lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

 

Ces derniers jours, à travers différents quartiers de la ville de Mâcon, plusieurs bouches à incendie ont été ouvertes illégalement, parfois même dégradées, dans une impunité quasi totale, alors que de tels agissements peuvent avoir des conséquences potentiellement très graves sur la population de la commune.

Ces actes de délinquance, qui ne sont pas un “jeu”, souvent le fait de jeunes inconscients, sont révoltants à plusieurs titres. Ils mettent en péril l’action des services de pompier en cas d’incendie, ils portent atteinte au fonctionnement normal des circuits d’eau dans les villes et génèrent un gâchis moralement insupportable d’une ressource aussi précieuse que vitale : l’eau.

Pour que ces dégradations, qui deviennent récurrentes à chaque vague de chaleur, cessent enfin, et compte tenu du profil généralement jeune des coupables lorsqu’ils sont appréhendés, il est impératif de responsabiliser les parents en les obligeant à supporter, en plus d’une amende très lourde, le coût de remise en état des bouches à incendie.

En la matière il n’y a pas de “petit délit“, le phénomène « Street-Pooling » et de dégradation des bouches à incendie a pris une telle ampleur dans les quartiers Mâconnais, que les pouvoirs publics comme la Justice se doivent de réagir.

 

Aurélien DUTREMBLE

Responsable Rassemblement National du secteur Mâconnais

Délégué Départemental Adjoint du Rassemblement National de Saône-et-Loire

 

 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.