lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 1.jpg

A lire aussi, le communiqué de Conforama sur le plan de restructuration des magasins en France.

 

La suite du 05 décembre à Mâcon s’est déroulée comme annoncée, ce 06 décembre devant le magasin Conforama Mâcon, situé sur la commune de Sancé. Emilie Quandalle et Gérard Meunier ont pris de nouveau la parole, côte à côte, pour dénoncer la situation locale à Conforama et soutenir les salariés.es menacés.es dans leur emploi.

Selon un membre du personnel, syndiqué, 5 emplois seraient menacés de suppression : « Un plan social a été acte cet été. Il est en train d’être mis en exécution. Deux personnes du service livraison, deux hôtesses de caisse et un agent au dépôt risquent de perdre leur emploi. Ce plan social a été validé par tout le monde, à l’exception de la CGT » a-t-il précisé.

Emilie Quandalle, secrétaire générale de l’UL Mâcon, annonçait dans son discours, la fermeture prochaine du magasin de Chalon-sur-Saône, ce qui nous a été confirmé par le service presse de l’enseigne. « C’est pour cela que nous sommes ici aujourd’hui. A la CGT, le mouvement part de la base. La restructuration de Conforama impacte le magasin et ses salariés. Nous sommes ici aussi pour dénoncer le capitalisme fou. »

Le directeur du magasin n'a pas souhaité répondre à nos questions et nous a renvoyé vers le service presse. 

Après ce soutien appuyé aux salariés.es de Conforama, Gilets jaunes et CGTistes se sont rendus.es à la caserne des pompiers pour soutenir ce service public.

Rodolphe Bretin


 

Communiqué de Conforama - 02 juillet 2019

CONFORAMA ANNONCE UN PROJET DE RESTRUCTURATION

ET DE TRANSFORMATION DE SES ACTIVITES EN FRANCE

 

Conforama a informé ce jour les instances représentatives du personnel d’un projet de restructuration et de transformation de ses activités en France. Ce projet répond à la nécessité pour Conforama de réduire ses pertes et revenir à l’équilibre.

Le calendrier et les modalités sociales de ce projet seront discutés avec les représentants du personnel dans le cadre d’une procédure d’information-consultation qui s’ouvrira le 11 juillet.

Le projet vise à une transformation profonde et nécessaire de Conforama en France, déployée sur plusieurs années. D’une part, celle-ci se traduirait par la fermeture de magasins déficitaires et sans espoir de redressement : 32 magasins Conforama et 10 magasins Maison Dépôt. Les 164 autres magasins Conforama permettraient de conserver un fort maillage du territoire français. En outre, le plan envisagé vise à adapter les fonctions du siège aux réalités de l’activité. D’autre part, le projet prévoit une évolution de l’organisation des magasins, davantage tournée vers le client et plus efficiente, qui serait mise en œuvre à moyen terme. Au total, le projet pourrait se traduire par 1900 suppressions de postes. Tout a été mis en œuvre pour limiter ce nombre.

Ces dernières années, Conforama s'est lancé dans une politique de croissance coûteuse - ouvertures de magasins, acquisition de magasins en difficulté, lancement de concepts et enseignes. Le soutien de l'actionnaire Steinhoff dans cette politique n’a fait que masquer la dégradation constante de Conforama en France et de son réseau de magasins. Aujourd'hui, les difficultés financières de Steinhoff mettent en exergue une situation qui n'est pas viable.

Cette situation dégradée s’est en outre inscrite dans le cadre de mutations profondes du secteur de la distribution et plus particulièrement celui de la distribution spécialisée dans lequel Conforama opère. La concurrence est de plus en plus forte et les modes de consommation évoluent rapidement. Dans ce contexte, notre enseigne ne s’est pas suffisamment adaptée et subit une forte baisse de rentabilité de son réseau de magasins. Celui-ci a connu une croissance non raisonnée au cours des dernières années, aggravant la situation de Conforama, qui a enregistré un effondrement de son résultat d’exploitation au cours des derniers exercices. Depuis 2013, Conforama en France a cumulé des pertes qui s’élèvent à près de 500 millions d’euros.

Cette situation demande de prendre des mesures fortes et rapides afin d’assurer la pérennité de Conforama et de sauvegarder le plus d’emplois possible sur le long terme.

En France, Conforama dispose, malgré sa situation actuelle, d’atouts forts dont sa marque ancrée dans le quotidien des Français depuis les années 1960 et son positionnement unique de discounter spécialisé dans l’équipement de toute la maison. Un retour à l’équilibre et au premier plan sur son marché ne seront possibles qu’avec une stratégie d’avenir fondée sur une nouvelle organisation des métiers, une amélioration significative des services apportés aux clients et de la logistique ainsi qu’un développement du digital. L’objectif pour Conforama est de revenir au plus vite à sa promesse historique : proposer le meilleur rapport qualité-prix du marché, avec un sens renouvelé de l’expérience proposée aux clients.

Durant la période d’information-consultation, la direction de Conforama travaillera en concertation étroite avec les représentants du personnel, dans un esprit constructif d’écoute et de dialogue.

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 6.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 5.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 4.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 3.jpg

CONFORAMA MACON GILETS JAUNES CGT - 2.jpg

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au centre Omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.