dimanche 27 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 1.jpg

À la lumière de son expérience, racontant ses débuts, le journaliste, ancien directeur du Monde, est revenu hier soir, au cours d'une conférence, sur l'évolution de l'information dans notre société du numérique.

« J’étais paralysé à l’idée d’aller poser des questions à Colette Besson »... C’est par des souvenirs et anecdotes qui ont marqué sa carrière de journaliste qu’Eric Fotorino a déroulé l’histoire récente du métier, ce métier noble qui donne à voir et à comprendre.

Comme nombre de débutants, lui aussi, qui dirigera Le Monde et y exercera pendant 25 ans, a commencé en balbutiant, impressionné par son sujet, Colette Besson, qu’il avait mission d’interviewer pour Sud Ouest après un match de tennis. « J’avais peur, j’étais extrêmement timide. Et je me suis dit, si tu ne va pas vers elle, pas la peine de poursuivre dans le journalisme. J’y suis allé, j’ai posé une première question qui devait être fort banale. La grande dame m’a accordé 15 minutes, nous nous sommes assis, et elle m’a raconté sa reconversion. Je tenais mon premier papier. C’est ce que m’a permis le journalisme : me sortir de moi, aller vers les autres.

Ensuite, il y eu le premier papier dans Le Monde, que j’avais envoyé manuscrit, sans grand espoir de publication. Et puis le rédacteur en chef m’a appelé. Une quinzaine de jours après, mon papier était publié en page 2. J’avais 20 ans, vous imaginez… »

 

"Un après-midi d'ennui" avant Le Monde 

Mais la première révélation pour l'écriture était venue en classe, à 12 ans. « Le professeur de Français avait demandé une rédaction sur un sujet pour le moins compliqué : décrire un après-midi d’ennui. J’ai raconté ma mère m’apprenant à tricoter... Figurez-vous que j’ai eu une très bonne note et, en prime, j’ai compris ce jour là le pouvoir des mots. J’étais dans une classe de garçons ! »

Puis il y a eu, l’année du bac, Modiano et sa Rue des boutiques obscures — « admirable ! Ah bon, on peut faire ce genre de chose… », Paul Guimard et La Rue du Havre, Prix Interallié en 1957.

On est encore loin de l’information. Elle arrivera peu de temps après. Beuve-Méry a créé Le Monde en 44. Ce sera sa maison pendant de longues années.

« La règle de Beuve-Méry, c’était l’info juste, libre, le plus rapidement possible et, avant tout, vérifiée ! Téléphoner pour se faire confirmer était un impératif. On préférait être en retard plutôt que faire un rectificatif. »

Pourquoi il part ? Car la dérive de la concentration est subreptice. Les journaux sont possédés par des industriels, des hommes d’affaires qui font de la pub une exigence. La presse papier tombe dans le capitalisme effréné. Les journaux ne vivent plus que de l’argent de l’Etat et des actionnaires.

 

L'informatique déboule... 

Puis l’informatique est arrivée, « qui a uniformisé l’information avec les textes et les dépêches d’agences. La presse papier est déjà très affaiblie quand arrive internet. Le numérique ne fait qu’accélérer la chute. Et le média devient l’immédiat. Le modèle économique est chamboulé, trois coûts disparaissent : le papier, l’impression et la distribution. Nous ne sommes plus du tout dans le même monde. On prend le risque de se tromper car on peut corriger même quand c’est publié. Le pacte faustien entre les éditeurs de presse et google, qui référence les journaux et fait chuter le papier, est à l'oeuvre. »

 

...puis facebook 

Dernière étape, toute actuelle, de l’évolution : les réseaux sociaux. « Alors que le numérique était une promesse d’ouverture sur le monde, les réseaux sociaux permettent aux sociétés de l’informatique et du net de créer des algorithmes qui vous proposent du contenu et de la publicité en fonction du chemin que vous avez parcouru sur internet, ce que vous avez cliqué.

Malheureusement, facebook devient une des principales source d’information des gens. Le rédacteur en chef est un algorithme qui vous estampille, vous enferme dans une bulle numérique.

Et les fakes news y sont légions. "Le vrai n’est plus qu’un moment du faux" écrivait Guy Debors dans La Société du spectacle en 1967. Nous y sommes. »

 

Zadig en résistance 

Fidèle à ses principes, Eric Fotorino a créé Zadig (du nom du héros voyageur de Voltaire), une revue trimestrielle de 200 pages, sans pub, qui propose des reportages et des analyses sur la France des invisibles.

Rodolphe Bretin

 

 

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 3.jpg

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 10.jpg

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 9.jpg

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 8.jpg

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 7.jpg

Catherine Dumonteil, en charge de l'Université populaire

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 6.jpg

Françoise Riss, présidente de la MJC de l'Héritan

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 5.jpg

Salle comble pour le journaliste

ERIC FOTTORINO MACON MJC HERITAN - 4.jpg

 

VÉLO GOURMANDE EN MÂCONNAIS : Une édition pluvieuse, mais heureuse !

MACONNAIS velo gourmande 2020 52.JPG
La 2ème édition de la Vélo gourmande en Bourgogne du Sud, organisée par l’Office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais, s’est déroulée ce samedi sur les routes du Haut-Mâconnais… entre coups de pédales et dégustations !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une entrée par jour en réanimation de personnes atteintes du covid-19

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 50 000 personnes ont été testées en une semaine. Même si tous les indicateurs se dégrade, le taux de positivité reste faible, à 3,33% de personnes positives dans la région. Il est équivalent en Saône-et-Loire.

SANCÉ : Un mort dans un choc frontal sur la D906

ACCIDENT MORTEL SANCE 2409223 - 6.jpg
Actualisé : La police lance un appel à témoin.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Réouverture lundi de la déchèterie de Charnay ; le 12 octobre pour St-Martin-Belle-Roche

C'est la phase finale des travaux de mise aux normes environnementales et de réhabilitation des locaux de gardiennage des déchèteries du territoire de MBA.

CLIN D'OEIL : Des ruches sur le toit de la MJC de l'Héritan

ruches toit MJC Héritan.jpg
Deux premières ruches sont arrivées à la MJC de l'Héritan où elles seront outils d’un atelier pédagogique dans le cadre des activités dites du « tiers lieu ».

MÂCON : 88 personnes testées au Covid-19 aux Blanchettes

TestPCRBlancheT2109.jpg
Des tests de dépistage gratuits ont été réalisés ce lundi sur le parking de la MJC des Blanchettes.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.