samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Il se tenait ce lundi soir, très peu de points étaient à l’ordre du jour, mais tous ont été approuvés.

La position des adjoints actuels figurant sur les listes des prochaines élections municipales de mars 2020 a de nouveau été soulevée. Lors des questions diverses, Adrien Beaudet s’est dit étonné de voir le nom de trois conseillers municipaux sur des listes des municipales et de la différence de traitement avec Serge Gaulias. « Ce sera notifié à la personne », lui a répondu Jean-Louis Andrès. Le poste d’adjoint, lui, sera soumis au conseil municipal, les autres attributions de fonction dépendent du maire.

 

Parmi les point à l’ordre du jour :

Un nouveau receveur municipal ayant été nommé, le conseil a dû délibérer pour que l’indemnité de conseil lui soit versée.

Une modification de droit commun du plan local d’urbanisme a été présentée au conseil autorisant le maire à la transmettre au préfet et, ensuite, à la soumettre à enquête publique.

La consultation publique de la ZAC Pôle Santé a permis aux habitants de noter remarques et suggestions sur un dossier d’information, de se tenir informés par plusieurs publications et une réunion publique. Le conseil municipal a été appelé à approuver ce bilan de la consultation publique.

Pour finir, Roland Plantier a présenté le rapport d’activités 2018 de GrDF.

 

Questions diverses

Le maire Jean-Louis Andrès a informé le conseil de l’acquisition d’un véhicule électrique d’occasion et du projet d’une deuxième acquisition. La mise en place de bornes de recharge sera réalisée par le syndicat d’électricité, le coût sera de 2000 € par borne pour la commune.

Il a également présenté la réorganisation des services techniques pour développer le travail en régie et valoriser le travail du personnel technique.

Sur une question d’Adrien Beaudet concernant les comptes de la Semcoda, le maire a précisé que les travaux devraient durer jusqu’en 2024 et qu’il ne doit pas y avoir d’inquiétude par rapport aux garanties apportées par la commune à cette société.

 

Danièle Vadot

 

MÂCON - Contes et lumières 2020 : Une fin d'année lumineuse pour percer les ténèbres de la crise

inauguration illuminations Mâcon 2020.jpg
Accompagné par de nombreux élus de la majorité, Jean-Patrick Courtois a inauguré officiellement ce vendredi soir les illuminations des fêtes de fin d’année.

HÔPITAL DE MÂCON : Le Ségur de la santé, une fausse promesse pour les soignants.es fatigués.es et en manque de reconnaissance

SOIGNANTS HOPITAL MACON COVID 412 - 1.jpg
S'ils saluent les applaudissements du 20h de la 1ère vague de covid, remerciant la population d'avoir ainsi contribué au déclenchement du Ségur de la santé, les délégués CGT du personnel n'en sont pas pour autant dupes des promesses politiques qui ne sont pas tenues selon eux. Ils l'ont dit ce vendredi de décembre au cours d'un point presse.

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.