Very_back_Flip_Mâcon21072019accueil_0001.jpg

Pour la première fois ce dimanche, Le Repaire et Watt n’ Bass, deux associations mâconnaises, ont organisé “Very Back Flip”, un évènement hors les murs mêlant skate, BMX, graff, musique et bonne humeur. Le skate-parc du parcours PAPA servait de cadre à l’évènement.

Fanny et Benoît, respectivement présidente et vice-président du Repaire, un bar associatif à vocation culturelle installé dans les caves occupées autrefois par le Crescent rue Rambuteau à Mâcon, nous expliquent la genèse de cet évènement : « C’est la première fois que le Repaire sort de ses caves et organise, en partenariat avec Watt n’ Bass, un évènement à l’extérieur. Nous voulions clôturer la saison 2018-2019 hors les murs plutôt que de nous isoler dans nos sombres caves ! L’idée de l’évènement est de faire découvrir l’association à de nouvelles personnes et d’étendre notre public. Nous avons voulu investir le skate-parc de Mâcon parce que c’est un joli lieu qui n’est pas assez exploité. Nous organisons des contests de BMX et de skate, nous proposons 5 concerts à partir de 18 heures et nous finirons la journée avec de la techno des DJ’s de Watt n’ Bass. »

L’évènement était également l’occasion pour Mâcon-Infos d’évoquer l’avenir des associations organisatrices, toutes les deux à la croisée des chemins.

Du côté du Repaire, on prévoit une baisse d’effectifs parmi les membres de l’association en raison des chemins de vie pris par chacun. « Jusqu’à présent nous étions sur un rythme d’un week-end d’activité par mois. L’année prochaine, nous serons plutôt sur un rythme de 1 ou 2 week-ends par trimestre, mais en essayant d’organiser des évènements plus importants. Nous nous réunissons au mois d’août pour définir tout ça. » précise Fanny.

Chez Watt n’ Bass, une association qui existe depuis 2014 et dont l’objectif est de promouvoir les musiques urbaines et électroniques, d’aider au développement d’artistes locaux et d’organiser des évènements, rien n’est encore acté, là aussi les réunions du mois d’août permettront de préciser les orientations. Toujours est-il que Camille, membre active de l’association, indique que « Watt n’ Bass cherche à prendre un nouveau tournant et à s’étoffer un peu. Nous sommes en train d’imaginer un nouveau fonctionnement plus collégial. Nous allons nous réunir au mois d’août pour préparer la prochaine saison, avec l’idée de programmer des évènements plutôt extérieurs et peut-être de développer les arts de la rue et du cirque. Nous cherchons également à multiplier les partenariats avec d’autres associations comme le Repaire. Prises individuellement, nos associations sont modestes, mais en unissant leurs forces elles sont en mesure de proposer des choses importantes et intéressantes. »

En tous cas, les deux associations sont sur la même longueur d’onde quant à la vision qu’elles ont de leur propre rôle sur le territoire mâconnais : « Nous souhaitons que les petites associations comme les nôtres puissent avoir une existence sur le territoire pour continuer à soutenir les cultures alternatives, mais aussi pour promouvoir les artistes du Mâconnais. La force de nos associations réside dans leurs bénévoles qui nous permettent d’avoir un maillage sur le territoire et par le jeu du bouche à oreille de créer de chouettes évènements qui ne soient pas des évènements hors sol, c’est-à-dire qu’ils répondent aux attentes des habitants. » affirme Camille sous les regards approbateurs de Fanny et de Benoît.

David D.

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0001.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0002.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0003.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0004.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0005.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0006.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0007.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0008.jpg

De gauche à droite : Benoît (vice-président du Repaire), Fanny (présidente du Repaire) et Camille (Watt n’ Bass)

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0009.jpg

Brice Ponchaux (ZECRI sur les murs) devant sa création du jour

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0010.jpg

De gauche à droite : Jérôme et Anne-Lise, les gérants de La Guinguette – un nouveau restaurant mobile pour évènements privés, professionnels, festivals… basé à Mâcon – aux côtés de Manon. La Guinguette propose uniquement des plats faits maison à base de produits locaux.

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0011.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0012.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0013.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0014.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0015.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0016.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0017.jpg

Very_back_Flip_Mâcon21072019_0018.jpg