montage photo timsit vannier.jpg
Les deux humoristes étaient les invités du FLAC, le temps d’une soirée spéciale humour ce vendredi à la salle du Pressoir pour fêter ses 50 ans. Reportage en coulisses…

Comme chaque année, le FLAC organisait sa traditionnelle soirée spéciale humour, avec cette année une dimension plus exceptionnelle pour ses 50 ans d’existence et deux invités de marque dans le registre de l'humour...

En ce vendredi après-midi, l’équipe bénévole du FLAC est sur le pont et s'active afin d'effectuer les derniers réglages techniques de la régie son et lumière. Sur scène, Patrick Timsit commence à répéter son texte, tout en donnant quelques indications à la régie son, tandis que dans les loges, Jean-Jacques Vannier se concentre...

« Patrick Timsit et Jean-Jacques Vannier sont deux artistes proches du public et qui ont à coeur de venir jouer dans de petites communes », a souligné Rémi Mounier, 2e vice-président du FLAC.

Pour Patrick Timsit, cette soirée était la dernière de son spectacle tiré du Livre de ma mère d’Albert Cohen tandis que pour Jean-Jacques Vannier, cette soirée humour était celle d’une nouvelle représentation de L’Envol du Pingouin, déjà joué plus de 1000 fois !

« Cela fait plus de vingt ans que je joue ce spectacle qui m’a fait connaître, et ce toujours avec la même fraîcheur et le même plaisir. Je suis très heureux de partager cette soirée avec Patrick. On est toujours en bonne compagnie avec lui », a confié Jean-Jacques Vannier.

« Pour cette dernière, Patrick Timsit souhaitait jouer dans une petite salle intimiste », a précisé Philippe Paupy, vice-président du FLAC. « Il a été très impressionné par la qualité d’écoute du public chapellois et le silence de la salle. Jean-Jacques Vannier a quant à lui trouvé que le public était très sympa et avait du répondant... ».

Et c’est face à une salle comble que les deux humoristes ont joué leur spectacle respectif pendant plus d’une heure chacun. « Je vous suis redevable d'un spectacle comique », a conclu Patrick Timsit face au public, le registre du texte tiré du Livre de ma mère étant en effet plutôt dramatique...

Emmanuelle Berne

 

VANNIER _ TIMSIT1.JPG

Répétition quelques heures avant la représentation

VANNIER _ TIMSIT2.JPG

VANNIER _ TIMSIT4.JPG

VANNIER _ TIMSIT3.JPG

Jean-Jacques Vannier