jeudi 6 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

REGION pac 1.jpg

Communiqué :

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région et Christian Decerle, président de la chambre d’agriculture régionale, ont réuni, lundi 14 octobre, les parlementaires, députés européens et présidents de département du territoire pour bâtir un projet commun et défendre les intérêts agricoles et ruraux de la Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de la prochaine PAC. L’ensemble de la profession et les syndicats agricoles ont également répondu présents.

Les travaux de finalisation de la PAC pour la période 2021-2027 vont reprendre à la Commission et au Parlement européen. Le budget de 5,2 milliards d’euros dédié à la PAC en Bourgogne-Franche-Comté est annoncé en forte baisse dans le contexte d’incertitude lié au Brexit.

« Ce n’est pas envisageable pour la Bourgogne-Franche-Comté. L’agriculture de notre région est à un tournant écologique, économique et social. Nous devons collectivement être au rendez-vous pour défendre une PAC forte et à la hauteur des enjeux pour l’avenir du territoire », ont souligné Marie-Guite Dufay et Christian Decerle.

Cette mobilisation, qui se voulait large et fédératrice, a permis d’obtenir une position commune avec comme maîtres-mots : détermination, solidarité et coordination. Une feuille de route sera rédigée dans ce sens. Elle sera défendue auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et du Premier Ministre. Ce projet commun sera également communiqué, fin octobre, à une délégation de députés européens en visite dans le territoire. En novembre, une délégation de la profession agricole conduite par Marie-Guite Dufay et Christian Decerle se rendra à Bruxelles pour infléchir les arbitrages au niveau européen.

 

 

REGION pac 2.jpg

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.