Didier Castagna (1).jpg

Communiqué

Ce weekend se déroulent les 3èmes Défis Mâconnais, étapes de la Coupe de France et Régionale d’Eau Libre. Cette manifestation de natation en milieu naturel dans la Saône touche un public de plus en plus large. Des nageurs occasionnels qui optent pour des distances raisonnables de 500 à 3000 mètres, et des nageurs de compétitions qui viennent de toute la France se confronter au 7500 mètres ou depuis cette année à l’épreuve Marathon de 15 kilomètres entre Fleurville et Mâcon.

Didier Castagna est de ceux-là [Didier Castagna participera demain matin au 15000m entre le pont de Fleurville et Mâcon, ndlr], né en 1969, nageur confirmé, poloïste et juge arbitre de natation, lui vient de Saône et Loire, du club de Paray-le-Monial exactement. Mâcon Natation l’a interrogé sur ses motivations :

« Cette étape est importante pour moi dans le cadre de ma préparation à la traversée de la Manche pour septembre 2020 au profit d’octobre rose, elle précède la traversée du lac de Zurich de 30 km dans 1 mois et le swim Saône fin août, Chalon – Mâcon soit 60 km sur 4 jours.

Ma préparation est axée sur énormément de nage en milieu naturel, la Loire chez moi à Digoin, la Saône, des lacs et en mer quand c’est possible, je recherche surtout l’eau froide, moins de 15°. En plus de passer un bon moment avec mes amis de l’eau libre et du club de Mâcon, je peux tester mes ravitaillements et travailler sur les rythmes de nage pour de la longue distance. Je lève mon chapeau au club de Mâcon pour son dynamisme constant.

Un grand bravo à l’équipe de Michel Griffon qui propose une course unique dans la région, course qui devient le rendez-vous des meilleurs nageurs d’eau libre de France, comme en témoigne la présence de mon ami Alexandre Verplaeste, leader actuel de la coupe de France et récemment médaillé aux championnats de France sur 25 km. »