mardi 23 avril 2019

POLICIERSAGRESSESMACON.jpg

Les violences ont été perpétrées samedi devant la piscine, en fin d'après-midi, peu avant la fermeture. Deux jeunes mineurs refusaient de sortir du stade nautique et ont insulté les maîtres nageurs. La police a été obligée d'intervenir.

Des éléments perturbateurs connus des services de police pour ce même type de comportement ont remis ça samedi : vers 17h45 samedi, au moment de sortir du bassin, deux jeunes gens, Mâconnais nés en 98 et 99, ont refusé de sortir et ont insulté le maîtres nageurs. Les vigils sont intervenus pour faire sortir ces deux jeunes et ont prévenu la police pour effectuer un contrôle d'identité. Or, les deux lascards n'avaient de papiers d'identité.

Arrivés sur place, les policers (un stagiaire et deux titulaires) ont voulu les conduire au commissariat pour procéder aux vérifications. Mais les deux jeunes se sont montrés récalcitrant, l'un d'eux a pris la fuite. Le second a été embarqué dans la voiture de police et a baissé la vitre arrière pour appeler ses copains au secours. C'est alors qu'une vingtaine de jeunes est venue autour de la voiture et a violemment chahuté les trois policiers, mettant des coups de pied dans le véhicule, le jeune embarqué tentant d'en sortir.

L'échauffourée a été aussi physique, car deux policiers ont été lègèrement blessés, blessures n'entraînant pas d'interruption temporaire de travail. Une patrouille est venue en renfort et la bande s'est rapidement dispersée.

Le jeune embarqué a pu être finalement conduit au commissariat et a été placé en garde vue avant d'être entendu puis libéré.

Le père du fuyard a amené son fils au commissariat le dimanche.

Les deux garçons sont convoqués devant devant le juge des enfants le 21 juillet pour outrage, rébellion, menaces de mort réitérées et dégradations contre des agents de la force publique. 

Il n'a pas été procédé à d'autres interpellations pendant l'échauffourée. 

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.