dimanche 29 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

MACON manif reforme bac cassin 15.jpg

 

Aux lueurs du jour, alors qu’allaient débuter les nouvelles épreuves communes de contrôle continu (E3C) qui se tiennent pour la première fois dans tous les lycées de France à des dates différentes, depuis janvier, pour les élèves de première des voies générales et technologiques, des professeurs du Lycée Cassin, appelés à la surveillance des épreuves, leurs collègues et des représentants des parents d’élèves ont assuré une distribution de tracts aux les parents d’élèves, aux élèves et aux professeurs venant prendre leur service. Du personnel enseignant du Lycée Lamartine a même rejoint Cassin pour soutenir l’action.

 

Personnels enseignants syndiqués ou non, ils ont voulu ainsi manifester leur opposition à ce nouveau baccalauréat, des E3C mal organisées, des sujets qui ont fuité (Internet, sms, réseaux sociaux), des élèves mal préparés par manque de temps et de moyens, des parents non véritablement informés sur les nouvelles modalités du contrôle continu, des élèves stressés, des enseignants découragés et désespérés devant le manque d’information du ministère, des inégalités flagrantes entre les lycées et les régions de France. La pression monte sur les lycéens dès la seconde et en terminale, ParcourSup est loin d’être encore arrivé à maturité.

 

Si le ministère de l’Education nationale assure que les épreuves se sont déroulées et se déroulent encore sans incidents majeurs, les syndicats et les professeurs sont loin d’être du même avis. Fin janvier les lycéens autunois ont refusé d’aller en cours suite à des problèmes relevés dans les épreuves E3C. Dans plusieurs lycées de France, des erreurs de sujets et des confusions de sujets ont également perturbé les épreuves et les perturbent encore.

 

Les difficultés dépassent même l’organisation du bac. A la rentrée prochaine, il y aura une diminution de la dotation horaire d’enseignement de 65 heures au Lycée Cassin alors qu’il est prévu un effectif en augmentation. De quoi inquiéter les enseignants et leur faire envisager de nouvelles journées de grève devant l’attitude de l’administration qui semble manifestement ne pas écouter les cris d’alarme sur les dysfonctionnements actuels et... à venir.

 

MACON manif reforme bac cassin 16.jpg

MACON manif reforme bac cassin 14.jpg

MACON manif reforme bac cassin 13.jpg

MACON manif reforme bac cassin 12.jpg

MACON manif reforme bac cassin 11.jpg

 

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

Coronavirus - Covid-19 : 32 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars

PIERRE PRIBILE ARS BFC22 - 2.jpg
Actualisé - 82 personnes sont hospitalisées à Mâcon pour covid-19. Une plate-forme téléphonique nationale et gratuite est disponible pour s'informer.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.

MÂCON - Coronavirus : 83 commerces de proximité ouverts

primeur.JPG
La Ville de Mâcon a effectué un recensement des commerces de proximité ouverts. Nous comptons actuellement 83 commerces de proximité ouverts, ce nombre est amené à évoluer car d'autres sont peut être ouverts.

CORONAVIRUS : L'école à la maison avec France 4, ça commence demain

A compter du lundi 23 mars, France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale. Ceci pour répondre à la mission « Nation Apprenante ».