moto club Mâcon (4).jpg

 

Le club mâconnais basé sur le site de la Grisière et cher au président Nano Baudras déborde de jeunes. De jeunes bénévoles qui sont motivés !

En effet, nombre d'entre eux passent leurs fins de semaines, et une partie de leurs vacances scolaires, à œuvrer pour le club. Pistes, moto-cross et speedway demandent de l'entretien récurrent. Et ces ados volontaires s'y prêtent avec enthousiasme, ce qui permet d'avoir des circuits dignes de ce nom, enviés par nombre de clubs. Pour remercier cette jeunesse, le staff leur propose des stages entièrement pris en charge par le club.

Mais là, et ça coulait dans les tuyaux depuis un moment, le club mâconnais passe à la vitesse supérieure. Il a fait l'acquisition de sept machines de speedway de manière à faire rouler les jeunes pilotes. Quatre évolueront en 500 cm3, et trois en 250 cm3. 

Alors que quelques-uns ont déjà tâté du sens de l'équilibre de cette discipline, pour d'autres, ce sera une véritable découverte.

Samedi matin avait donc lieu la remise officielle de ces engins conçus pour rouler en glisse sur les pistes ovales, avec l'ensemble du club, en présence de Jean Payebien, adjoint aux sports de la Ville de Mâcon. Pour remercier ces jeunes, le club leur permet de se mettre dans de véritables conditions de compète, en les accompagnant dans tous les sens du terme sur divers circuits européens.

Le premier rendez-vous avec l'international se déroulera le 14 mars à La Motte-Landéron dans le Sud-Ouest. Trois autres sont programmés en Belgique cet été, un en Italie, et même à Torun en Pologne, qui fait partie des antres du speedway en Europe. Sans oublier les deux manches mâconnaises en juillet et septembre devant leur public. Joli programme estival pour le club mâconnais.

 

Technique

Le speedway se pratique sur des pistes ovales, courtes et en terre battue. Sans frein ni amortisseur, et spécialement étudiées pour les virages à gauche, les motos propulsées par des monocylindres fonctionnent au méthanol. Les épreuves se déroulent généralement avec quatre pilotes de front sur quatre tours de piste. Après chaque départ, ces furieux du pilotage roulent tout en dérapage. Vraiment un spectacle à découvrir prochainement.

Rémy Mathuriau

 

moto club Mâcon (5).jpg

moto club Mâcon (1).jpg

moto club Mâcon (2).jpg