lundi 28 septembre 2020
  • OZNAM MACONMédecine V2.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

organisateurs agriculture numérique.jpg

Le PETR Mâconnais Sud Bourgogne et la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire organisent le 15 octobre, à la ferme expérimentale de Jalogny, une journée-séminaire dédiée au sujet du « numérique au service des filières agricoles ».

L’objectif est de réunir agriculteurs et autres personnes intéressées pour discuter et établir les priorités et les orientations pour les usages du numérique à déployer sur le territoire à l'horizon 2022. Il s’agit d’une première étape d’un cycle de rencontres et d'ateliers qui devrait permettre d’identifier un réseau d’acteurs avec qui travailler dans l’avenir, mais également les problématiques et les besoins des filières agricoles.

Les détails de cet événement ont été dévoilés lors d’une conférence de presse par Christine Robin, présidente du PETR Mâconnais Sud Bourgogne (syndicat qui regroupe quatre intercommunalités), David Barthe, directeur général de la Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire, Luc Jeannin, élu à la même chambre, et Aurèle Cordier, chargée de mission numérique au sein du PETR.

Ainsi, la journée permettra aux participants.tes d’assister à des tables rondes de retours d'expériences, de présentations d'initiatives locales et d'ateliers participatifs sur les enjeux numériques des filières agricoles du territoire : élevage, filière équine, grandes cultures, tourisme et viticulture.

Parmi les questions qui seront abordées : la transformation des modes de production, la relation production-environnement, la relation producteur-consommateur.

 

conférence agro numérique PETR (5).JPG

« La Région nous a confié la mission d’animation numérique du territoire et c’est ce que nous faisons avec ce débat sur l’agriculture et le numérique au niveau de notre bassin de vie, qui est le Mâconnais avec le Tournugeois et le Clunysois. Notre sujet est l’usage du numérique et non l’infrastructure : qu’est-ce qu’on fait de cette nouvelle technologie pour devenir des pro-acteurs et ne pas uniquement en subir les conséquences ? Et ça ne marchera que si on est tous ensemble » Christine Robin, présidente du PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

 

conférence agro numérique PETR (35).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A son tour, David Barthe, directeur général de la Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire, a souligné que la nouvelle équipe d’élus à la chambre souhaite mettre l’accent sur l’innovation, la recherche et le développement, dont le numérique. Ce séminaire se poursuivra par un viti-lab autour de la viticulture et du numérique, ainsi que la robotique : « Cela répond aux attentes environnementales, à la prise en charge du travail de l’agriculteur.

A la ferme de Jalogny, on travaille déjà sur le numérique et l’élevage avec une série d’expérimentations sur la collecte d’informations. Il faut dire que, par rapport à d’autres chefs d’entreprises, les agriculteurs sont plus connectés depuis qu’ils ont dû s’habituer à faire de manière informatisée toutes les démarches administratives liées aux subventions européennes.

Aujourd’hui, les éleveurs gèrent leurs troupeaux avec un smartphone grâce à des applications spécialisées, ainsi que les céréaliers. Sans oublier la quantité de données récoltées et exploitées sur une exploitation agricole pour des raisons sanitaires et qui, demain, devront être transférées dans les rayons des hypermarchés pour aider les consommateurs dans leurs choix. »

 

conférence agro numérique PETR (46).JPG

L’agriculteur Luc Jeannin voit une opportunité dans la symbiose de l’agriculture et du numérique : « Nous sommes préoccupés par la mise en relation entre l’agriculture et la société. On voit qu’il y a un fort décalage entre ce qu’on fait et ce qui est perçu. Il faut réapprendre à se connaître, et cela va de pair avec la vulgarisation de la recherche et du développement.

Notre défi est de savoir comment s’approprier les nouveaux outils tout en pensant à leur utilisation par les jeunes qui vont reprendre notre activité demain. Se mettre dans cette perspective-là, c’est le plus difficile. »

 

conférence agro numérique PETR (25).JPG

« Ce sont les agriculteurs qui doivent nous dire de quoi ils ont besoin en matière de numérique », a expliqué Aurèle Cordier, chargée de mission numérique au sein du PETR. « Nous avons pensé à ce séminaire parce que nous avons besoin de savoir quels sont les enjeux du territoire, les problématiques, les difficultés. Les acteurs du territoire doivent participer à ce séminaire pour nous dire leurs besoins. Nous travaillons sur le numérique, ses usages, les utilisateurs, dont les agriculteurs. »

 

Au programme :

17 h : Accueil et introduction : ouverture du séminaire par Bernard Lacour, président de la Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire et Christine Robin, présidente du Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne.

17 h 30 : Numérique et agriculture, de quoi parle-t-on ? Numérique, enjeux régionaux, enjeux agricoles, enjeux locaux... Interventions de David Barthe, directeur de la Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire, de Christophe Cruz, chercheur à l'université de Bourgogne, de Pascal Minguet, chargé de mission numérique à la Région Bourgogne Franche-Comté et de Didier Sauvage, chargé de mission numérique à la Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire.

18 h 30 : Agriculture et numérique, quels enjeux pour le territoire ? Table ronde et ateliers participatifs par filières. Animation par des experts locaux.

20 h : Mâconnais Sud Bourgogne, quels projets pour le territoire ? Table ronde avec la Chambre d'agriculture de Saône-et-Loire et l'Agence départementale du tourisme de Saône-et-Loire. Échange et présentation autour des projets alliant numérique et agriculture.

20 h 30 : Conclusions

21 h : Cocktail dînatoire : buffet à partager, moment d’échanges et espace de démonstrations de solutions innovantes.

 

Les intervenants

Elinnove, cluster du bâtiment d’élevage : c’est une association loi 1901 créée début 2015 avec le soutien de la Chambre Régionale d’Agriculture des Pays de la Loire et de la région des Pays de la Loire. Domiciliée à Angers, l’association a pour objectif de représenter et fédérer les acteurs français du bâtiment d’élevage et de faire émerger, développer et promouvoir des projets de R&D et des innovations pour l’élevage.

Œnotourisme lab : implanté en Champagne, c’est un projet collectif visant à dynamiser l’innovation dans l’œnotourisme en mettant à disposition des porteurs de projets tout un réseau d’experts pour les accompagner vers la réussite. Premier lab de ce domaine, il a pour vocation de devenir une plateforme nationale vers l’innovation dans l’œnotourisme.

Cluster équin santé & bien-être : imaginé et initié par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, le projet de cluster a été lancé en novembre 2016 à Equita Lyon autour de quelques acteurs majeurs et entreprises de la filière. Incubé par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, le cluster a été officiellement créé en juin 2018. Ses objectifs : fédérer les acteurs de la filière actifs en matière de santé et bien-être du cheval, promouvoir la filière en tant qu’acteur majeur reconnu du développement économique, construire des projets, développer des compétences en commun et ainsi servir plus efficacement le marché en créant de nouvelles valeurs.

Christophe Cruz : enseignant-chercheur à l’Université de Bourgogne au laboratoire LIB (Laboratoire d’Informatique de Bourgogne) où il est responsable du transfert de technologie et membre de l’équipe Science des données. Il est impliqué depuis plus de 15 ans dans de nombreux projets de recherche académiques et partenariales appliqués à de nombreux domaines tels que les systèmes d’information géographique (SIG), la veille économique et stratégique, l’archéologie. Christophe Cruz introduira le séminaire pour nous présenter ce que l’on entend par numérique et amènera à nous poser plus précisément la question de la donnée.

 

En Mâconnais Sud Bourgogne, l’agriculture représente 6% de l’emploi total (viticulture à l’est et élevage à l’ouest). Environ la moitié de la surface du territoire est occupée par l’agriculture qui contribue fortement à la qualité des paysages, qu'il s'agisse du bocage ou de la vigne. Le nombre d’exploitations a été fortement réduit ces dernières années, principalement en dehors de la zone viticole. Le vieillissement important des exploitants laisse présager un renouvellement des professionnels, des pratiques et une évolution de la structure des exploitations. La hausse des températures, la variation des précipitations ainsi que la fréquence et l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes induits par le changement climatique s’ajoutent à ces pressions. (source : PETR Mâconnais Sud Bourgogne)

Cristian Todea

 

 

conférence agro numérique PETR (24).JPG

conférence agro numérique PETR (48).JPG

PETR agro numérique 2.jpg

petr agro numérique.jpg

 

MÂCONNAIS/VAL DE SAÔNE : La grande rentrée des orchestres d’harmonie

HARMONIE reprise 2020.JPG
Après six mois d’inactivité, les musiciens ont retrouvé leurs partitions et le bonheur de jouer ensemble. À cette occasion, l’Harmonie municipale de Mâcon, les Sauveteurs de Saint-Laurent, la Jeanne d’Arc de Manziat et l’Union Musicale de Manziat ont ouvert leurs portes à Mâcon Infos.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Christine Robin ré-élue présidente du PETR

CHRISTINE ROBIN PETR 2020 - 1.jpg
Elle a été opposée à Marie Fauvet, maire de Cluny, également candidate hier soir.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE - Octobre rose : 43 rendez-vous pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein

programme 2020 Octobre rose  Mâconnais (82).JPG
Les partenaires qui participent à l’organisation des diverses animations d’Octobre rose ont annoncé le programme de cette édition 2020 lors d’une conférence de presse.

SOLUTRÉ : L’exposition “Animaux disparus – Enquête à l’âge de glace” inaugurée

Musée_Préhistoire_Solutré_inauguration_expo_animaux_disparus_montage0001.jpg
Initialement prévue au printemps et reportée en raison de la crise sanitaire, l’exposition a ouvert ses portes au public le 15 juillet. Elle a été officiellement inaugurée ce samedi matin en présence de nombreux élus locaux et départementaux.

COVID-19 : 4 classes fermées en Mâconnais

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Actualisé le 11 septembre : Pas de fermeture de classe supplémentaire en Saône-et-Loire ; 1 fermeture dans l'Yonne et à Dijon. Le bilan complet dans l'académie de Dijon.

MÂCON-CHARNAY : L'ESMP en journées d'intégration à Edenwall

ESMP MACON INTEGRATION 1009 (5).jpeg
Ce qu'en dit la directrice Céline Lacour. A voir aussi, notre reportage photos

VINS DE BOURGOGNE : Une mention « premier cru » pour l’AOP « Pouilly-Fuissé »

POUILLY FUISSE PREMIER CRU - 1.jpg
Le comité national des appellations d’origine relatives aux vins et aux boissons alcoolisées, et des boissons spiritueuses, réuni en séance le 3 septembre, a approuvé la reconnaissance de 22 climats accompagnés de la mention «premier cru» qui pourront être adjoints à l’AOP «Pouilly-Fuissé». Une 1ère pour une appellation communale du Mâconnais, saluée par la présidente de Région.

PRISSÉ - Vignerons des Terres Secrètes : Des vendanges avec l'ESAT d'Hurigny pour une cuvée très spéciale...

VTS VENDANGES ESAT HURIGNY - 2.jpg
C'est encore le temps des vendanges et celui des révélations. Révélis, un nom à retenir... découvrez vite de quoi il s'agit.

DAVAYÉ : Marie-Guite Dufay en propriétaire-récoltante à la rentrée du lycée Lucie Aubrac

MGDUFAY RENTREE 2020 DAVAYE - 18.jpg
La présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté aura mis elle aussi la main à la vigne en ce mardi de rentrée scolaire et – toujours – de vendanges. Venue de Besançon où elle était le matin pour visiter un autre lycée agricole, elle est arrivée en début d'après-midi à Davayé.

EDITO - Crise sanitaire : Le temps du sevrage télévisuel est venu

PROFESSEUR TOUSSAINT EDITO3 - 1.jpg
Enfin une 4ème voix pour appeler à la raison et à la mesure. Une vidéo à mettre entre toutes les mains ! Attention, cure de désintoxication télévisuelle nécessaire, l'overdose est proche et notre démocratie en pâtit sérieusement.

SANTÉ : Le moustique tigre est à Replonges, Charnay, Crêches, Mâcon

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1.jpg
ACTUALISÉ le 18 août : 7 cas de maladies répertéroriés depuis juin 2020 en région. ACTUALISÉ le 17 août : Vous avez été très nombreuses et nombreux à réagir et à nous signaler la présence de ce moustique en Mâconnais. Il peut provoquer des maladies telles la dengue, le chikungunya ou le zika. Mais l'ARS confirme que la région n'est pas au stade épidémique.

GENDARMERIE : Du changement à la compagnie de Mâcon

MACON cie gendarmes 0820.JPG
Le capitaine Laurent Gay-Peiller a pris le commandement de la compagnie de Mâcon le 1er août. Il sera secondé par la capitaine Jessica Martin qui arrive de Dijon.

DAVAYE - Lycée Lucie Aubrac : Les résultats définitifs des examens 2020 sont tombés !

ligne blanche.JPG
Des taux de réussite variant de 66 à 100 % selon les filières, et 58 mentions !

SÉCHERESSE : Plusieurs communes du Mâconnais reconnues en état de catastrophe naturelle

Sécheresse_Charnay_24092019_0002.jpg
Un communiqué de la Préfecture détaille les communes concernées. Sont notamment concernées : Charnay-lès-Mâcon, Igé, Hurigny, La Chapelle-de-Guinchay, La Roche-Vineuse, Prissé, Verzé et Viré.

RÉGION DE MACON : Un projet de monnaie locale en réflexion

monnaie locale Mâcon (7).JPG
Réuni à l’initiative du militant mâconnais Mathieu le Saux, un groupe d’une vingtaine de personnes des deux côtés de la Saône est en train de se constituer en collectif pour préparer la création d’une première monnaie locale dans le Mâconnais.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une action de sensibilisation aux dangers de l'ambroisie avec le PETR

ambroisie.jpg
Une visite sur le terrain était organisée à Viré ce jeudi pour mieux comprendre les enjeux liés à l’ambroisie.

LA ROCHE VINEUSE - CLUNY : Aurore Bonnefoy, naturopathe en Mâconnais-Clunysois, spécialité accompagnement de la femme

AURORE BONNEFOY NATUROPATHE LAROCHEVINEUSE CLUNY - 1.jpg
« Issue du secteur du tourisme, de nombreux chemins m'ont mené à la naturopathie et au développement personnel : des voyages, des lectures, des rencontres marquantes, des épreuves douloureuses, une fatigue chronique et des crises d'angoisse à répétition, une quête de sens... » Confidences...

MÂCON : La CGT fait des propositions pour le monde d'après

CGT MACON BILAN COVID - 1.jpg
Les syndicalistes ont planché sur un plan de sortie de crise.

MÂCON : Un appel au civisme (4)

DECHETS CHARBO - 2.jpg
Actualisé : Le monde d'après n'a toujours pas débuté... Cette fois, c'est un habitant de Charbonnières qui réagit à un dépôt sauvage intolérable.

TOURISME : Et si la saison estivale en Mâconnais-Beaujolais était sauvée ?...

reprise office tourisme Mâcon (17).JPG
Louis-Mickaël Grall, directeur de l’office de tourisme ddu Mâconnais-Beaujolais, pense avoir de bonnes raisons de regarder les prochains mois avec optimisme en l'absence d’une nouvelle vague épidémique.

DAVAYÉ - Viticulture : 300 emplois à pourvoir via la formation tractoriste à l'ABC Agro bio campus

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Egalement 16 places en bac pro Vigne et vin ! A voir, l'infographie qui présente l'emploi viticole en France et en Saône-et-Loire.