samedi 15 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

SERGE_GAULIAS_CANDIDAT_CHARNAY_-_1.jpg

Serge Gaulias a souhaité transmettre son communiqué en réponse à Jean-Louis Andrès, à macon-infos, comptant sur une publication intégrale et non modifiée, ce que nous avons l'habitude de faire. Il y explique qu'il a démissionné avant que sa délégation de 1er adjoint ne lui soit retirée par le maire.

  

Réponse de Serge GAULIAS à l’article de M. Jean-Louis ANDRES

 

Comme tous les mâconnais, j’ai découvert l’article de M. Jean-Louis Andrès dans le JSL.

Un maire a tout à fait le droit de retirer une délégation à un adjoint. Il donne, il reprend, c’est ainsi. Un recours est toujours possible surtout lorsqu’il s’agit d’une motivation politique. A quelques mois des élections, ce serait pour moi ridicule. Cependant, il y a de la part du maire une façon de faire pour le moins inélégante. Avant même que le retrait de délégation ne soit publié et exécuté, Jean-Louis Andrès le communique à la presse. Il n’y avait pas matière à précipitation.

Jean-Louis Andrès, plutôt que de prendre ma demande de démission en considération (jointe à cet article) a sciemment voulu me mettre en difficulté en me retirant ma délégation alors que je suis en campagne. Pourtant, j’ai porté ma lettre de démission en mairie le 17 septembre à 16h30, et curieusement l’article du JSL annonçant mon retrait de délégation paraît le même jour mais à 19h41 sur le journal électronique.

Je précise qu’un retrait de délégation annoncé dans la presse n’a aucune valeur, sauf la volonté de nuire. Je pensais que je pouvais conduire une campagne tout en continuant de servir mes concitoyens. J’avais à ce titre rassuré Jean-Louis Andrès par un article dans macon-infos et dans le JSL le 28 août dernier où je témoignais de ma loyauté à notre majorité (je rappelle que nous avons monté ensemble notre liste gagnante en mars 2014) et mon souhait de terminer ensemble notre mandat.

Jean-Louis Andrès en a décidé autrement, arguant le fait que j’ai sur ma prochaine liste Adrien Beaudet et Daniel Bisogno passés à l’opposition. En quoi ces Conseillers municipaux courageux et respectables pouvaient-ils à quelques mois des élections entraver mon travail de 1er adjoint jusqu’à l’échéance de mars 2020 ?

Les Charnaysiennes et Charnaysiens ne sont pas dupes, il s’agit d’une manœuvre politicienne. Comment Jean-Louis Andrès a-t-il pu imaginer un instant que je puisse troquer deux Conseillers municipaux contre un poste de 1er adjoint. Chacun sait que je ne mange pas de ce pain-là.

Je reste toutefois Conseiller municipal toujours au service de mes concitoyens avec la même ferveur et la même ardeur. Un bien est sorti de cette décision : je suis libre de conduire ma campagne comme je l’entends et avec qui je veux sur ma liste. Nous sommes en démocratie ! En mars prochain seuls les Charnaysiennes et Charnaysiens auront le dernier mot !

Serge Gaulias

 


NDLR : Nous tenons à préciser que macon-infos n'a été destinataire d'aucun communiqué de presse ni d'aucune invitation à une conférence de presse du maire de Charnay pour annoncer un retrait de délégation du 1er adjoint, ce qui était pourtant la moindre des choses que l'on pouvait attendre compte tenu de l'importance de cette information pour les Charnaysiennes et les Charnaysiens, des très bonnes relations que nous entretenons avec M. le maire et ses services, et de nos couvertures et publications régulières concernant la commune.

 

 

 

DEMISSION GAULIAS CHARNAY - 1.jpg

 

Attaques de loup en Saône-et-Loire : Le préfet réunit la cellule de veille et de suivi du loup

12 troupeaux ont subi une attaque mortelle dans 9 communes entre le 25 juin et le 02 août.

SAÔNE-ET-LOIRE : 215 personnes testées positives au covid-19 depuis le 11 mai

2 262 tests ont été effectués en une semaine sur le département. « La circulation du virus s'intensifie chez les jeunes et dans les métropoles de Paris et Marseille » précise à nouveau le communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE - Plan Vélo : un succès fulgurant !

VELO ELECTRIQUE 15AOUT.jpg
ATTENTION : fin du dispositif au 15 aôut. Il a généré un montant de commandes de 1,7 millions d'€ chez les vélocistes de Saône-et-Loire.

MÂCON : Opération séduction auprès des jeunes Mâconnais pour les policiers

Prox'raid adventure Mâcon.jpg
L’association Raid Aventure Organisation était au Parc de l'Abîme ce lundi pour un après-midi d’animations autour du sport et des métiers de la police.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

BERZÉ-LE-CHÂTEL : Que la fête médiévale continue !

BERZE fete medievale 2020 32.JPG
Et si on faisait un bond dans le temps ce week-end ? Depuis ce samedi matin et jusqu'au mardi 11 août, la forteresse de Berzé-le-Châtel accueille sa fête médiévale avec démonstrations, joutes, combats et animations pour apprentis chevaliers…

MASQUE OBLIGATOIRE : Contrôles et vigilance accrue à la gare de Mâcon ville

contrôle masques gare Mâcon (12).JPG
Une opération de contrôle du port du masque était organisée ce vendredi en fin de journée à la gare de Mâcon Ville, opération menée par la Police Nationale et les agents de la Sûreté ferroviaire, à la demande de la SNCF.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.