jeudi 13 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

EdenWall_31082019_accueil0001.jpg

Samedi 31 août, Edenwall organisait une journée Portes Ouvertes pour faire découvrir son offre d’activités au plus grand nombre. Un an après l’ouverture du complexe d’escalade charnaysien, c’était l’occasion pour Mâcon-Infos de faire le bilan de l’année écoulée et d’interroger les fondateurs sur leurs ambitions et projets pour l’année à venir.

Associée-fondatrice, en charge de la communication, Marion Bourcet n’y va pas par quatre chemins pour qualifier l’année écoulée : « Cette première année d’exercice est très satisfaisante car nous avons atteint et même dépassé les objectifs de fréquentation que nous nous étions fixés au démarrage ! Nous avons en effet accueilli plus de 25000 visiteurs, depuis l’ouverture le 1er août 2018. »

Une structure dynamique et reconnue dans le milieu des grimpeurs

Signe du dynamisme de la jeune structure fondée par Emmanuelle et Mickaël Vallesi, Sébastien Scarnato, Marie Lucotte et Marion Bourcet, l’entreprise a déjà su faire évoluer et diversifier son offre au cours de sa première année d’existence. Des aménagements extérieurs et une extension du mur, avec la création d’une « zone de pan » dédiée à l’initiation et aux entraînements, ont ainsi été réalisés pour que chacun puisse y trouver son compte.

Autre signe de la qualité technique de la structure, et pas des moindres : l’accueil des Championnats de France juniors en février dernier. Pas mal au bout de quelques mois d’activité ! « Pour nous, c’est une véritable reconnaissance du milieu au niveau national. Il y a un avant et un après championnats de France en termes de notoriété dans le monde des grimpeurs et de reconnaissance au niveau local » se réjouit Marion. L’organisation, dont la qualité a été saluée par la fédération et la presse spécialisée, a en effet permis de lancer un grand coup de projecteurs sur l’offre d’Edenwall et sur l’activité grimpe plus généralement. Le club Ready to Grimpe, partenaire associatif d’Edenwall en charge des entraînements, a ainsi vu le nombre de ses adhérents augmenter de façon substantielle.

Un lieu de vie

Si l’escalade est au centre de l’activité d’Edenwall, il n’est pas nécessaire d’être un passionné de varappe pour fréquenter ce lieu. La diversité de l’offre – espace enfants, jeux traditionnels, slackline (une sorte de fil de funambule), parcours Ninja, espace restauration, terrasse extérieure et espace bien-être – fait de ce site un véritable lieu de vie où toute la famille peut passer un moment agréable durant lequel chacun trouve l’activité qui lui convient. « Notre objectif est d’accueillir un public varié, mêlant tous les niveaux d’escalade, des anniversaires, des clubs sportifs, des écoles. Nous accueillons même régulièrement une kiné qui vient travailler la motricité de jeunes enfants, ainsi que des bambins de la crèche de Charnay ou des groupes d’assistantes maternelles. De 0 à plus de 80 ans, vous êtes les bienvenus chez Edenwall ! » sourit Marion.

L’organisation des Championnats de France Seniors en point de mire

« Nous souhaitons continuer à faire découvrir la pratique de l’escalade dans sa diversité. Notre partenariat avec Ready to Grimpe permet de nous ouvrir sur d’autres disciplines notamment de pleine nature. » nous assure Marion. « Nous allons également continuer notre réflexion sur la diversification du mur en développant des partenariats avec des fabricants pour avoir de nouveaux modules et varier le profil du mur. Nous avons également pour ambition de monter une équipe d’ouvreurs pour proposer des parcours les plus variés possibles pour que le public ne s’ennuie jamais » poursuit-elle.

Autre axe de développement, l’espace bien-être EdenSpa géré par Nathalie Pornon qui propose l’accès au spa et des massages sur rendez-vous. Nathalie a également développé une activité autour du yoga, avec dès la rentrée des cours réguliers de yoga pour enfants.

Au-delà de ce travail sur l’offre inhérent à toute entreprise en développement, le gros défi de l’année à venir est celui de l’organisation des championnats de France senior qui auront lieu les 22 et 23 février 2020. Une fierté bien sûr pour l’équipe, qui voit là la reconnaissance de la qualité technique de la structure et la confirmation de la qualité d’organisation des championnats juniors en février dernier. « Encore une fois, ce sera un vrai show avec une mise en lumière du mur et de la salle, une retransmission en streaming vidéo, une animation musicale... Le soin que nous apportons à la décoration et à l’ambiance n’est sûrement pas étranger au choix de la fédération. » précise Marion.

David D.

EdenWall_31082019_0001.jpg

EdenWall_31082019_0002.jpg

Un espace pour les tout-petits est à disposition des jeunes parents

EdenWall_31082019_0003.jpg

La nouvelle extension du mur

EdenWall_31082019_0004bis.jpg

Carpe diem

EdenWall_31082019_0005.jpg

De gauche à droite : Nathalie Pornon, Mickaël Vallesi, Emmanuelle Vallesi et Marion Bourcet

EdenWall_31082019_0006.jpg

L'espace bien-être

EdenWall_31082019_0007bis.jpg

La salle de massage traditionnel thaïlandais

EdenWall_31082019_0008.jpg

La salle de massage californien

EdenWall_31082019_0009.jpg

L'espace spa

EdenWall_31082019_0010.jpg

Nathalie Pornon

EdenWall_31082019_0011.jpg

L'espace de jeux exterieurs fait le bonheur des petits et des grands

EdenWall_31082019_0012.jpg

EdenWall_31082019_0013.jpg

 

VITICULTURE - Vignerons des Terres Secrètes : La diversité fait la bonne santé de la cave coopérative

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 8.jpg
Les Vignerons des Terres Secrètes on tenu leur assemblée générale vendredi, un mois avant le ban des vendanges. Le Président Michel Barraud accueillait exceptionnellement les adhérents de la coopérative à la salle des fêtes municipale du fait des conditions sanitaires particulières. 139 coopérateurs étaient présents ou représentés, sur les 266 membres du groupement.

MÂCON - Cave à Musique : « la réouverture sera t-elle possible au 1er septembre ? Besoin de réponses »

« Conseil de défense du 10 juillet : le secteur de la Culture n'a même pas été mentionné » s'inquiète l'équipe de direction de la Cave dans un communiqué transmis cet après-midi, et dans lequel elle alerte sur une situation très préoccupante.

MACON : Deux jeunes créatrices mâconnaises s’installent dans la boutique éphémère

boutique éphémère juin.jpg
Célia Boudali, créatrice de bijoux, et Chloé De Barros, créatrice de prêt-à-porter, se sont rencontrées sur les réseaux sociaux et sont les premières de la période post-confinement à louer, pour une semaine, l'espace dédié de la rue Franche.

Mesures en faveur de l’apprentissage : l’ESMP vous accompagne dans le recrutement de vos futurs talents

Les entreprises qui recruteront un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 bénéficieront d’une aide exceptionnelle de l’Etat de 8.000 € pour l’embauche d’un majeur !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Trois nouveaux dispositifs d'aide aux commerçants et artisans, et un appel à la consommation

COURTOIS ROBIN MBA - 2.jpg
Jean-Patrick Courtois, président de MBA, et Christine Robin, vice-présidente en charge de l'Economie, ont présenté ce matin en conférence de presse les trois nouveaux dispositifs d'aide financière en cours de création à destination des commerçants de centres villes et de centres bourgs.

Déconfinement : l’enquête CPME auprès de 3000 entreprises fait clairement apparaitre les difficultés de la reprise d’activité

Dans une entreprise sur deux (52%), l’ensemble des salariés a réintégré physiquement l’entreprise tandis que 41% maintiennent encore une partie, ou la totalité, de leurs effectifs en chômage partiel.

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.

MÂCON-CHARNAY : L'Entretien surmonte la crise en investissant

LENTRETIEN CHARNAY 1905 - 7.jpg
Voilà une entreprise qui intervient dans un domaine incontournable : la propreté.

DÉCONFINEMENT : Le MEDEF, la CFDT et la CFTC main dans la main pour la reprise

Les trois organisations ont signé une déclaration commune

MÂCON - Marché de la place Gardon : Le charcutier se porte bien, c'est plus dur pour les autres

MARCHE PLACE GARDON 2304 - 3.jpg
Comme ailleurs dans le Mâconnais, excepté à Cluny, les marchés ont été ré-ouverts ces quinze derniers jours. Ce matin place Gardon, trois artisans-commerçants étaient présents.

ECONOMIE : "Réfléchir dès à présent aux possibilités de proroger les aides" souhaite la CPME71

L'organisation patronale régit à l'allocuation du président de la République hier soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : + de 4 700 dossiers d’activité partielle déposés par des entreprises

71 ECO.png
Des demandes qui représentent 18 millions d'heures d'indemnisation, soit l'équivalent de 18 années d'indemnisation « habituelle » en Saône-et-Loire ! indique ce soir un communiqué de la préfecture.

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Il va falloir aider au redémarrage, notamment des commerces»

SUCHAU CCI71 ITW COVID.jpg
Commerces, bâtiment, CGT, avenir du siège de la CCI de Mâcon, le président de la CCI 71 revient sur la crise du covid-19 dans une lognue interview.

MÂCON : Ubitransport maintient 50 postes à recruter en 2020

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ : 68 millions d'€ d'aide d'urgence de la Région pour l'économie

COVID ECONOMIE BFC.jpg
« Il faudra sans doute plus encore pour la relance, qu'il faut d'ores et déjà prévoir » indiquait Marie-Guite Dufay, présidente de Région, hier soir en visio-conférence de presse. Revue de détail des programmées.

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.

BÂTIMENT : Vers une reprise rapide de l'activité ?

CHANTIER BATIMENT COVID19.jpg
Rien n'est moins sûr. La Fédération nationale des salariés de la construction, du bois et de l'ameublement-CGT a émis des réserves quant au guide de reprise rédigé par l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP). A lire aussi, les points de vue d'un salarié d'OXXO, représentant syndical, et d'un chef d'entreprise à Mâcon.

ECONOMIE : La CPME Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'impact du Covid-19 sur les entreprises

L'organisation patronale vous propose de répondre à quelques questions.