MI medaille bonnefoy 8.jpg

Vendredi soir, le président du Conseil départemental, André Accary, a remis une médaille au jeune homme et son ami Maxence Lacroix pour avoir sauvé une personne de la noyage en février dernier…

 

 

 

Ce jour-là, Henri Bonnefoy sauvait une dame de la noyade dans la Bourbince, à Paray-le-Monial. Vendredi soir, il était dans l’hémicycle du département, pour recevoir sa médaille du courage et du dévouement. Spécialement rentré des Etats-Unis où il étudie depuis septembre, le jeune homme est revenu sur les faits : « Avec mon ami Maxence, nous allions à la gare en passant sur le pont au-dessous de la Bourbince. Nous apercevons alors une dame en train de noyer. On s’est approchés et on a vu qu’elle était déjà submergée par l’eau, un homme était déjà dans l’eau pour lui porter secours, mais il avait besoin d’aide. »

C’est là qu’intervient Henri qui sans hésiter donne son blouson et on téléphone à Maxence avant de se jeter à l’eau. « À deux l’eau, nous avons réussi à la ramener sur la berge. Nous ne savions pas si elle était toujours vivante, mais nous nous sommes occupés d’elle jusqu’à l’arrivée des pompiers. »

Le président André Accary souhaitait une reconnaissance départementale pour cet acte de courage : « C’est un exemple extraordinaire à une époque où on manque parfois un peu de repères. C’est un honneur de remettre cette médaille pour cet acte de courage à Henri et à Maxence et une reconnaissance de ce que vous avez fait au nom des habitants du département. »

Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, a rappelé que cette médaille très exceptionnelle était « remise au nom du ministre de l’Intérieur. Pour être décernée, elle suppose un certain nombre de critères : le courage et dévouement. Le courage est un bel exemple pour nous tous, le civisme, la solidarité.

Sortir de son individualisme pour porter secours à quelqu’un, c’est une chose formidable. On aimerait que tout le monde puisse en faire autant, on aimerait être capable d’en faire autant en toute circonstance. Remettre cette médaille, c’est un grand coup de chapeau à ce geste magnifique, vous pouvez en être fier et votre famille aussi.

Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire

 

 

MI medaille bonnefoy 2.jpg

MI medaille bonnefoy 1.jpg

Pierre Berthier, vice-président chargé des sports, de la culture, du patrimoine, de la jeunesse et de la vie associative, André Accary, président, Henri Bonnefoy, Maxence Lacroix, Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, Florence Battard, vice-présidente chargée des services publics et de la concertation citoyenne

MI medaille bonnefoy 3.jpg

MI medaille bonnefoy 4.jpg

MI medaille bonnefoy 5.jpg

MI medaille bonnefoy 6.jpg

MI medaille bonnefoy 7.jpg

MI medaille bonnefoy 9.jpg

MI medaille bonnefoy 10.jpg

MI medaille bonnefoy 11.jpg

MI medaille bonnefoy 12.jpg

MI medaille bonnefoy 13.jpg

 MI medaille bonnefoy 14.jpg