samedi 4 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

fibre optique Saône-et-Loire (18).JPG

L'avancée dans le déploiement du haut débit a été concrétisée par la signature, ce lundi, d’une convention par le président du Conseil départemental, le préfet de Saône-et-Loire et le président de l’entreprise COVAGE.

Cette société spécialisée dans les réseaux de fibre optique a été choisie parmi d’autres pour son engagement de réaliser en 4 ans le déploiement « jusqu’au domicile » dans 251 communes (pour près de 100 000 foyers potentiels), un investissement privé de plus de 100 millions d’euros.

En Saône-et-Loire, il y a deux autres grands projets de déploiement : celui financé par le Conseil départemental et l’Etat pour connecter 102 000 foyers d’ici 2022 ; un autre projet réalisé par Orange et SFR dans 5 agglomérations ou villes du département jusqu’en 2020 (réalisé uniquement à 20%).

fibre optique Saône-et-Loire (30).JPG

André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire

C’est un très grand jour car cette convention est un grand coup d’accélérateur pour le déploiement du très haut débit dans le département. Avec les deux autres projets, c’est toute la Saône-et-Loire qui sera couverte par la fibre optique plus vite que prévus. 

 

fibre optique Saône-et-Loire (32).JPG

Fabien Genet, vice-président en charge du numérique 

Dans les années 2010-2012, l’Etat avait invité les investisseurs privés à déployer la fibre optique uniquement dans les zones urbaines les plus denses. Cela laissait une grande partie du territoire sans haut débit. L’Etat a donc permis aux autorités locales de réaliser ces investissements avec un soutien financier public, des Départements, des Régions, ainsi que de l’Union Européenne. Nous avons commencé à le faire, mais les ressources ne nous permettaient de couvrir tout le territoire. Maintenant, grâce à la décision du gouvernement de permettre des investissements privés dans ce domaine, il sera finalement possible. 

 

fibre optique Saône-et-Loire (38).JPG

Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire 

C’est toujours le contribuable qui paie, mais il me semble que la formule est équitable, surtout du point de vue territorial. Après le grand chantier de l’élargissement de la RCEA, le déploiement de la fibre optique est le deuxième grand chantier du département sur lequel l’Etat a souhaité intervenir par le biais du cofinancement. 

 

fibre optique Saône-et-Loire (40).JPG

Pascal Rialland, président du directoire de COVAGE 

Notre entreprise fait le pari de cet investissement car nous allons ensuite commercialiser l’accès au réseau auprès des opérateurs de services de communication que tout le monde connaît. Nous sommes spécialisés dans la réalisation d’infrastructures de fibre optique et nous avons la conviction que toutes les entreprises et les particuliers voudront avoir accès à ce réseau. Notre intérêt est donc de faire le déploiement le plus vite possible. 

 

Cristian Todea

 

 

fibre optique Saône-et-Loire (25).JPG

Etats-Unis : Des étudiants organisaient des soirées Covid-19, pariant sur celui qui serait contaminé le premier

Des malades étaient présents aux soirées, les étudiants se contaminant volontairement pour gagner les paris. Plus crétin, ça existe ?

CHARNAY-LES-MÂCON : Christine Robin, première femme à la tête de la commune

Conseil_installation_Charnay_03072020_0015.jpg
Ce vendredi, c'est dans la grande salle de la Verchère et non en mairie – mesures de distanciations physiques post COVID obligent – qu'avait lieu le conseil d’installation de la nouvelle équipe municipale élue dimanche dernier.

SOLOGNY : Le caveau des Terres secrètes a ré-ouvert ses portes !

CAVEAU SOLOGNY VIGNERONS TERRES SECRETES ROSE - 12.jpg
Il manquait à la vie de ce joli petit coin de France, à la croisée des communes de Berzé-la-Ville, Sologny et Milly-Lamartine.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 et gestes barrières : La préfecture très préoccupée par le relâchement des comportements

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 03 juillet. Elle déplore les nombreuses « attitudes irresponsables ». 24 personnes sont toujours hospitalisées pour covid dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.

MACON : 150 personnes à la manifestation pour l'hôpital

manifestation santé Mâcon.jpg
Actualisé - La manifestation a vu la participation de Jacques Asdrubal, médecin-chef des urgences.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid : Un foyer de contamination détecté à Chauffailles

C'est à la suite d'une réunion de famille que des membres ont été testés positifs.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Plus de 59 millions d'investissements au budget primitif 2020

MACON VUE AERIENNE.jpg
Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.

MÂCON : « Le vélo est mon geste barrière » avec Mâcon Vélo en Ville

MACON MVV geste barriere.JPG
L'association organise une nouvelle action de sensibilisation routière à destination des cyclistes et des automobilistes mâconnais le samedi 4 juillet après-midi

MÂCON : Repas convivial de fin d'année à la MJC des Blanchettes

RepasBlanchet.jpg
La MJC a clos le dernier cours de l'atelier poterie-mosaïque contemporaine par un repas partagé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bénédicte Kiehl-Redon, nouvelle commissaire divisionnaire, directrice départementale de la Sécurité publique

BENEDICTE KHIEL REDON2 - 1.jpg
Elle annonce la création d'un centre d'information et de commandement à vocation départemental dans les locaux du commissariat de Mâcon. Rencontre.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois annonce une enveloppe de 500 000€ pour la relance économique

Le premier conseil municipal de la nouvelle mandature est réuni ce soir. Au cours de son propos liminaire, en ouverture, le maire a évoqué l’effet coronavirus sur la collectivité et annoncer l’adhésion de la collectivité au Comité National d’Actions Sociales. Retrouvez l’intégralité de son discours.

MUNICIPALES 2020 - 2ème tour : La participation s'effondre en Saône-et-Loire par rapport à 2014

Actualisé à 17h. Elle est à peine plus élevée qu'au 1er tour.

MÂCON : Deux jeunes lui foncent dessus en scooter et reviennent lui casser la figure. Il s'en remet au procureur…

AGRESSION MACON - 2.jpg
Le récit de cette agression a été fait à partir du témoignage de la victime, qui a pris contact avec macon-infos.