Lapalus19 (11).JPG

Chanteurs amateurs de Mâcon et de ses environs, les Dékapsulés chantent ensemble, depuis une dizaine d'années, essentiellement des reprises de variétés françaises.

Jérôme Montigny réside à Sancé. Il a rencontré Véronique Belin voici plus de quatorze ans dans un ancien bar Karakoé à Mâcon. À l'époque, tous les deux avaient participé à un concours de karaoké.

Avec les membres de la soirée et le DJ, ils ont monté une association : « La Mimi School », dans l'idée de faire des reprises de chansons françaises.

Véronique : « Au départ, on était plus de treize dans l'association. En fait, Mimi, c'était Mylène, une ancienne chanteuse, qui chapeautait un peu tout le monde et nous a appris beaucoup de choses pour chanter sur scène devant un public.»

Au fil du temps, plusieurs personnes sont parties de l'association pour diverses raisons. Jérôme et Véronique ont souhaité quant à eux, voler de leurs propres ailes. Ils ont changé le nom de l'association qui s'appelle maintenant les Dékapsulés.

Jérôme : « Pourquoi ce nom ? Quand on était plus jeunes, on était un peu fous. On aimait bien la bière. Il fallait la décapsuler. On est parti là dessus. »

Alexandre Chauny, auteur compositeur, interprète, les a rejoint, il y a dix ans. « Je les ai rencontrés alors qu'ils étaient en train de répéter dans un petit cabaret à Mâcon qui n'existe plus maintenant. Je suis rentré dans la troupe et j'ai continué mon chemin avec eux. »

Tous les trois ont aussi un métier à côté qui les occupent beaucoup.

« On n'a pas de projet dans l'immédiat, précise Véronique. On se produit quand on nous le demande. On vient animer des fêtes. Cela fonctionne surtout par le bouche à oreille.»

Véronique Belin, a également une autre association en parallèle : « Les Ptites chansons de Véro ». Animatrice en maisons de retraite, elle y chante un répertoire spécialement adapté à ce public. « J'adore chanter pour les résidents. »

Photo d'accueil : Jérôme Montigny, Véronique Belin & Alexandre Chauny

M. A.