mardi 31 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

Communiqué

Le gouvernement veut vous faire peur ! Le système de retraites ne serait pas suffisamment robuste. La vérité est que les déficits envisagés par le Conseil d’orientation des retraites sont que la conséquence des politiques de l’actuel gouvernement. Le gouvernement d’Edouard Philippe refuse de compenser les exonérations de cotisations faites aux entreprises, ce qui est une première depuis Simone Veil !

Pour ces raisons, nous refusons tout financement qui reposerait sur un nouvel allongement de la durée de cotisation et toute mesure d’économie sur le dos des retraités :

  • Pas d’âge pivot, ni de mesures d’âge, ni maintenant ni plus tard. Nous refusons d‘avoir à choisir entre travailler plus ou gagner moins.
  • Maintien du départ à 60 ans pour les carrières longues.
  • Pas de « règle d’or » qui organiserait un système où les retraites baissent automatiquement, où l’âge d’équilibre reculerait pour équilibrer le système. La règle d'or doit, en revanche, garantir le montant des pensions.

Une autre réforme est possible, fondée sur les principes de justice, d’équité, de dignité et de prévention.

Une réforme juste sur la base d’un financement équitable

Il faut trouver de nouvelles sources de financement :

Le prolongement de la Caisse d’amortissement de la dette sociale. En 2024, les futurs gouvernants disposeront d’une opportunité historique. La dette sociale, le fameux « trou de la Sécu », sera alors intégralement remboursée. Les 24 milliards qui y sont consacrés, seront rendus disponibles chaque année, pour une très large part, pour financer nos retraites, nos Ehpad et nos hôpitaux. Et cela sans prélèvement obligatoire supplémentaire.

Le maintien de la cotisation à 28,1 % jusqu’à 27 000 € de revenus par mois, en augmentant la part dite « non contributive », c’est-à-dire celle contribuant à la solidarité nationale.

La contribution des revenus financiers qui échappent aujourd’hui à toute contribution sur les retraites alors même qu’ils sont tirés du travail. S’ils cotisaient à l’assurance vieillesse à un taux égal à celui des employeurs du secteur privé, ce seraient 30 milliards de recettes à la clé.

Une réelle prise en compte de la pénibilité

Un régime de retraite doit être équitable ! Comment traiter à l’identique des populations qui ont une espérance de vie qui diffère de 13 à 17 ans ? Traiter à l’identique l’ouvrier et le cadre supérieur cela revient à faire payer la retraite du plus riche par le plus pauvre. Nous proposons d’y remédier :

En permettant aux salariés subissant la charge de travaux usants de partir plus tôt et réinstaurer les 4 critères de pénibilité supprimés par la loi Pénicaud (du nom de la Ministre du Travail actuellement en poste) : le port de charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations mécaniques et le risque chimique. En pratique, cela bénéficiera à l’essentiel des salariés du BTP, à une bonne partie de ceux de l’industrie, aux caissières et aux manutentionnaires de la logistique et de la distribution.

En proposant un financement spécifique de la pénibilité à travers un mécanisme particulier. Ce système impliquerait les entreprises à travers une cotisation patronale de base et une sur-cotisation au niveau de l’entreprise, modulée en fonction de l’exposition aux risques et des efforts de prévention accomplis. Les partenaires sociaux en arrêteraient les modalités.

L’égalité femme-homme à la retraite, commence par l’égalité dans les carrières et les salaires

Afin de réduire les différences de salaires entre les hommes et les femmes, nous proposons de lier le niveau de cotisations à l’assurance vieillesse des entreprises à des objectifs d’égalité salariale.

Concernant les majorations de pension lorsque l’on a un enfant, nous souhaitons faire évoluer le système vers le versement d’une majoration forfaitaire, et non plus proportionnelle, versée aux femmes afin de compenser l’écart de traitement.

La pension de réversion doit être maintenue à 55 ans. Elle doit continuer de bénéficier aux femmes divorcées (la réforme envisagée par le Gouvernement ne le permet pas). La pension de réversion doit bénéficier également aux couples pacsés.

Compenser les effets de carrières avec des interruptions

Les femmes sont celles qui ont les carrières les plus discontinues, interrompues par des périodes de chômage, nivelées par des temps partiels ou par les congés maternités et les périodes d’éducation des enfants. L'abaissement du nombre des heures travaillées nécessaires à la validation de droits et une bonification de la pension pour les mères de famille dès le premier enfant.

La réforme des retraites ne peut s’envisager sans lien avec celle de l’assurance chômage. En rendant plus restrictif l’accès à l’indemnisation, la réforme de l’assurance chômage du mois d’août 2019 menace les futures pensions de retraite de celles et ceux qui connaissent le chômage. Les chômeurs non indemnisés ne produiront plus de points dans le système envisagé par le gouvernement. Il est impératif de revenir sur cette réforme qui pénalise toutes celles et tous ceux qui connaissent des carrières discontinues avec un passage par le chômage.

Des retraites dignes tout au long de sa retraite

Actuellement, 31 % des retraités touchent moins de 1 000 € de pension. Pour y remédier, nous proposons :

Pour les carrières complètes : un taux de remplacement de 100 % (sous réserve de ne pas de disposer de revenus mobiliers ou immobiliers complémentaires) en allant progressivement vers 75 % à partir de 2,5 fois le SMIC.

Pour les carrières incomplètes : la réforme du minimum vieillesse, dont le montant sera fixé en regard du minimum contributif. Les recours sur successions doivent être limités pour éviter l’important taux de non-recours à ce dispositif.

Un mécanisme pour garantir dans le temps une relative parité de pouvoir d'achat entre les actifs et les inactifs pour les plus bas revenus, par exemple jusqu’à 2,5 SMIC.

Ces propositions que nous mettons en débat ouvrent une autre voie, celle d’une réforme juste, équitable, et solidaire.

Joëlle MARZIO

Secrétaire de la section du Parti Socialiste de Mâcon

 

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.

MUNICIPALES 2020 : Les 4 candidats à la mairie de Mâcon ont voté

vote candidats municipales 2020 Mâcon.jpg
ACTUALISÉ - Jean-Patrick Courtois, maire sortant, Aurélien Dutremble, candidat du Rassemblement National, Eve Comtet-Sorabella, candidate "Mâcon citoyens" et Michel Denizot de "Lutte Ouvrière" ont exprimé leur vote et leurs avis sur ce premier tour de scrutin.

MUNICIPALES 2020 - Cluny : Les 5 projets phares de Henri Boniau et la liste Cluny en Clunisois

HENRI BONIAU CLUNY2020 - 12.jpg
Jeudi soir, Henri Bonniau et ses colistiers de « Cluny en Clunysois » étaient au théâtre de Cluny pour une réunion publique. Au menu, bilan du mandat, projets phares et échanges.

MUNICIPALES 2020 - Serge Gaulias, Servir Charnay : « La création du pôle scolaire éco-responsable, c’est notre devoir »

CHARNAY reunion gaulias 2.JPG
C’est devant un parterre clairsemé d’une soixantaine de personnes que Serge Gaulais a tenu sa dernière réunion résumant le projet de son équipe « Servir Charnay » : faire de la ville une ville exemplaire, moderne, sure, attractive avec des liens sociaux maintenus.

MUNICIPALES 2020 – Roland Plantier, Partageons demain ! : « Il faut avoir le courage de déplaire quand on est maire »

Réunion_publique_partageons_demain_12032020_0023.jpg
Ce jeudi soir, Roland Plantier et ses colistiers étaient réunis à la Verchère pour présenter le programme de la liste “Partageons demain !” dans le cadre d’une réunion publique qui a réuni une quarantaine de personnes.

MUNICIPALES 2020 - Jean-Patrick Courtois : « Continuons la route que nous avons ouverte »

MACON municipales JPC 9.JPG
Jean-Patrick Courtois et ses colistiers étaient à la salle du Pavillon mercredi pour la dernière réunion publique de leur liste « Mâcon, la ville aimée ». Devant près de 200 personnes, le maire sortant a dressé avec fierté le bilan des actions réalisées depuis 2001 et présenté son nouveau contrat pour Mâcon.

MUNICIPALES 2020 - Christine Robin, Tous pour Charnay : « Plus qu’un programme à la Prévert, c’est une méthode que nous vous proposons »

CHARNAY Robin20 (23).JPG
Mercredi, la liste Tous pour Charnay, menée par Christine Robin, a tenu une réunion publique salle Ballard. 200 personnes sont venues écouter les différentes thématiques proposées par leur projet municipal et échanger avec les colistiers.

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 confiante d’arriver au second tour

réunion centre ville Mâcon citoyens.jpg
Le collectif de gauche et écologiste a tenu sa dernière réunion publique à Mâcon avant le 1er tour des élections municipales mardi soir. Il était réuni à la salle Pavillon, en centre-ville.

MUNICIPALES 2020 – Crêches-sur-Saône : Alain Houdinet décline ses propositions et s'engage pour la transparence

HOUDINET AMBITION CRECHES 18FEV - 3.jpg
Seconde réunion publique mardi soir à la salle Joug Dieu pour cet ancien gendarme, novice en politique, mais aux ambitions bien définies et bien affirmées pour sa commune et ses habitants, commune qu'il habite depuis 20 ans.

MUNICIPALES 2020 : Charnay Autrement dévoile sa liste et son projet

CharAutrement (2).JPG
La liste de gauche citoyenne et humaniste a présenté son projet municipal lors d'une réunion publique mercredi soir à Champgrenon.

MUNICIPALES 2020 : « Mâcon citoyens 2020 » décline ses propositions aux Saugeraies

réunion Mâcon citoyens 2020 Saugeraies.jpg
Les candidats de la liste de gauche et écologiste accueillaient ce mardi soir les habitants au centre de vie quotidienne des Saugeraies.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Jean-Patrick Courtois fait le plein aux Gautriats

JPC MACON LAVILLE AIMMEE GAUTRIAT - 11.jpg
6ème réunion publique hier soir pour le maire sortant, candidat à sa ré-élection. C'est dans un des quartiers nord de Mâcon, aux Gautriats, à la maison de quartier, que le maire-candidat et ses colistiers ont échangé devant une salle pleine, très préoccupée par les problèmes de sécurité.

MUNICIPALES 2020 : Mâcon Citoyens 2020, les candidats et leurs propositions

Macon citoyens 2020 liste projets.jpg
Le collectif de gauche et écologiste a présenté ce samedi, sur l’esplanade Lamartine, sa liste de candidats et ses engagements pour les élections municipales. ACTUALISÉ : Le trombiniscope des tous les colistiers, et leurs secteurs d'activité.

MUNICIPALES À MÂCON : Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx colistiers !

JPC_BD_12.jpg
Actualisé - A découvrir, la liste détaillée des 37 autres noms de Mâcon, la ville aimée. A lire aussi, le discours du candidat tête de liste.

MUNICIPALES 2020 - Charnay : Christine Robin présente son projet

Robin programme.jpg
Mercredi soir, Christine Robin, candidate aux élections municipales, a réuni les Charnaysiens au Café de la gare pour dévoiler son projet pour la ville. Il se décline en trois axes (pression fiscale, urbanisme et circulation/qualité de vie).

MUNICIPALES 2020 : Jean-Patrick Courtois décline ses ambitions pour Mâcon aux Blanchettes

JEANPATRICKCOURTOIS 2020 BLANCHETTES - 2.jpg
Encouragé dans ses investissements par la Chambre régionale des comptes, les bons chiffres de la démographie et de l’emploi, le candidat a fait quelques annonces ce lundi soir devant les personnes venues l’écouter et faire part de leurs demandes.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Un local de campagne rue Carnot pour « Mâcon, la ville aimée »

local campagne électorale JP Courtois.jpg
Les colistiers Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx ont inauguré leur QG de campgane ce samedi matin.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Le PS rejoint Mâcon Citoyens 2020

Actualisé : La liste Mâcon Citoyens 2020 est désormais complète. Elle sera présentée prochainement

MUNICIPALES 2020 - Roland Plantier : « Être maire de Charnay est un travail à plein temps »

Partageons_Demain_04022020_0001.jpg
Mardi soir, en marge d’une réunion de travail avec les membres de sa liste sans étiquette “Partageons Demain”, Roland Plantier avait invité la presse à découvrir les visages de ses colistiers et les grandes lignes de son programme.

POLITIQUE : Benjamin Dirx chargé de mission par le Premier ministre pour la mise en oeuvre de la nouvelle organisation territoriale du sport

DIRX MISSION SPORT.jpg
Le député du Mâconnais-Beaujolais-Clunisois, devra rendre un rapport au 30 juin 2020, dans la perspective du projet de loi sur le sport qui sera présenté dans l'année.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : « Mâcon citoyens 2020 » planche sur la sécurité avec Laurent Mucchielli

Macon citoyens 2020 sécurité .jpg
Mardi soir, candidats et militants du collectif « Mâcon citoyens 2020 » étaient réunis à la salle Pavillon pour une réunion de travail autour du volet sécurité de leur programme électoral.

MUNICIPALES 2020 - Mâcon : Jean-Patrick Courtois, maire sortant, déclare sa flamme et sa candidature

JPC CANDIDAT 2020 - 1.jpg
A lire, les extraits du discours ; à voir, les photos du moment.