mardi 28 janvier 2020
  • JPO2020 LYCEE LAMARTINE MACON.jpg
  • COLLECTE SAPINS 2020 MBA 225 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg

TABLE RONDE LAICITE5.JPG

L'on a rappelé les principes de la laïcité au cours d'une table ronde avec le collectif Agir pour la laïcité et les valeurs républicaines.

 

Après avoir introduit le sujet par la lecture du préambule du Rapport 2018/2019 pour la laïcité, pour la République, rapport annuel des réflexions du collectif laïque national, dont les associations représentées font partie, Catherine Dumonteil, responsable des actions culturelles à la MJC, a proposé aux intervenants trois thématiques : « la laïcité dans l’espace public et dans les services publics », « la laïcité à l’école » et « la laïcité et les représentants de la nation ».

Sur le premier thème, il fut réaffirmé que chacun peut porter signes et éléments vestimentaires qu’ils souhaitent dans l’espace public, sauf à troubler l’ordre public. Dans les services publics ou les organisations dépositaires d’une délégation de service public, les agents doivent se comporter avec le devoir de réserve et la neutralité exigés par le droit des trois fonctions publiques (hospitalière, d’Etat et des collectivités locales).

 

Les agents publics

Les agents ne doivent en aucun cas porter de signes d’appartenance ou tenir dans leurs propos des termes qui laisseraient à penser leur appartenance à tel ou tel mouvement religieux. Pour les usagers, la situation est différente. L’usager doit, si cela est nécessaire, pourvoir être identifié (visage découvert). Pour les bâtiments publics, ils ne doivent porter aucun signe de promotion d’une religion (façade et locaux).

 

Dans les crèches

La question des crèches fut abordée avec ce constat : chaque année, des crèches sont implantées dans telle ou telle commune ou hôtel de département, en affirmant que ces locaux sont les locaux de tous les citoyens, chacun devant pouvoir se reconnaitre en tant que citoyens en en franchissant la porte. La lecture des deux premiers articles de la loi du 9 décembre 1905, en apporte une bonne lecture : art 1 « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public » ; art 2 « la République ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte… ». Le financement des écoles privées avec la loi DEBRE de 1959 et plus récemment avec les CARLE et l’obligation scolaire dès 3 ans mettent à mal ces principes.

 

À l'école

La question de l’école fut abordée sur plusieurs angles. Le premier à partir d’un sondage CNAL- IFOP de 2018, selon lequel « à peine un tiers des enseignants estiment qu’une culture commune de la laïcité se met en place dans leur établissement ». Selon ce même sondage, « 74% des enseignants n’ont reçu aucune formation initiale à la laïcité », et pour celles et ceux qui ont vécu après 2015, la mise en place de telle formation, « la majorité des enseignants les estiment de mauvaise qualité (23% de très mauvaises qualité) ». La question de la formation des personnels d’enseignement est donc fondamentale.

Concernant la charte de la laïcité à l’école, elle n’est affichée que « dans 77% des écoles et 66% des lycées et collèges ». L’obligation d’affichage de ce support pédagogique, pour les élèves mais aussi pour les parents, n’est donc pas respectée, peut être du fait du manque d’outillage pour les équipes pédagogiques.

 

Les accompagnants.tes scolaires

La question des accompagnateurs scolaires, qui a été hyper-médiatisé ces derniers temps, les intervenants ont affirmé qu’il ne faut pas travailler sur l’émotionnel. Ils préfèrent parler « d’accompagnateurs.trices scolaires » plutôt que de « Maman ».

Un projet de loi a été adopté par les Sénateurs en octobre de cette année, il sera étudié à l’Assemblée nationale prochainement. Les participants se sont accordés sur le fait que "les Sénateurs qui ont voté ce projet sont portés par des valeurs ou des intentions qui ne sont pas toutes Républicaines". Mais ce projet existe et les Députés seront sollicités prochainement par les associations membre du collectif national, avec un argumentaire pour voter cette loi qui vise à définir le rôle, les postures et les obligations de « l’accompagnateur scolaire ».

"Il faudra aussi accompagner pédagogiquement  les éventuels parents se portant volontaires pour accompagner les élèves, à leur rôle, dans l’esprit dune école Républicaine et Laïque. La liberté religieuse des parents ne doit pas s’opposer à la liberté de conscience des élèves, futurs citoyens."

 

La représentation politique

Enfin, le dernier point concernant les représentants.tes politiques, du national ou du territoire, a été abordé. Nombre de situations furent citées en exemple, exemple qui vont à l’encontre de la séparation des pouvoirs : participation active des élus aux cérémonies religieuses (messe de la Saint Barbe ; rupture du jeûne lors du ramadan ; cérémonies dans les synagogues…). Les élus doivent, pour représenter l’ensemble des citoyens et respecter la séparation des pouvoirs, avoir une présence passive, lors de ces cérémonies. Les discours des représentants des institutions, ou des élus, ne doivent pas faire référence au religieux. Comme le disait Victor Hugo : « l’état chez lui et les églises chez elles ».

 

Suite à cette table ronde, un échange eu lieu avec la salle, qui proposa de constituer une liste « d’accompagnateurs bénévoles » à soumettre aux directeurs.trices d’école.

Pour le 114 anniversaire de cette loi du 9 décembre 1905, beaucoup reste à faire.

 

J.-M.Dumas

Secrétaire du collectif Agir pour la Laïcité et les valeurs républicaines

Intervenant

TABLE RONDE LAICITE2.JPG
TABLE RONDE LAICITE4.JPG
Etaint présentes à cette table ronde, les associations membres d'Agir pour la laïcité et les valeurs républicaines, Observatoire départemental de la laïcité : Roland Tavel pour Refondation 71, Jean-Louis Cont, responsable des D.D.E.N. du secteur mâconnais (co-président d’agir) ; Alexandre Magny, président de l’U.FA.L. de Saône-et-Loire et Jean-Marc Dumas, secrétaire d’Agir pour la laïcité et les valeurs Républicaines, Observatoire départemental de la laïcité.

TABLE RONDE LAICITE6.JPG
TABLE RONDE LAICITE7.JPG

MÂCON : Les funérailles du paritarisme mises en scènent par le SNU-ipp71

CAPD MARDI MOI MACON FONCTION PUBLIQUE - 5.jpg
Le 1er syndicat des enseignants du 1er degré, le SNU-ipp71, avait donné rendez-vous ce mardi midi devant le siège de l'Académie, à la cité administrative de Mâcon, pour une cérémonie un peu particulière. C'est un "mardi noir pour la fonction publique" ont estimé les manifestants.

MÂCON : L’histoire de la danse baroque racontée au musée des Ursulines

MACON conf massin 2.JPG
Le musée des Ursulines s’est associé au prochain spectacle de danse qui aura lieu sur la scène du théâtre de Mâcon en proposant une conférence de Béatrice Massin, chorégraphe, sur la danse baroque.

SAINT-VINCENT TOURNANTE : La 76ème édition, à la hauteur de toutes les attentes

Saint vincent tournante 2020.jpg
Plus de 80 000 personnes ont déambulé les 25 et 26 janvier dans les rues de la Capitale des Grands Crus, Gevrey-Chambertin, décorée aux couleurs des arômes du vin, thème de ce millésime 2020 réussi.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi en baisse au 4ème trimestre 2019

La DIRECCTE et Pôle emploi publient ce jour une note conjointe sur l'emploi au 4ème trimestre 2019.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : La salle des sports est opérationnelle !

INAUGURATION SALLE DES SPORTS _ LA CHAPELLE12.JPG
Habitant.e.s de la commune, associations sportives, élu.e.s sont venu.e.s inaugurer la nouvelle salle des sports, construite près du collège Condorcet, ce samedi matin.

MUNICIPALES 2020 - Laurent Voisin : « Notre liste Charnay au coeur a envie de servir la ville »

Laurent_Voisin_réunion_travail_25012020_0002.jpg
Ce samedi, à l’issue d’une réunion de travail avec ses colistiers, Laurent Voisin, tête de liste “Charnay au Cœur” a organisé une conférence de presse pour présenter sa liste et son programme.

MACON : Opération portes ouvertes pour les BTS du lycée Lamartine

Lycée_Lamartine_portes ouvertes BTS_25012020_0005.jpg
Alors que les élèves de terminale commencent à faire leurs choix d’orientation sur Parcoursup, le lycée Lamartine a ouvert ses portes ce samedi pour présenter ses sections BTS aux futurs bacheliers.

MÂCON : Plus de 300 personnes à la manifestation contre le projet de réforme des retraites

Manifjan.jpg
Forte mobilisation dans les rues de Mâcon ce vendredi pour dénoncer la retraite à points.

COLLEGE SAINT-EXUPERY : Un forum des métiers pour les élèves de troisième

forum métiers collège Saint Exupéry 2020.jpg
Une soixantaine de stands accueillaient aujourd‘hui les 177 élèves de troisième avec des professionnels issus de divers domaines d’activité mais également représentant quelques établissements d’enseignement et d’apprentissage du département.

COLLEGE BREART : Rencontre avec l’artiste Ted Nomad

Snapchat-1128294992.jpg
Les élèves qui suivent le projet contre le racisme "Joséphine Baker", dans le cadre de l'option Littérature et Société ont reçu la visite de Ted Nomad, « street artiste » mâconnais et ancien élève de Bréart.

MÂCON : Piquet de grève ce matin devant la caisse primaire d'assurance maladie

PiquetGreV (1).JPG
À l'appel de l'intersyndicale, une dizaine de personnes a bravé le froid glacial ce vendredi matin devant la CPAM de Mâcon pour dénoncer le projet de réforme des retraites par points.

MACON - Réforme des retraites : Les enseignants mobilisés, la nuit !

action protest enseignants Macon (32).JPG
Plusieurs dizaines enseignants d’écoles, collèges et lycées du département se sont réunis ce soir au collège Saint-Exupéry pour une occupation symbolique de l’établissement, et une partie y passera la nuit.

MACON : Le Préfet de Saône-et-Loire salue le travail des forces de sécurité en 2019

voeux 2020 préfet 71 forces ordre.jpg
Jérôme Gutton a réuni ce mardi les représentants des forces de l'ordre et de secours pour la traditonnelle cérémonie des voeux à ces professions si particulières.

MÂCON : Un chèque de 5 073 € pour le CCAS et le Permis citoyen

MACON cheque CCAS 2020.JPG
Lundi, le Crédit Municipal de Lyon a remis un chèque au Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon en direction des personnes en difficultés. Le CCAS a choisi d’affecter l’intégralité de cette somme au dispositif Permis Citoyen.

SANCÉ : Deux records à la belote gourmande de l’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais

SANCE belote asso 2020 6.jpg
L’association des Cuisiniers des collectivités du Mâconnais a mobilisé ses troupes pour son 26ème concours de belote gourmande organisé le troisième vendredi de janvier, à la salle des fêtes de Sancé.

MÂCON - Opération Bonne année : Les premiers cadeaux sont arrivés à la maternelle du Grand Four

GFour (18).JPG
Après le concours d'affiches « Bonne année Mâcon », l'heure des récompenses est venue pour les enfants des maternelles participantes.