dimanche 7 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Nice Triathlon Mâcon.jpg 

 

 

Le Triathlon est un sport d’extérieur exigeant qui n’a que faire de la météo… enfin presque. La saison triathlètique commence au printemps et se finit avec l'été, et il n'est pas rare que les triathlètes doivent composer avec la pluie, le froid et le vent… c'est le changement climatique !!

Ce dimanche, on imagine facilement que la majorité des 2 850 triathlètes alignés au départ de l'Ironman de Nice aurait préféré composer avec une météo hivernale tant la chaleur présente sur la promenade des Anglais était insupportable....

Sur ordre du Préfet, et pour la sécurité des athlètes, les distances de la partie vélo et course à pied avaient été raccourcies à cause de la canicule. C’est donc 3,8km de natation, 150km à vélo et 31km à pied (au lieu des 180 kms et 42 kms) qu’il fallait parcourir, dans l'optique bien entendu, de limiter la durée des efforts des participants.

Trois Mâconnais étaient au départ de ce triathlon. Un peu déçus de ce « rabotage » des distances car préparés de longue date pour affronter le mythe « Ironman » ils ont vite réalisé qu’avec 35° minimum annoncés, mieux valait être prudents.

6h30 du matin, 2850 triathlètes s'élançaient dans les eaux chaudes de la méditerranée. Il ne faudra que 58' à Olivier Dufour pour effectuer la distance devant Guillaume Madelin 1h02' et Jean-François Rigolot 1h12'. Après une longue transition nos trois Mâconnais enfourchaient leur vélo pour les 150km. 1900m de dénivelé positif, avec déjà la présence du soleil et une chaleur en hausse constante. Chaque ravitaillement fut l'occasion de boire et de se rafraîchir, la déshydratation est l’ennemie du sportif.

Il leur faudra un peu plus de 5h30 pour regagner le parc à vélo et déjà la performance chronométrique n'est plus de mise, aller au bout de la course serait déjà un bel exploit au vu des conditions climatiques exceptionnelles.

30km de course à pied sur la promenade des Anglais, soit trois aller-retour, pour venir à bout de leur défi. Bien que préparés pour un marathon final, ces 30km seront, pour nos trois sportifs aguerris, un long chemin de croix, bon nombre d'athlètes préféreront d’ailleurs renoncer. D'autres s'allongeront à l'ombre, quelques minutes, sous les palmiers qui longent la promenade.

Pour Olivier Dufour, bien qu’en difficulté à cause de la chaleur, il n'abandonnera pas, mettant un point d'honneur à franchir la ligne d’arrivée pour porter fièrement le « titre de Finisher », tout comme Guillaume Madelin d’ailleurs qui, malgré 3 doigts de pied cassés lors de sa transition natation-vélo, ira au bout de son triptyque en 10h50. Jean- François Rigolot, sera le plus régulier des Mâconnais, il réussira même une belle course à pied pour finir en 10h05'. Après être sorti 1200e de l'eau il effectuera une belle remontée pour finir 583e sur 2088 partants. Près de 800 coureurs abandonneront !!

Même le favori de la course, le Belge Van Lierde déjà quintuple vainqueur de ce triathlon, à dû finir sa course à pied en marchant et finira « seulement » 3e après avoir effectué les ¾ de l'épreuve en tête.

Du côté de la Manche, en Normandie, le week-end dernier la météo avait été beaucoup plus clémente pour le couple de triathlètes Mâconnais, Cathy et Eric Ferrari qui participaient au Triathlon Longue Distance de Deauville.

1250 triathlètes au départ de ce magnifique triathlon où une ambiance de folie régnait. « Beaucoup d’enthousiasme, des bénévoles aux petits soins et une organisation au top, il émanait de ce site incroyable et mythique autour des fameuses « planches » de Deauville un ressenti apaisant et joyeux à la fois… » dira Cathy Ferrari.  

Toutes les conditions pour une course parfaite étaient au rendez-vous : le ciel bleu, le soleil mais pas trop chaud, la mer à 18°, un léger vent de mer pour la course à pied.

Après une natation en mer … « où je me suis beaucoup amusée à surfer sur les vagues car il y avait des creux de 1 mètre … » la partie vélo, 85 km, aux travers de charmants villages Normand, où là aussi l’ambiance était au rendez-vous, affichait un dénivelé positif de 1200m, et pour finir les 21km de course à pied s’étiraient le long des plages et des somptueux palaces avec, à chaque tour, le privilège de courir sur les fameuses planches de Deauville, devant des centaines de spectateurs criant votre prénom pour vous encourager, bien à l'abri des non moins mythiques parasols aux couleurs vives, bleue, orange, vert...

Au final Cathy Ferrari terminera 3e de sa catégorie + de 50 ans dans le temps de 6h50' tandis qu'Eric Ferrari prendra la 502e place en 5h50' malgré des crampes sur le dernier tour à pied.

Une très belle épreuve, qui regroupait plus de 6000 triathlètes sur 2 jours de courses ... « … à faire au moins une fois dans sa carrière de triathlète, ne serait-ce que pour l'ambiance de folie qui y règne... ».

 

 

La semaine prochaine c'est relâche pour tous les membres du TMC qui passent de l'autre côté de la barrière pour organiser leur 29e Triathlon qui se tiendra au centre Paul Bert, le long de la Saône à MACON, tous les renseignements sont sur le site du Club.

FOOTBALL : Avec la Grizi Académie, l'UF Mâconnais renforce sa formation

MACON ufm grizi academie.JPG
Si les joueurs et les entraîneurs sont éloignés des terrains depuis mi-mars, en coulisses, les dirigeants de l’UF Mâconnais sont restés très actifs pour préparer la saison prochaine. Alain Griezmann a ainsi annoncé le lancement de la Grizi Académie…

FOOTBALL : Faire de la Mâcon Football Académie une référence

MACON FOOTBALL ACADEMIE 20202 - 1.jpg
C'était avant le confinement, il y a 2 mois 1/2, les dirigeants.tes de deux clubs et une association étaient réunis au footsal, dirigé maintenant par Jacky Nomblot, pour une soirée de présentation aux sponsors*.

BASKET (LFB) : Le CBBS mise sur la jeunesse avec Coralie Chabrier

CORALIE CHABRIER CBBS BASKET 2020 - 2.jpg
Quatrième recrue pour le club charnaysien en ce printemps confiné.

BASKET (LFB) : Vionise Pierre-Louis, 3ème recrue du CBBS pour la saison 2020-2021

Vionise 3.jpg
Au Charnay Basket Bourgogne Sud, les semaines se suivent et se ressemblent. Pour cette première de mai, entre deux jours fériés, le club bourguignon annonce l’arrivée de Vionise Pierre-Louis pour la saison prochaine.

TELE : Canal+ rompt son contrat avec la LFP pour la saison 2019/2020

Grosse perte financière pour le football français

NATATION : La grande incertitude pour les nageurs et la nageuses

CONFINES MACON NATATION - 1.jpg
Nageurs et nageuses de Mâcon Natation ont exprimé leur impatience dans une très sympathique vidéo.

BASKET (LFB) : Le CBBS entretient le lien sur les réseaux sociaux

CBBS VS FCB - 10.jpg
Alors que la continuité du championant LFB est encore incertaine, la commission communication poursuit sa tâche. Par ailleurs, les coachs et quelques joueuses ont re-signé pour la saison prochaine.

VOLLEY BALL : La Fédération décide de l'arrêt de la saison 2019/2020

volley Macon Villefranche (22).jpg
C'est fini pour Mâcon, qui évoluait cette saison en Nationale 2

CORONAVIRUS - Covid 19 : Ça s'arrête aussi pour la natation à Mâcon et en Saône-et-Loire

MACON NATATION 13032020 - 1.jpg
Le championnat régional a été interrompu à 12h00 ce vendredi

VÉLO : Le challenge 71 est lancé, à Mâcon

CHALLENGE71 VSMACON - 4.jpg
Dimanche, le Vélo Sport Mâconnais organisait la première course du Challenge 71.