mardi 28 janvier 2020
  • JPO2020 LYCEE LAMARTINE MACON.jpg
  • COLLECTE SAPINS 2020 MBA 225 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 1.jpg

A lire aussi, le communiqué de Conforama sur le plan de restructuration des magasins en France.

 

La suite du 05 décembre à Mâcon s’est déroulée comme annoncée, ce 06 décembre devant le magasin Conforama Mâcon, situé sur la commune de Sancé. Emilie Quandalle et Gérard Meunier ont pris de nouveau la parole, côte à côte, pour dénoncer la situation locale à Conforama et soutenir les salariés.es menacés.es dans leur emploi.

Selon un membre du personnel, syndiqué, 5 emplois seraient menacés de suppression : « Un plan social a été acte cet été. Il est en train d’être mis en exécution. Deux personnes du service livraison, deux hôtesses de caisse et un agent au dépôt risquent de perdre leur emploi. Ce plan social a été validé par tout le monde, à l’exception de la CGT » a-t-il précisé.

Emilie Quandalle, secrétaire générale de l’UL Mâcon, annonçait dans son discours, la fermeture prochaine du magasin de Chalon-sur-Saône, ce qui nous a été confirmé par le service presse de l’enseigne. « C’est pour cela que nous sommes ici aujourd’hui. A la CGT, le mouvement part de la base. La restructuration de Conforama impacte le magasin et ses salariés. Nous sommes ici aussi pour dénoncer le capitalisme fou. »

Le directeur du magasin n'a pas souhaité répondre à nos questions et nous a renvoyé vers le service presse. 

Après ce soutien appuyé aux salariés.es de Conforama, Gilets jaunes et CGTistes se sont rendus.es à la caserne des pompiers pour soutenir ce service public.

Rodolphe Bretin


 

Communiqué de Conforama - 02 juillet 2019

CONFORAMA ANNONCE UN PROJET DE RESTRUCTURATION

ET DE TRANSFORMATION DE SES ACTIVITES EN FRANCE

 

Conforama a informé ce jour les instances représentatives du personnel d’un projet de restructuration et de transformation de ses activités en France. Ce projet répond à la nécessité pour Conforama de réduire ses pertes et revenir à l’équilibre.

Le calendrier et les modalités sociales de ce projet seront discutés avec les représentants du personnel dans le cadre d’une procédure d’information-consultation qui s’ouvrira le 11 juillet.

Le projet vise à une transformation profonde et nécessaire de Conforama en France, déployée sur plusieurs années. D’une part, celle-ci se traduirait par la fermeture de magasins déficitaires et sans espoir de redressement : 32 magasins Conforama et 10 magasins Maison Dépôt. Les 164 autres magasins Conforama permettraient de conserver un fort maillage du territoire français. En outre, le plan envisagé vise à adapter les fonctions du siège aux réalités de l’activité. D’autre part, le projet prévoit une évolution de l’organisation des magasins, davantage tournée vers le client et plus efficiente, qui serait mise en œuvre à moyen terme. Au total, le projet pourrait se traduire par 1900 suppressions de postes. Tout a été mis en œuvre pour limiter ce nombre.

Ces dernières années, Conforama s'est lancé dans une politique de croissance coûteuse - ouvertures de magasins, acquisition de magasins en difficulté, lancement de concepts et enseignes. Le soutien de l'actionnaire Steinhoff dans cette politique n’a fait que masquer la dégradation constante de Conforama en France et de son réseau de magasins. Aujourd'hui, les difficultés financières de Steinhoff mettent en exergue une situation qui n'est pas viable.

Cette situation dégradée s’est en outre inscrite dans le cadre de mutations profondes du secteur de la distribution et plus particulièrement celui de la distribution spécialisée dans lequel Conforama opère. La concurrence est de plus en plus forte et les modes de consommation évoluent rapidement. Dans ce contexte, notre enseigne ne s’est pas suffisamment adaptée et subit une forte baisse de rentabilité de son réseau de magasins. Celui-ci a connu une croissance non raisonnée au cours des dernières années, aggravant la situation de Conforama, qui a enregistré un effondrement de son résultat d’exploitation au cours des derniers exercices. Depuis 2013, Conforama en France a cumulé des pertes qui s’élèvent à près de 500 millions d’euros.

Cette situation demande de prendre des mesures fortes et rapides afin d’assurer la pérennité de Conforama et de sauvegarder le plus d’emplois possible sur le long terme.

En France, Conforama dispose, malgré sa situation actuelle, d’atouts forts dont sa marque ancrée dans le quotidien des Français depuis les années 1960 et son positionnement unique de discounter spécialisé dans l’équipement de toute la maison. Un retour à l’équilibre et au premier plan sur son marché ne seront possibles qu’avec une stratégie d’avenir fondée sur une nouvelle organisation des métiers, une amélioration significative des services apportés aux clients et de la logistique ainsi qu’un développement du digital. L’objectif pour Conforama est de revenir au plus vite à sa promesse historique : proposer le meilleur rapport qualité-prix du marché, avec un sens renouvelé de l’expérience proposée aux clients.

Durant la période d’information-consultation, la direction de Conforama travaillera en concertation étroite avec les représentants du personnel, dans un esprit constructif d’écoute et de dialogue.

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 6.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 5.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 4.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 3.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 2.jpg

MÂCON : Les funérailles du paritarisme mises en scènent par le SNU-ipp71

CAPD MARDI MOI MACON FONCTION PUBLIQUE - 5.jpg
Le 1er syndicat des enseignants du 1er degré, le SNU-ipp71, avait donné rendez-vous ce mardi midi devant le siège de l'Académie, à la cité administrative de Mâcon, pour une cérémonie un peu particulière. C'est un "mardi noir pour la fonction publique" ont estimé les manifestants.

MÂCON : L’histoire de la danse baroque racontée au musée des Ursulines

MACON conf massin 2.JPG
Le musée des Ursulines s’est associé au prochain spectacle de danse qui aura lieu sur la scène du théâtre de Mâcon en proposant une conférence de Béatrice Massin, chorégraphe, sur la danse baroque.

SAINT-VINCENT TOURNANTE : La 76ème édition, à la hauteur de toutes les attentes

Saint vincent tournante 2020.jpg
Plus de 80 000 personnes ont déambulé les 25 et 26 janvier dans les rues de la Capitale des Grands Crus, Gevrey-Chambertin, décorée aux couleurs des arômes du vin, thème de ce millésime 2020 réussi.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi en baisse au 4ème trimestre 2019

La DIRECCTE et Pôle emploi publient ce jour une note conjointe sur l'emploi au 4ème trimestre 2019.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : La salle des sports est opérationnelle !

INAUGURATION SALLE DES SPORTS _ LA CHAPELLE12.JPG
Habitant.e.s de la commune, associations sportives, élu.e.s sont venu.e.s inaugurer la nouvelle salle des sports, construite près du collège Condorcet, ce samedi matin.

MUNICIPALES 2020 - Laurent Voisin : « Notre liste Charnay au coeur a envie de servir la ville »

Laurent_Voisin_réunion_travail_25012020_0002.jpg
Ce samedi, à l’issue d’une réunion de travail avec ses colistiers, Laurent Voisin, tête de liste “Charnay au Cœur” a organisé une conférence de presse pour présenter sa liste et son programme.

MACON : Opération portes ouvertes pour les BTS du lycée Lamartine

Lycée_Lamartine_portes ouvertes BTS_25012020_0005.jpg
Alors que les élèves de terminale commencent à faire leurs choix d’orientation sur Parcoursup, le lycée Lamartine a ouvert ses portes ce samedi pour présenter ses sections BTS aux futurs bacheliers.

MÂCON : Plus de 300 personnes à la manifestation contre le projet de réforme des retraites

Manifjan.jpg
Forte mobilisation dans les rues de Mâcon ce vendredi pour dénoncer la retraite à points.

COLLEGE SAINT-EXUPERY : Un forum des métiers pour les élèves de troisième

forum métiers collège Saint Exupéry 2020.jpg
Une soixantaine de stands accueillaient aujourd‘hui les 177 élèves de troisième avec des professionnels issus de divers domaines d’activité mais également représentant quelques établissements d’enseignement et d’apprentissage du département.

COLLEGE BREART : Rencontre avec l’artiste Ted Nomad

Snapchat-1128294992.jpg
Les élèves qui suivent le projet contre le racisme "Joséphine Baker", dans le cadre de l'option Littérature et Société ont reçu la visite de Ted Nomad, « street artiste » mâconnais et ancien élève de Bréart.

MÂCON : Piquet de grève ce matin devant la caisse primaire d'assurance maladie

PiquetGreV (1).JPG
À l'appel de l'intersyndicale, une dizaine de personnes a bravé le froid glacial ce vendredi matin devant la CPAM de Mâcon pour dénoncer le projet de réforme des retraites par points.

MACON - Réforme des retraites : Les enseignants mobilisés, la nuit !

action protest enseignants Macon (32).JPG
Plusieurs dizaines enseignants d’écoles, collèges et lycées du département se sont réunis ce soir au collège Saint-Exupéry pour une occupation symbolique de l’établissement, et une partie y passera la nuit.

MACON : Le Préfet de Saône-et-Loire salue le travail des forces de sécurité en 2019

voeux 2020 préfet 71 forces ordre.jpg
Jérôme Gutton a réuni ce mardi les représentants des forces de l'ordre et de secours pour la traditonnelle cérémonie des voeux à ces professions si particulières.

MÂCON : Un chèque de 5 073 € pour le CCAS et le Permis citoyen

MACON cheque CCAS 2020.JPG
Lundi, le Crédit Municipal de Lyon a remis un chèque au Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon en direction des personnes en difficultés. Le CCAS a choisi d’affecter l’intégralité de cette somme au dispositif Permis Citoyen.

SANCÉ : Deux records à la belote gourmande de l’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais

SANCE belote asso 2020 6.jpg
L’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais a mobilisé ses troupes pour son 26ème concours de belote gourmande organisé le troisième vendredi de janvier, à la salle des fêtes de Sancé.

MÂCON - Opération Bonne année : Les premiers cadeaux sont arrivés à la maternelle du Grand Four

GFour (18).JPG
Après le concours d'affiches « Bonne année Mâcon », l'heure des récompenses est venue pour les enfants des maternelles participantes.