mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Communiqué :

Rapport sur l’état de l’environnement : Sans élus écologistes, personne n’agira pour l’écologie

Le rapport sur l’état de l’environnement, commandité par le Ministère de l’écologie et publié le 24 octobre dernier, met en lumière l’inaction et l’absence d’ambition écologique des gouvernements successifs.

A lire ce rapport, le bilan est plus rouge que vert. En effet, une majorité des neuf « limites planétaires », celles à ne pas dépasser, si l’humanité veut pouvoir se développer dans un écosystème sûr en évitant les modifications brutales et difficilement prévisibles de l’environnement planétaire, sont plus que franchies : dépassées ! Cet état alarmant de l’environnement en France est le résultat de décennies d’inaction, d’atermoiements et d’accommodements avec une économie incapable de concilier avec son action avec la préservation des ressources naturelles.

La pollution de l’air, pour laquelle la France vient d’être condamnée par la Cour de Justice de l’Union européenne, est par exemple dramatique dans notre pays. Chaque année, désormais, plusieurs agglomérations enregistrent en plus des dépassements des seuils règlementaires de protection de la santé humaine ou sont exposées à des épisodes de pollution d’ampleur nationale aux oxydes d’azote, aux particules fines – 48 000 décès prématurés par an… -, ou à l’ozone. L’air intérieur, quant à lui, ne vaut guère mieux : les polluants qui le saturent sont responsables des milliers de décès prématurés.

Si la qualité des eaux des rivières, plan d’eau sont légèrement moins pollués grâce aux nouvelles pratiques des citoyens plus soucieux des produits qu’ils utilisent, les eaux souterraines sont encore fortement impactées par les pesticides agricoles et les nitrates. Un constat d’autant plus alarmant quand, comme cette année avec les effets du changement climatique, celle-ci vient à manquer sur tout le territoire français.

Convaincus qu’il est à la fois nécessaire de « penser global » et d’« agir local », l’ambition des écologistes est d’en finir à tous les niveaux avec cet immobilisme mortifère : international, européen, national et local. C’est pourquoi, EELV avec l’ensemble des listes écologistes et solidaire aux municipales 2020 agiront pour restaurer les milieux naturels garants de notre qualité de vie.

Car sans élus écologistes au sein des institutions, personne n’agira pour l’écologie. Ce rapport le rappelle cruellement.

Claire Mallard co-secrétaire regionale EELV

Mourad Laoues et Nathalie Charvy pour le porte-parolat

 

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...