CINEMA cinemarivaux 0120.jpg

Élie Semoun, Albert Dupontel, Bérénice Béjo et Michel Hazanavicius… Rien que ça ! En ce début d’année, le Cinémarivaux déroule le tapis rouge aux stars du grand écran et propose un programme qui va une nouvelle fois séduire les amoureux du cinéma, toujours au rendez-vous.

En 2019, le Cinémarivaux a une nouvelle fois montré qu'il était un acteur culturel incontournable du bassin mâconnais et des alentours. 530 000 spectateurs ont en effet fréquenté la salle au cours des douze derniers mois, ce qui porte à 3,750 millions le nombre total de spectateurs depuis l'ouverture du Cinémarivaux en 2013. « On est plutôt satisfait avec une fréquentation sensiblement pareille qu'en 2018, souligne Guillaume Fourrière, le directeur. On a cette année connu un été plutôt bon avec « Le Roi Lion » qui a attiré du monde, d'autres affiches attendues aussi et une météo plus favorable aux séances ciné. »

« Le Roi Lion » est d'ailleurs le film le plus vu à Mâcon en 2019 avec 30 000 entrées, soit presque 5 % des entrées de l'année. Il devance « Qu'est ce qu'on a encore fait au bon Dieu » et « La Reine des Neiges 2 ». Dix-sept équipes de films se sont déplacées sur les bords de Saône pour présenter leur film, en avant-première. Le cinéma mâconnais est toujours très apprécié pour son accueil, la fidélité de son public et la qualité des questions posées lors des rencontres avec les acteurs et les réalisateurs. Preuve de ce succès : le premier livre d'or du Cinémarivaux est terminé. Un deuxième vient d'ouvrir et ne demande qu'à être rempli. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que les pages se noircissent… avec quatre acteurs et réalisateurs à Mâcon en janvier.

 

Un instit, un habitué et un réalisateur oscarisé

 

Le 19 janvier, c’est Élie Semoun qui ouvrira les festivités. L’humoriste fait ses premiers pas de réalisateur dans le troisième volet des aventures de l’élève Ducobu (sortie nationale le 5 février). Rassurez-vous il continuera également d’interpréter l’instituteur Latouche. Il viendra présenter son film le dimanche 19 janvier à 15 h 15 lors d’une avant-première exceptionnelle.

Nouvelle rentrée des classes pour l'élève Ducobu, Léonie Gratin et l'instituteur Latouche. Mais cette année, un rival de taille pour Ducobu débarque à l’école : « TGV », le roi de la triche 2.0. Alors que la situation financière de Saint-Potache devient désastreuse, les deux cancres vont devoir unir leurs créativités pour remporter un concours de chant et sauver leur école.

 

 CINEMA semoun presnetation.jpg

Après sa venue en 2013 pour le film « 9 mois ferme » et son passage en 2017 pour « Au revoir là-haut », Albert Dupontel sera de retour pour une « Master Class ». L'acteur, réalisateur et scénariste aime Mâcon. Il aime aussi rencontrer son public et échanger autour de ses films. Rendez-vous le lundi 20 janvier, à 20 h pour une soirée au Cinémarivaux. Entrée libre sur réservation direction@cinemarivaux-macon.fr dans la limite des places disponibles.

CINEMA dupontel 0120.jpg

Enfin, ce n’est pas un, mais deux noms qui seront à l’affiche le samedi 25 janvier à 20 h. Le Cinémarivaux accueille en effet l’actrice Bérénice Béjo et le réalisateur Michel Hazanavicius pour une avant-première exceptionnelle du film « Le Prince oublié », avec omar Sy.

Sofia, 8 ans, vit seule avec son père. Tous les soirs, il lui invente une histoire pour l’endormir. Ses récits extraordinaires prennent vie dans un monde imaginaire où l’héroïne est toujours la princesse Sofia, et son père, le Prince courageux. Mais trois ans plus tard, quand Sofia rentre au collège, elle n’a plus besoin de ces histoires. Désarmé, son père va devoir accepter que sa fille grandisse et s’éloigne de lui. Dans leur Monde imaginaire, le Prince va alors devoir affronter la plus épique de toutes ses aventures pour conserver une place dans l’histoire.

 

cinema-avant-premiere-du-prince-oublie-avec-michel-hazanavicius-et-berenice-bejo-114276.jpg

Autres rendez-vous à noter dans vos agendas : l’avant-première nationale de « 1917 », réalisé par Sam Mendes, mardi 14 janvier à 21 h, Celle de « Bad Boys for life » mardi 21 janvier à 19 h avec Will Smith et Martin Lawrence, et enfin celle du film « Sonic » le dimanche 9 février à 11 h.

 

D. C.

 

 

CINEMA affiche ducobu3.jpg

cinema-avant-premiere-du-prince-oublie-340654.jpg