mercredi 26 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

Communiqué

Rentrée chaotique : promesses non tenues, précarité maintenue

Contrairement aux promesses gouvernementales pour une rentrée 2019 placée “sous le signe de la maturité et de la réussite”, les accompagnant·es d’élèves en situation de handicap (AESH) vivent une dégradation de leurs conditions de travail : temps incomplets subis, non-renouvellements massifs, salaires non versés avec des acomptes souvent indécents, affectations aberrantes, attente insupportable des documents administratifs, services de gestion saturés.

Malgré nos alertes répétées, la flexibilité imposée par la mise en place des PIAL aggrave la situation des AESH. La circulaire AESH du 5 juin 2019 est détournée de ses objectifs : non-respect des 5 semaines reconnaissant le travail invisible, augmentation du temps de travail sans revalorisation du salaire, obligation de formation pendant les vacances et hors-temps scolaire. De plus, la poursuite de la mutualisation forcenée des moyens AESH pour gérer le manque de recrutements, nuit à un accompagnement de qualité et aux conditions de travail.

Dans ce contexte, les démissions se multiplient : c’est la conséquence entre autres du travail hors temps scolaire qui pénalise les mères isolées et les AESH ayant un cumul d’emploi.

Depuis la rentrée, un peu partout en France, les AESH s’organisent et se mobilisent.

NOUS EXIGEONS : 

➢ Le réemploi de tou-tes les AESH ;

➢ Pour une meilleure gestion des AESH, des personnels administratifs en nombre et formés : pour des contrats et avenants à jour, des salaires versés, des affectations en fonction des situations des AESH, … ;

➢ Le maintien des accompagnements individuels dans le respect des notifications MDPH ;

➢ L’arrêt de la mutualisation forcée aggravée par les PIAL ;

➢ Une véritable prise en compte du travail invisible. L’organisation des activités connexes doit être gérée par l’AESH ;

➢ Une formation professionnelle de qualité sur le temps de travail, initiale, continue, spécifique et qualifiante ;

➢ La fin du recrutement par les EPLE ;

➢ La création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins ;

➢ Une revalorisation immédiate des salaires ;

➢ La création d’un véritable statut de la Fonction Publique pour les AESH ;

Dans le cadre de la journée nationale de mobilisation des AESH, l'intersyndicale de Saône-et-Loire CGT Educ'action, Sgen CFDT, SUD Education, SE-Unsa, Snalc, Snes-FSU, et SNUIPP-FSU appelle l’ensemble des personnels de l'Education Nationale mais aussi les parents "d'élèves accompagnés" à se joindre au rassemblement des AESH devant le Rectorat de Dijon le 20 novembre 2019 à 14h.

Nous demanderons à ce qu’une délégation soit reçue par madame la Rectrice afin de porter les revendications légitimes des AESH.

SANTE : 8 hôpitaux de la région BFC, dont 2 en Saône-et-Loire, sur le pied de guerre en cas de détection du Coronavirus

Sous la conduite du centre de crise du ministère des Solidarités et de la Santé, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté fait évoluer l’organisation de la réponse sanitaire face au coronavirus-COVID-19. Dix établissements hospitaliers de la région sont désormais intégrés au dispositif.

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

VINS DE BOURGOGNE : 3 présidents de Départements contre la révision de l'AOC Bourgogne proposée par l'INAO

André Accary pour la Saône-et-Loire, François Sauvadet pour la Côte d'Or, et Patrick Gendraud pour l'Yonne, ont écrit directement au président de la République. Voici la lettre qu'ils lui ont adressée.

SAINT-VINCENT TOURNANTE : La 76ème édition, à la hauteur de toutes les attentes

Saint vincent tournante 2020.jpg
Plus de 80 000 personnes ont déambulé les 25 et 26 janvier dans les rues de la Capitale des Grands Crus, Gevrey-Chambertin, décorée aux couleurs des arômes du vin, thème de ce millésime 2020 réussi.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi en baisse au 4ème trimestre 2019

La DIRECCTE et Pôle emploi publient ce jour une note conjointe sur l'emploi au 4ème trimestre 2019.