mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

scéma enseignement artistique.jpg

Les élus départementaux et l’équipe de la Mission pour l’animation culturelle du territoire ont convié ce lundi les responsables et les bénéficiaires du nouveau schéma départemental des enseignements artistiques 2020-2024 à une présentation dansée au centre même de l'hémicycle.

Le schéma avait été voté, à l’unanimité, par les élus départementaux le 20 décembre dernier.

Il s’agit du financement de l’enseignement artistique en Saône-et-Loire pour une période de 5 ans (les précédentes étaient sur 3 ans), selon un schéma qui propose d’avantager l’intercommunalité (les fusions des écoles artistiques de diverses collectivités locales et le transfert du subventionnement de leur fonctionnement aux communautés de communes), l’innovation pédagogique, l’attention portée au milieu rural, les interventions en milieu scolaire par des personnes diplômées, et l’inclusion des personnes porteuses d’un handicap.

L’augmentation globale annuelle du soutien financier du Conseil départemental à l’enseignement artistique est de 21% (125 000€ de plus, pour un total de 717 000€ par an) par rapport au schéma précédent.

Au centre de cet effort, l’aide au fonctionnement des établissements d’enseignement artistique (musique, danse théâtre) publics ou associatifs (aide plafonnée à 50 000 euros), avec des bonifications qui seront accordées pour des spécialités supplémentaires (par exemple, l’étude de la danse en plus de la musique, ou du théâtre en plus de la musique), pour les pratiques collectives et pour les interventions en milieu scolaire par un personnel spécialisé.

Les mêmes établissements et écoles pourront toucher une aide financière à la création et à la consolidation de postes pour combler certaines carences en personnel enseignant.

Des aides seront versées également aux projets participant à la démocratisation des pratiques culturelles et pour accompagner les initiatives contribuant à une dynamique territoriale du réseau d’enseignement artistique.

Le Département se propose de financer le développement des chœurs d’enfants en dehors des établissements d’enseignement artistique, et la mise en œuvre de projets chorégraphiques pédagogiques : résidences en lien avec les scène partenaires et l’Education Nationale avec des compagnies chorégraphiques programmées dans les lieux de diffusion.

Le schéma départemental prévoit des aides à l’investissement pour l’enseignement artistique : subventionner des dépenses des collectivités locales avec un maximum de 10 000 euros et 50 000 euros pour les associations et les structures privées (hors sociétés familiales). Le taux d’intervention du Conseil départemental peut varier entre 30% et 50%. Le montant des subventions publiques ne pourra excéder 80% du montant de l’investissement.

Le schéma de soutien à l’enseignement artistique est une compétence obligatoire des Conseils départementaux.

La réunion avec les responsables de l’enseignement artistique (mais également des maires, présidents de communautés de communes, représentants de la direction régionale des affaires culturelles, de l’Education nationale, du réseau national Musique et handicap etc.) a été suivie d'un spectacle de danse conçu pour cette occasion par la compagnie « Le Grand jeté » de Cluny, sur une chorégraphie signée Frédéric Cellé, directeur de la compagnie.

 

schema departemental enseignement artistique (36).JPG

« Nous avons annoncé pour cette année un plan de soutien au sport et je souhaite faire la même chose pour la culture dans le département. Essayer de vous accompagner au mieux et apporter les finances nécessaires à partir de 2021. L’objectif sera de s’appuyer un peu plus sur les projets qui existent, mais d’essayer aussi d’apporter quelque chose de nouveau. Tout le monde sera mis autour de la table pour réfléchir à cet engagement. » André Accary, président du Conseil départemental.

 

schema departemental enseignement artistique (46).JPG

« Tous ici présents, nous sommes véritablement animés d’une passion pour les arts et les enseignements artistiques portés par notre intérêt pour les autres ; la culture est avant tout une question d’amour et de partage, le Département transcrit cet intérêt partagé dans les actes. » Hervé Reynaud, conseiller départemental délégué à la culture et au patrimoine

 

schema departemental enseignement artistique (15).JPG

« Nous avons tiré les leçons des schémas précédents en améliorant un certain nombre de choses, et nous avons augmenté le budget de 21%. Ce budget sera maintenu pendant les 5 années qui viennent. En revanche, nous ferons le point tous les ans avec les écoles pour revoir les niveaux de financement à la hausse ou à la baisse, en fonction des projets. » Pierre Buch, chargé de mission pour l’animation culturelle du territoire au sein du Conseil départemental.

 

Chiffres clés (source : Conseil départemental) :

50 structures territoriales ou associatives, dont 2 » établissements d’enseignement artistique et 27 écoles de musique soutenues par le Département.

7 996 élèves et 11 651 enfants en milieu scolaire

Action danse organisée par le département:

665 heures d’ateliers à destination de 846 élèves issus de 18 structures enseignant la danse et de 761 enfants en milieu scolaire dont 294 collégiens

Cristian Todea

 

 schema departemental enseignement artistique (1).JPG

schema departemental enseignement artistique (5).JPG

 

schema departemental enseignement artistique (19).JPG

schema departemental enseignement artistique (7).JPG

schema departemental enseignement artistique (10).JPG

schema departemental enseignement artistique (9).JPG

schema departemental enseignement artistique (8).JPG

schema departemental enseignement artistique (41).JPG

schema departemental enseignement artistique (21).JPG

schema departemental enseignement artistique (12).JPG

schema departemental enseignement artistique (60).JPG

schema departemental enseignement artistique (71).JPG

schema departemental enseignement artistique (81).JPG

schema departemental enseignement artistique (87).JPG

schema departemental enseignement artistique (90).JPG

schema departemental enseignement artistique (102).JPG

CRÊCHES SUR SAÔNE – CLUNY – MÂCON : Des Comoriens en situation irrégulière auteurs d’escroqueries, faux et usage de faux interpellés par les gendarmes

Plusieurs dizaines de documents attestant des manœuvres frauduleuses auprès de banques notamment ont pu être saisis.

VIOLENCES, OUTRAGES ET REBELLION À ST-ALBAIN : Quand l’amour et l’alcool rendent aveugle…

TGI_MACON.jpg
6 victimes dont 4 gendarmes, une compagne et le maire de la commune. Cette nuit du 22 septembre avait troublé bien des esprits. Récit et verdict du tribunal correctionnel de Mâcon ce 26 octobre.

SANCÉ : Un piéton décédé sur l'autoroute A40

SANCE accident mortel suicide.jpg
ACTUALISÉ : Les gendarmes confirment le suicide.

CROTTET : Feu à la menuiserie Chougny

FEU MENUISERIE CHOUGNY - 1.jpg
Actualisé : L'activité a repris dès aujourd'hui

MÂCONNAIS : 3 accidents, 3 alcoolémies positives...

ACCIDENT CRECHES 110CT - 1.jpg
Le week end a été marqué par trois accidents de la route sur les communes de Crêches-sur-Saône, St-Symphorien-d'Ancelles et Prissé.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Après le cambriolage d'une maison, il était parti avec la voiture des propriétaires

Un individu a été interpellé mardi par les gendarmes de La Chapelle-de-Guinchay et le PSIG de Mâcon.

RÉGION DE MÂCON ET TOURNUS : Un trafic d'armes démantelé

TRAFIC ARMES GENDARMES MACON.jpg
Une opération judiciaire a été menée ce lundi par la compagnie de gendarmerie de Mâcon.

FLEURVILLE : Coup de feu, fuite, accident, outrages et menaces de mort...

Un des protagonistes a comparu ce mercredi au tribunal correctionnel de Mâcon.

MÂCONNAIS : L’OTV pour des vacances en toute tranquillité !

MACONNAIS OTV 2020 1.JPG
Vous partez quelques semaines de vacances, l’été ou tout au long de l’année ? Ou vous vous absentez juste le temps d’un long week-end ? Pensez à l’Opération tranquillité vacances (OTV). Parce que vacances c’est surtout synonyme de détente, pas de stress ni de crainte…

CHARNAY : Choquant et scandaleux !

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1 (1).jpg
Actualisé : une autre, pas mal non plus, à Mâcon...