dimanche 29 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

voeux 2020 St Jean le Priche (2).JPG

Ce vendredi, c'est à Saint-Jean-le-Priche, commune associée, que se déroulait la traditionnelle cérémonie des vœux aux habitants.

En présence de Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, Denise Noton, maire déléguée de la commune, a réservé un accueil chaleureux à ses nombreux administrés, invités pour la circonstance.

On notait la présence de Jean-Pierre Mathieu, vice-président du CCAS et Annick Blanchard, conseillère municipale en charge des personnes âgées.

En préambule, une projection de tous les moments prestigieux de la vie mâconnaise durant l'année 2019 a retenu l'attention admirative du public, en rappellant les évènements sportifs, culturels et les animations très spécifiques à la dynamique de la vie mâconnaise.

Ouverture d'accueil de Denise Noton

Denise Noton, entourée de son équipe municipale, membres de la commission consultative, membres du CCAS, a débuté son propos par des remerciements à l'édile de la Ville de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, pour l'aide financière et matérielle à la commune associée, à tous les acteurs bénévoles du bien-vivre à Saint-Jean-le-Priche, au personnel municipal, aux associations et bien évidemment à l'équipe présente.

Et de lancer le bilan de l'année écoulée à savoir :

- Enrobé sous auvent à la salle polyvalente ; plantations et installation d'un arrosage automatique ; éclairage ; achat de mobilier ; aménagement ; jardin du souvenir (en cours) 

Le point négatif

Denise Noton, très irritée, a dénoncé les points essentiels qui "pourrissent la vie" de la cité : incivilités récurrentes, dépôts sauvages, dégradations, casse, tags, etc.

Elle a appelé au respect et à la responsabilité de chacun, au respect de l'environnement et a assuré que tout serait mis en œuvre pour stopper ces comportements peu scrupuleux d'individus difficiles à identifier (caméras, rondes de police, etc.)

Denise Noton a terminé sur une note positive et sur le bien-vivre à Saint-Jean-Le-Priche, entre Saône et campagne, et sur le nouvel essor de la commune pour l'avenir.

Selon les chiffres de l'INSEE, l'année de référence 2017 aura totalisé quelque 426 habitants contre 460 en 2015.

Jean-Patrick Courtois a exprimé son plaisir pour ce moment de partage qu''est cette fête de famille, ce moment d'amitié lors de cérémonies des vœux. Et de nous livrer quelques pépites sur les projets à venir :

« L'année 2019 a été fortement marquée par l'arrivée de nombreuses entreprises sur Mâcon. Dans les trois ans qui viennent, ce sont plus de 1000 emplois qui seront créés sur l'ensemble du bassin mâconnais.

Mâcon intra-muros a gagné plus de 700 personnes au dernier recensement, soit la plus grosse augmentation pour le département de Saône-et-Loire et l'agglomération de Mâcon plus de 1 700 personnes.

Dans les semaines qui viennent, d'autres implantations industrielles verront le jour. Nous avons de la chance car les retombées seront considérables, la chance de voir une nouvelle voie, l'autoroute ferroviaire, avec des trains de 750 mètres de long, voire 850 m qui vont s'arrêter exclusivement à Mâcon. Ce sur l'ensemble du territoire métropolitain.

La SNCF va créer une troisième autoroute ferroviaire Marseille-Mâcon. Mâcon va ainsi devenir un nœud ferroviaire permettant aux entreprise locales d'avoir un essor considérable.

D'où la création d'emplois, l'activité économique et la création de richesses.

Dans les mois qui viennent, la construction d'une centrale photovoltaïque sur le site de la Grisière sera lancée, afin de produire des énergies propres et par là même une station de production d'hydrogène ».

Jean-Patrick Courtois est revenu sur les inquiétudes de Denise Noton, quant aux incivilités perpétuées sur la commune et a conforté l'action de mise en place et de verbalisation accentuée à l'encontre des individus, (vidéosurveillance).

Marie-Suzanne Sandrin

 

voeux 2020 St Jean le Priche (6).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (4).JPG

 

voeux 2020 St Jean le Priche (1).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (7).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (8).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (10).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (13).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (11).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (14).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (22).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (20).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (19).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (18).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (17).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (16).JPG

voeux 2020 St Jean le Priche (15).JPG

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

Coronavirus - Covid-19 : 32 décès en Saône-et-Loire depuis le 12 mars

PIERRE PRIBILE ARS BFC22 - 2.jpg
Actualisé - 82 personnes sont hospitalisées à Mâcon pour covid-19. Une plate-forme téléphonique nationale et gratuite est disponible pour s'informer.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.

MÂCON - Coronavirus : 83 commerces de proximité ouverts

primeur.JPG
La Ville de Mâcon a effectué un recensement des commerces de proximité ouverts. Nous comptons actuellement 83 commerces de proximité ouverts, ce nombre est amené à évoluer car d'autres sont peut être ouverts.

CORONAVIRUS : L'école à la maison avec France 4, ça commence demain

A compter du lundi 23 mars, France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale. Ceci pour répondre à la mission « Nation Apprenante ».