Hypnose.jpg

Dans le cadre des ateliers Art de vivre, la MJC Héritan a accueilli ce dimanche un stage d'auto-hypnose pour la troisième fois.

 

Quinze personnes ont répondu présentes pour découvrir ou approfondir, à travers des exercices pratiques, des techniques de bien-être avec l'auto-hypnose.

 

hypnose (3).JPG

Je pratique les arts martiaux depuis une quarantaine d'années. Ce qui m'a amené à devenir thérapeute. J'ai eu la chance de rencontrer mon professeur d'aïkido. Il pratiquait le Qi Gong et le Shiatsu, pas du tout connus à l'époque. Je me suis d'abord formé en Shiatsu sur Lyon avec des Japonnais. Je suis Lyonnais d'origine. De fil en aiguille, je me suis orienté vers la thérapie avec la faciapulsologie, une forme d'ostéopathie douce. Je pratique de la thérapie psycho-corporelle et je suis formateur en massage de bien-être. Cela fait 20 ans que je suis dans la thérapie et dans l'enseignement du Shiatsu et du Qi Gong. Au fil de mes pratiques depuis une dizaine d'années, je pratique l'hypnose. J'ai été formé par l'équipe du Dr Jean Becchio, président de l'association française d'hypnose médicale et de l'association internationale des techniques d'activation de conscience (TAC).

Le terme d'hypnose pose problème par rapport à la dénomination on parle maintenant de TAC.

L'objectif des TAC est que les personnes puissent travailler par elles-mêmes. Pour ce faire, elles doivent les avoir expérimentées au moins une fois guidées par un praticien. Une fois que l'inconscient a enregistré les informations, il suffit de refaire les exercices pour qu'il retrouve les informations.

Je vais d'abord démystifier l'hypnose, donner quelques explications et proposer trois exercices que les gens pourront refaire chez eux. Des exercices pour les orienter vers un mieux-être et positiver, d'autres à utiliser en cas de douleurs et pour se projeter positivement dans un futur.

L'hypnose est un état de conscience modifiée. On est complètement conscient et on peut arrêter à n'importe quel moment de la séance. Les Tac sont de plus en plus utilisées dans les hôpitaux.

Jean Becchio viendra à Mâcon donner une conférence le 13 mars à 18 H 30 à la MJC. Il animera également un stage de deux jours à Mâcon les 14 et 15 mars.

Alain Robert

 

À l'issue du stage, David, Annie et Mariane ont livré leurs impressions à Mâcon-Infos.

« C'est intéressant d'un point de vue informations sur les techniques et assez complet sur la mise en pratique immédiate. Ça amène une ouverture sur un certain nombre de choses que j'avais intuitivement », souligne David.

Annie pratique le yoga depuis 20 ans. « J'ai retrouvé beaucoup de similitude. Pour moi, la source est le yoga. J'ai pratiqué le Yoga Tantra dans une université en Inde. Mais le yoga Nidra est de l'hypnose. Cela me conforte dans l'idée que c'est bien et que ça existe.

Quant à Marianne, elle a trouvé très intéressant et même surprenant les exercices : « J'espère m'en rappeler et les faire tous les jours si je peux. J'ai d'autres stages qui m'intéressent. J'avais déjà fait une séance individuelle d'hypnose mais pas encore en groupe ».

M.A.

 

  hypnose (1).JPG

Photos : M.A.

hypnose (2).JPG

hypnose (5).JPG

hypnose (6).JPG

Exercice d'Ernest Rossi

hypnose (7).JPG

hypnose (9).JPG