FAvenir (3).JPG

Ghislaine Jarre, Présidente de Femmes Avenir, a invité pour sa première réunion de rentrée ce jeudi, Élisabeth Roblot, Vice-présidente chargée du tourisme au Conseil départemental pour présenter Route 71, sa création.

Femmes Avenir comprend une trentaine d'adhérents.es. L'association se réunit une fois par mois, le jeudi soir, à L'Escatel pour une conférence sur un thème économique, social ou artistique, suivie d'un moment convivial.

Élisabeth Roblot a mis en place une route touristique dématérialisée, innovante et rajeunissant la route des vins. Elle a eu l'idée de fédérer l'ancienne route des vins de Mâcon et celle de Chalon.

« L'association la Route des Vins du Mâconnais ayant été dissoute et celle de Chalon délaissée, l'idée était que le Conseil départemental reprenne les choses en main. Il fallait trouver un nouveau concept plus moderne, d'où la solution digitale, explique Élisabeth Roblot.

Route 71 est une départementale des vins et du patrimoine sous forme digitale qui s'installe sur un smartphone. Elle permet de proposer à l'ensemble des touristes toute l'offre touristique de la Saône-et-Loire : le vin, les caves, les restaurants, les hébergeurs, tout le patrimoine notamment roman très important en Saône-et-Loire, tout cela est référencé sur l'application. Le principe est celui d'une géolocalisation. Il suffit de créer son compte et d'installer l'application sur votre téléphone. Chacun fait sa propre route en fonction de ses envies et du temps qu'il a. »

Cette application touristique digitale complète, largement subventionnée par la Région, est une première en France !

En 2015, de nouvelles orientations et de nouvelles stratégies voient le jour avec comme objectif de renforcer la communication digitale, internet. Deux filières sont prioritaires : itinérance et oenotourisme

En 2017, une réflexion autour du vin débouche sur la création d' une route départementale des vins associant le patrimoine. Elle concerne 156 communes viticoles en Saône-et-Loire. Pour être sûr de n’oublier personne, la solution passe par le digital.

L'application web Route 71.fr a été mise en place le 18 mai dernier et compte déjà plus de 20 000 téléchargements. Elle réunit 6 pictogrammes sur une carte de la Saône-et-Loire, alimentée par la base de données Décibelles data. Il s'agit d'une base de données régionale où l'on retrouve tous les partenaires touristiques qui adhèrent à un office de tourisme. « Aucun territoire n’est oublié dans cette application. On a toute la Saône-et-Loire sur 1 cm2 du téléphone » a conclu Élisabeth Roblot.

En parallèle, pour faire connaître le concept, 40 bornes digitales vont être déployées sur toute la Saône-et-Loire d’ici mai 2020.

Photo d'accueil : Ghislaine Jarre & Élisabeth Roblot

M.A.

 

 FAvenir (2).JPG

Photos : M.A.

FAvenir (1).JPG

FAvenir (4).JPG