dimanche 24 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Nice Triathlon Mâcon.jpg 

 

 

Le Triathlon est un sport d’extérieur exigeant qui n’a que faire de la météo… enfin presque. La saison triathlètique commence au printemps et se finit avec l'été, et il n'est pas rare que les triathlètes doivent composer avec la pluie, le froid et le vent… c'est le changement climatique !!

Ce dimanche, on imagine facilement que la majorité des 2 850 triathlètes alignés au départ de l'Ironman de Nice aurait préféré composer avec une météo hivernale tant la chaleur présente sur la promenade des Anglais était insupportable....

Sur ordre du Préfet, et pour la sécurité des athlètes, les distances de la partie vélo et course à pied avaient été raccourcies à cause de la canicule. C’est donc 3,8km de natation, 150km à vélo et 31km à pied (au lieu des 180 kms et 42 kms) qu’il fallait parcourir, dans l'optique bien entendu, de limiter la durée des efforts des participants.

Trois Mâconnais étaient au départ de ce triathlon. Un peu déçus de ce « rabotage » des distances car préparés de longue date pour affronter le mythe « Ironman » ils ont vite réalisé qu’avec 35° minimum annoncés, mieux valait être prudents.

6h30 du matin, 2850 triathlètes s'élançaient dans les eaux chaudes de la méditerranée. Il ne faudra que 58' à Olivier Dufour pour effectuer la distance devant Guillaume Madelin 1h02' et Jean-François Rigolot 1h12'. Après une longue transition nos trois Mâconnais enfourchaient leur vélo pour les 150km. 1900m de dénivelé positif, avec déjà la présence du soleil et une chaleur en hausse constante. Chaque ravitaillement fut l'occasion de boire et de se rafraîchir, la déshydratation est l’ennemie du sportif.

Il leur faudra un peu plus de 5h30 pour regagner le parc à vélo et déjà la performance chronométrique n'est plus de mise, aller au bout de la course serait déjà un bel exploit au vu des conditions climatiques exceptionnelles.

30km de course à pied sur la promenade des Anglais, soit trois aller-retour, pour venir à bout de leur défi. Bien que préparés pour un marathon final, ces 30km seront, pour nos trois sportifs aguerris, un long chemin de croix, bon nombre d'athlètes préféreront d’ailleurs renoncer. D'autres s'allongeront à l'ombre, quelques minutes, sous les palmiers qui longent la promenade.

Pour Olivier Dufour, bien qu’en difficulté à cause de la chaleur, il n'abandonnera pas, mettant un point d'honneur à franchir la ligne d’arrivée pour porter fièrement le « titre de Finisher », tout comme Guillaume Madelin d’ailleurs qui, malgré 3 doigts de pied cassés lors de sa transition natation-vélo, ira au bout de son triptyque en 10h50. Jean- François Rigolot, sera le plus régulier des Mâconnais, il réussira même une belle course à pied pour finir en 10h05'. Après être sorti 1200e de l'eau il effectuera une belle remontée pour finir 583e sur 2088 partants. Près de 800 coureurs abandonneront !!

Même le favori de la course, le Belge Van Lierde déjà quintuple vainqueur de ce triathlon, à dû finir sa course à pied en marchant et finira « seulement » 3e après avoir effectué les ¾ de l'épreuve en tête.

Du côté de la Manche, en Normandie, le week-end dernier la météo avait été beaucoup plus clémente pour le couple de triathlètes Mâconnais, Cathy et Eric Ferrari qui participaient au Triathlon Longue Distance de Deauville.

1250 triathlètes au départ de ce magnifique triathlon où une ambiance de folie régnait. « Beaucoup d’enthousiasme, des bénévoles aux petits soins et une organisation au top, il émanait de ce site incroyable et mythique autour des fameuses « planches » de Deauville un ressenti apaisant et joyeux à la fois… » dira Cathy Ferrari.  

Toutes les conditions pour une course parfaite étaient au rendez-vous : le ciel bleu, le soleil mais pas trop chaud, la mer à 18°, un léger vent de mer pour la course à pied.

Après une natation en mer … « où je me suis beaucoup amusée à surfer sur les vagues car il y avait des creux de 1 mètre … » la partie vélo, 85 km, aux travers de charmants villages Normand, où là aussi l’ambiance était au rendez-vous, affichait un dénivelé positif de 1200m, et pour finir les 21km de course à pied s’étiraient le long des plages et des somptueux palaces avec, à chaque tour, le privilège de courir sur les fameuses planches de Deauville, devant des centaines de spectateurs criant votre prénom pour vous encourager, bien à l'abri des non moins mythiques parasols aux couleurs vives, bleue, orange, vert...

Au final Cathy Ferrari terminera 3e de sa catégorie + de 50 ans dans le temps de 6h50' tandis qu'Eric Ferrari prendra la 502e place en 5h50' malgré des crampes sur le dernier tour à pied.

Une très belle épreuve, qui regroupait plus de 6000 triathlètes sur 2 jours de courses ... « … à faire au moins une fois dans sa carrière de triathlète, ne serait-ce que pour l'ambiance de folie qui y règne... ».

 

 

La semaine prochaine c'est relâche pour tous les membres du TMC qui passent de l'autre côté de la barrière pour organiser leur 29e Triathlon qui se tiendra au centre Paul Bert, le long de la Saône à MACON, tous les renseignements sont sur le site du Club.

BASKET - Charnay vs Montpellier : Maudit 3ème 1/4 temps

REM MATH CBBS.jpg
Le match vue par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS/Montpellier : Et Charnay finit par craquer…

CBBS VS MONTPELLIER LFB - 1.jpg
Une semaine après son succès sur Nantes-Rezé, le CBBS recevait ce samedi soir Montpellier Lattes en match en retard de la 3ème journée de championnat. Une rencontre en deux temps…

RUGBY – Alain Piguet (AS Mâcon) : « La Crise du covid aura mis en lumière les limites du système de la Fédérale 1 »

ALAIN PIGUET ASMACON 2021 - 1.jpg
À l'heure où la date de reprise de la compétition est encore repoussée, le président de l'AS Mâcon a accordé quelques instants à macon-infos pour évoquer la situation du club et répondre aux polémiques. Entretien.

FOOTBALL - UF Mâconnais : Feu vert pour un retour à la compétition

FOOTBALL UFM coupe de france 6e tour.JPG
L’UFM qui n’a plus disputé le moindre match officiel depuis mi octobre retrouvera les terrains et la Coupe de France dès la fin du mois. La nouvelle a été annoncée ce mardi matin par la Fédération française de football.

BASKET : C'est Nantes qui a perdu ! La digue, la digue, c'est Nantes qui a perdu sur un air bien connu

Charnay_vs_Nantes_16012021_0020.jpg
Le match vu par speaker. La chronique de Rémy Mathuriau à dévorer d'un bloc.

BASKET (LFB) : Charnay, la rage de vaincre !

CHARNAY REZE LFB BASKET 1701 - 1.jpg
Avec une équipe remaniée en profondeur depuis leur dernier match il y a près d’un mois, on espérait voir les Pinkies sous un nouveau jour face à Nantes-Rézé, une autre équipe du bas de tableau. On n’a pas été déçus !

BASKET (LFB) : Le retour de Mikaela Ruef au CBBS

BASKET Mikaela Ruef.jpg
La joueuse des States Gabby Greene blessée depuis quelques semaines, le Cbbs s'était mis en quête d'un remplaçante « joker médical » depuis quelques jours. Et c'est sur Mikaela Ruef que leur choix s'est porté.

INNOVATION : Une chasuble de plaquage pour un apprentissage du rugby plus sûr

CHASUBLE PLAQUAGE RUGBY - 1.jpg
La GMF et la Federation Française de Rugby ont dévoilé ce jour la chasuble de plaquage co-développée ensemble qui sera le support pédagogique du programme d’entrainement préventif axé sur la technique de plaquage de la FFR.

BASKET (LFB) : Olivia Epoupa débarque à Charnay

BASKET epoupa charnay.jpg
Meneuse de l’Équipe de France Olivia Epoupa va poser ses baskets sur le parquet du Cbbs dans les prochains jours. Née à Paris il y a 26 ans, cette joueuse de 1,65 m a débuté sa carrière, comme beaucoup d’autres, au Centre Fédéral en 2009.

BASKET : Le CBBS se déplaçait à Landerneau

BASKET landerneau CBBS 1220.JPG
Le résumé de la rencontre et la réaction du coach Matthieu Chauvet.

CHARNAY : La ministre Roxana Maracineanu à la rencontre des Pinkies

CBBS maracineanu 7.JPG
La ministre des Sports Roxana Maracineanu a terminé sa journée dans le Mâconnais par un passage au Cosec de Charnay, où Jean-François Jaillet a saisi la balle au bond pour faire passer un message et l’interpeller sur la suppression des playdowns cette saison en LFB…

BASKET - CBBS vs Tarbes : Comme dit Jacques Dessange en portant la coupe à ses lèvres...

BASKET_cbbs_tarbes_coupe_JR_21.jpg
Le match vu par le "speaker", la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS vs Saint-Amand : Contrairement aux vélos, les matchs s'enchaînent !

CHARNAY Basket 2911.jpg
Le match vu par le "speaker", la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS vs Basket Landes : Ça m'en bouche un coin (coin)

CBBS basket landes 2511 33.jpg
Le match vu par le speaker, la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET (LFB) : Charnay y a cru jusqu'au bout…

CBBS basket landes 2511 9.jpg
Le CBBS recevait ce soir le leader Basket Landes pour son premier match de la saison à domicile.

BASKET (LFB) - Score flash : Lyon dévore Charnay toute crue

Le match se jouait ce soir à huis clos à Lyon.

VENDÉE GLOBE 2020 : Faux départ pour Louis Burton

LOUIS BURTON MACON BUREAU VALLEE  - 7.jpg
Le skipper Bureau Vallée venu à Mâcon il y a un mois et demi, a malheureusement pris une pénalité au départ de la course, pour départ anticipé. Il réagit à cette infortune.

BASKET (LFB) : 5 matchs pour le CBBS ce mois de novembre, dont 2 à domicile

Suite à la décision du Bureau Fédéral de la FFBB de maintenir la compétition en Ligue Féminine durant la période de confinement, un calendrier adapté aux contraintes des clubs LFB vient d’être dévoilé pour le mois de novembre.

RUGBY (Fédérale 1) : Cette fois, ils l’ont fait !

AS Mâcon -Chateaurenard (154).JPG
L’AS Mâcon Rugby rencontrait le RC Châteaurenard au stade Emile Vanier ce samedi soir pour la sixième journée de la saison.