opéra Saône-et-Loire (16).JPG

Cet été, quatre projections d’opéra, en plein air et en accès gratuit, vont être proposées par l’opéra de Paris, le Conseil départemental et l’association des foyers ruraux de Saône-et-Loire.

« L’objectif de cette opération est d’aller dans plusieurs bassins de vie du département pour que la population qui pourrait être séduite par ce type d’offre culturelle puisse accéder facilement à cette ouverture sur la culture », précise André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire.

opéra Saône-et-Loire (6).JPG

Proposer l’opéra de cette manière, c’est une première dans le département. C'est un essai, mais si ça marche, on pourrait parler d’un premier pas vers une future programmation estivale d’un festival au niveau du département.

opéra Saône-et-Loire (11).JPG

Hervé Reynaud, vice-président du Conseil départemental en charge de la culture 

Le premier spectacle aura lieu le 18 juillet à l’espace Duhesme de Mâcon avec la projection du spectacle « Simon Boccanegra » de Giuseppe Verdi. La seconde date, le 23 juillet à 19 h 30, dans la cour du prieuré à Mesvres avec l’opéra « Don Pasquale » de Gaetano Donizetti. S’en suivra Carmen de Georges Bizet dans la cour du château de Pierre-de-Bresse, le 31 juillet, à 20 h. Le 2 août, à Digoin (cour Bartoli, près du pont des Perruts) à 20 h aura lieu la dernière projection de quatre pièces de ballets contemporains réalisés par Cédric Klapisch (réalisateur, scénariste et producteur de cinéma français) avec les corps de ballet du même opéra de Paris. Jeudi 18 juillet, le directoire adjoint de l’Opéra national de Paris sera présent à la projection de Mâcon.

La fédération des foyers ruraux de Saône-et-Loire, qui est un de plus grands diffuseurs de cinéma itinérant en France (plus de 55 salles permanentes, plus de 35 lieux de diffusion réguliers mensuels), assurera la logistique technique des projections.

opéra Saône-et-Loire (9).JPG

Alain Gombert, président de la fédération des foyers ruraux de Saône-et-Loire 

Les foyers ruraux ont été créés après la guerre pour faire de l’éducation populaire. Cette opération nous correspond donc totalement : spectacles de qualité, ouverts à tous et qui s’adressent en partie à une population qui a peu accès à ce genre de spectacle. Je pense surtout à Mesvre, un endroit magnifique, mais isolé géographiquement qui a montré depuis des années son appétence pour le spectacle vivant. Nous sommes des partenaires du Conseil départemental et nous avons les compétences pour le faire. 

« L’opéra d’été » est un projet déroulé sous cette forme depuis six ans par l’Opéra National de Paris en collaboration avec des communes et des départements partout en France. C’est la première fois que ses spectacles seront diffusés en plein air en Saône-et-Loire.

Cristian Todea

 

 

opéra Saône-et-Loire (7).JPG

 

« Simon Boccanegra » de Giuseppe Verdi :

 

 

Don Pasquale de Gaetano Donizetti :

 

 

Carmen de Georges Bizet :

 

 

Quatre chorégraphes d'aujourd'hui à l'Opéra de Paris, ballets filmés par Cédric Klapisch et Miguel Octave :

James Thierrée, Hofesh Shechter, Iván Pérez et Crystal Pite.

Une soirée plurielle pour les Etoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris :