jumping Mâcon 2019 (26).JPG

Le Jumping international se déroulera le week-end prochain au centre équestre de Mâcon Chaintré. Et les organisateurs du concours de saut d’obstacles annoncent d'ores et déjà une édition 2019 de haut niveau.

200 cavaliers, 400 chevaux, 20 nations représentées, 4 jours de concours avec des obstacles hauts de 1, 10 m jusqu’à 1, 55 m. En quelques chiffres, le décor du prochain Jumping international est planté. Et il sera grandiose !

Les meilleurs cavaliers français seront présents : Philippe Rozier (argent olympique à Rio), Félicie Bertrand (85ème mondiale) ou encore Nicolas Delmotte (qualifié pour Tokyo avec la sélection française). Les couleurs de la Saône-et-Loire seront également bien défendues au concours CSI 3 avec les champions de France Benoit Cernin (Pro Elite) et Antoine Ermann (junior). Du côté des cavaliers étrangers seront présents John Withaker, célèbre cavalier britannique, le Suisse Pius Schwizzer (3ème l’année dernière), l’irlandais Mark Mcauley (51ème mondial) ou le Brésilien Felipe Amaral.

L’épreuve des 6 barres aura lieu le samedi. Il s'agit de six obstacles droits placés sur une ligne droite à deux foulées (environ 11 mètres) de distance les uns des autres. Les obstacles peuvent être tous de la même hauteur ou à hauteurs progressives. En cas de refus ou de dérobade, le compétiteur doit reprendre le parcours à l'obstacle où la faute a été commise.

Le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, ainsi que Jean Berthaud, président de l’association Mâcon Chaintré Evénements, et Isabelle Teisserenc, directrice du centre équestre de Mâcon-Chaintré, ont souligné la dimension économique d’un tel événement pour la région, sans oublier l'impact sur la renommée et l’attractivité de la ville. Entre les concurrents, leurs équipes, leurs familles et les spectateurs, plus de 900 personnes fréquentent en effet le site chaque jour. 

L’adjoint au maire de Chaintré, Patrick Journet, était présent à la conférence de presse pour assurer que les mesures de sécurité ont été prises, notamment en ce qui concerne la traversée de la route des Allemands avec l’installation de feux clignotants.

L’entrée du public sera gratuite pendant les quatre jours de compétition (du 12 au 15 septembre). Des animations seront proposées : baptêmes de poney pour les enfants (samedi et dimanche) et une vente de chevaux aux enchères (vendredi soir). La traditionnelle Académie d’Hiver permettra la transmission des savoirs des grands cavaliers auprès des cavaliers amateurs.

Le Jumping international de Mâcon est un des derniers événements majeurs d’équitation qui vont se dérouler cette année à Mâcon Chaintré. Le centre équestre a déjà accueilli en 2019 d’autres compétitions importantes de saut d’obstacles comme « Les Championnats des as » et deux championnats nationaux, dont les championnats de France pour les jeunes en saut d'obstacles. En janvier 2020, le site accueillera son premier concours international de para-dressage pour des personnes handicapées, dernière étape qualificative pour les jeux paralympiques de Tokyo 2020.

Le centre équestre de Mâcon-Chaintré fait par ailleurs partie des atouts majeurs de la ville de Mâcon dans son dossier de candidature comme pôle d’entraînement des équipes olympiques pour plusieurs disciplines lors des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Cristian Todea

 

 

jumping Mâcon 2019 (6).JPG

jumping Mâcon 2019 (4).JPG

Le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois

jumping Mâcon 2019 (10).JPG

Jean Berthaud, président de l’association Mâcon Chaintré Evénements

jumping Mâcon 2019 (18).JPG

Isabelle Teisserenc, directrice du centre équestre de Mâcon-Chaintré 

jumping Mâcon 2019 (22).JPG

L’adjoint au maire de Chaintré, Patrick Journet