jeudi 13 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne.jpg

Les membres du nouveau Conseil de développement se sont réunis pour la première fois ce lundi pour une séance de présentation de leurs attributions.

Les 37 personnes qui siègeront dans cette nouvelle instance ont été choisies pour leurs différents profils : elles viennent du monde associatif, syndical, entrepreneurial, culturel, de l’administration, du monde paysan et urbain. Leur rôle est de porter un regard individuel, de fournir leur expertise sur les sujets importants des quatre intercommunalités au service desquelles ce Conseil de développement travaillera : « Mâconnais Beaujolais Agglomération », la « Communauté des communes Mâconnais Tournugeois », la « Communauté des communes du Clunysois » et la « Communauté des communes Saint Cyr Mère Boîtier entre Charollais et Mâconnais ».

Ce sont les élus représentants des quatre intercommunalités qui ont proposé ces membres du Conseil de développement afin de contribuer aux décisions du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne. Ce pôle est une structure qui doit harmoniser les politiques publiques du bassin de vie des quatre intercommunalités (dans un « projet de territoire »), et qui fait ainsi le lien direct avec les politiques régionales. Le Pôle a été créé à l’initiative des quatre intercommunalités.

 

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (6).JPG

Christine Robin, présidente du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne

Les intercommunalités actuelles sont souvent peu cohérentes parce qu'elles se sont construites au fil des ans, en fonction des communes qui voulaient en faire partie. D’où la nécessité de créer ce Pôle d’Equilibre Territorial et Rural, qui est une entité territoriale autour d’un bassin de vie, d’emplois et qui ne s’arrête pas aux limites administratives ou politiques d’une intercommunalité. C’est pour cela que la Région lui délègue une partie de ses missions.

Une première stratégie de ce bassin de vie a été élaborée pour la période 2015-2020. La prochaine devrait voir le jour en 2020.

 

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (30).JPG

Benoît Langard, directeur du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne

Nous sommes en train d’élaborer un nouveau Schéma de Cohérence Territoriale, avec une visibilité sur une période de 15 à 20 ans, en vue de définir les risques et les opportunités, ainsi que les choix stratégique pour le développement de notre bassin de vie, économique, patrimonial, social, etc. Nous avons commencé par un diagnostic, un état des lieux commandé auprès d’un bureau d’études qui sera bientôt prêt. Le Conseil de développement analysera ce diagnostic et donnera son avis sur le projet de Schéma de Cohérence Territoriale qui sera ensuite élaboré.

 

Dans l’actuel Conseil de développement, il y a quinze membres proposés par l'Agglomération MBA, et huit pour chacune des trois autres intercommunalités. Ils ne sont pas rémunérés et sont choisis pour la durée du mandat de l’organisme délibérant du Pôle, qui est le Comité syndical (composé de 80 sièges, avec une répartition des sièges qui tient compte du poids démographique de chacune de ces quatre intercommunalités).

Christine Robin est présidente du Comité syndical du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne. Elle a été désignée par la majorité politique de Mâconnais-Beaujolais Agglomération, l’intercommunalité la plus influente du pôle. Le bureau syndical, qui dirige le pôle, est par ailleurs composé de quinze élus issus de la majorité politique. Au sein de MBA siègent, notamment, trois adjoints au maire de Mâcon, le maire de Charnay, les maires de La Roche Vineuse et d'Hurigny.

Le prochain rendez-vous du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne et de son Conseil de développement sera le 14 octobre, pour la présentation du diagnostic du territoire.

Historique

En 2008 et 2009, de nombreux groupes de travail se sont réunis afin d’élaborer la stratégie du Pays Sud Bourgogne (la charte) et d’identifier les types d’actions pouvant être soutenus dans le cadre d'un premier contrat de développement.

Le 1er juillet 2009 a été donné l’arrêté de périmètre du Pays par le Préfet de Région. Le 10 juillet 2009 a été signé le contrat de développement territorial avec l’Etat, le Conseil régional de Bourgogne ainsi que le Conseil général de Saône-et-Loire.

Afin de répondre aux réformes successives relatives aux collectivités territoriales, les élus locaux ont souhaité s’engager dans la création d’un Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) en réunissant au sein d’une même structure le Pays et le SCoT. C'est pourquoi en octobre 2017, le Pays Sud Bourgogne est devenu PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

Cette forme de gouvernance a également été choisie pour s’adapter au fonctionnement du programme européen de financement de projets en zone rurale LEADER (Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale).

(source : www.maconnais-sud-bourgogne.fr)

Cristian Todea

 

 

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (10).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (12).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (13).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (16).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (18).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (20).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (21).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (24).JPG

Blandine Marchandiau, chargée de la promotion et de la concertation

au sein de l'équipe technique du pôle

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (25).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (28).JPG

conseil développement PETR Mâconnais Sud Bourgogne (32).JPG

 

GENDARMERIE : Du changement à la compagnie de Mâcon

MACON cie gendarmes 0820.JPG
Le capitaine Laurent Gay-Peiller a pris le commandement de la compagnie de Mâcon le 1er août. Il sera secondé par la capitaine Jessica Martin qui arrive de Dijon.

DAVAYE - Lycée Lucie Aubrac : Les résultats définitifs des examens 2020 sont tombés !

ligne blanche.JPG
Des taux de réussite variant de 66 à 100 % selon les filières, et 58 mentions !

SÉCHERESSE : Plusieurs communes du Mâconnais reconnues en état de catastrophe naturelle

Sécheresse_Charnay_24092019_0002.jpg
Un communiqué de la Préfecture détaille les communes concernées. Sont notamment concernées : Charnay-lès-Mâcon, Igé, Hurigny, La Chapelle-de-Guinchay, La Roche-Vineuse, Prissé, Verzé et Viré.

RÉGION DE MACON : Un projet de monnaie locale en réflexion

monnaie locale Mâcon (7).JPG
Réuni à l’initiative du militant mâconnais Mathieu le Saux, un groupe d’une vingtaine de personnes des deux côtés de la Saône est en train de se constituer en collectif pour préparer la création d’une première monnaie locale dans le Mâconnais.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une action de sensibilisation aux dangers de l'ambroisie avec le PETR

ambroisie.jpg
Une visite sur le terrain était organisée à Viré ce jeudi pour mieux comprendre les enjeux liés à l’ambroisie.

LA ROCHE VINEUSE - CLUNY : Aurore Bonnefoy, naturopathe en Mâconnais-Clunysois, spécialité accompagnement de la femme

AURORE BONNEFOY NATUROPATHE LAROCHEVINEUSE CLUNY - 1.jpg
« Issue du secteur du tourisme, de nombreux chemins m'ont mené à la naturopathie et au développement personnel : des voyages, des lectures, des rencontres marquantes, des épreuves douloureuses, une fatigue chronique et des crises d'angoisse à répétition, une quête de sens... » Confidences...

MÂCON : La CGT fait des propositions pour le monde d'après

CGT MACON BILAN COVID - 1.jpg
Les syndicalistes ont planché sur un plan de sortie de crise.

MÂCON : Un appel au civisme (4)

DECHETS CHARBO - 2.jpg
Actualisé : Le monde d'après n'a toujours pas débuté... Cette fois, c'est un habitant de Charbonnières qui réagit à un dépôt sauvage intolérable.

TOURISME : Et si la saison estivale en Mâconnais-Beaujolais était sauvée ?...

reprise office tourisme Mâcon (17).JPG
Louis-Mickaël Grall, directeur de l’office de tourisme ddu Mâconnais-Beaujolais, pense avoir de bonnes raisons de regarder les prochains mois avec optimisme en l'absence d’une nouvelle vague épidémique.

DAVAYÉ - Viticulture : 300 emplois à pourvoir via la formation tractoriste à l'ABC Agro bio campus

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Egalement 16 places en bac pro Vigne et vin ! A voir, l'infographie qui présente l'emploi viticole en France et en Saône-et-Loire.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une plate-forme numérique pour les professionnels de la santé mentale

Depuis sa mise en place en 2018, le Conseil local en santé mentale du Mâconnais Sud Bourgogne, rattaché au Contrat local de santé, s'est employé à créer du lien, à développer une culture commune ou encore à fédérer et coordonner les initiatives locales dans un esprit de complémentarité. C'est ainsi que le projet ambitieux de création d'un portail dédié à la santé mentale a vu le jour, aidé pour…

MACON-CHARNAY : Le plaisir de la liberté retrouvée sur les voies verte et bleue

MACON VoieBleueVerte.jpg
En ce premier dimanche de dé-confinement, petits et grands ont affiché le plaisir de se balader à nouveau sur les voies bleue et verte, sous un soleil radieux, en famille ou entre amies, à pied, à vélo ou en roller. Notre reportage photos.

MÂCON : Le Secours populaire a besoin de dons

SECOURS POP MACON COVID - 6.jpg
Car « les demandes sont en hausse constante » et l'argent manque pour acheter des produits de 1ère nécessité

TRIBUNAL DE MÂCON – Mahrez Abassi, président  : « On a toujours été là ! La justice n'a pas fermé ses portes »

PALAIS JUSTICE TRIBUNAL MACON COVID.jpg
La Justice à Mâcon est restée ouverte et accessible pendant tout le confinement a souligné le président ce jeudi au cours d'un point presse. Etat des lieux et état d'esprit.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Les enjeux du numérique renforcés par la crise

Le PETR jouera pleinement son rôle dans la réduction des inégalités numériques.

CORONAVIRUS : « Proposer et agir en pensant à l’après » avec la JCE du Mâconnais-Val de Saône

La Jeune Chambre Economique du Mâconnais Val de Saône participe à une réflexion avec les membres régionaux de son mouvement pour soutenir l’agriculture locale et imaginer des solutions à mettre en place après le confinement et l’épidémie.

MACON : « Santé Services » se mobilise depuis le début du confinement pour répondre au mieux à vos besoins

SANTE SERVICE CHARNAY - 1.jpg
Publi-information - Gel Hydro alcoolique, Auto Percuteurs bactéricides/virucides, Savon Doux, Masques barrière… face à cette crise, nous avons trouvé les solutions pour pouvoir vous approvisionner au quotidien, sur la quasi-totalité de vos besoins, dans le respect des mesures d’hygiène imposées (particulier, professionnel médical, EHPAD, Hôpital, Entreprise locale etc.)

MÂCON ET ALENTOURS - Confinement : Les Productions du Cygne livrent des paniers lectures !

PANIER LECTURE PRODUCTIONS CYGNES MACON - 1.jpg
La Librairie du Cygne se mobilise pendant la crise sanitaire en livrant des paniers lectures à domicile sur Mâcon et alentours. Plusieurs thématiques existent (livres enfants, polars, romans...). C'est simple et rapide : sélectionnez, recevez, lisez !

DAVAYÉ : Les portes du lycée Lucie Aubrac sont ouvertes, virtuellement !

PORTES OUVERTES VITUELLES LYCEE LUCIE AUBRAC DAVAYE - 1.jpg
Publi-information - Le proviseur Jean-Philippe Lachaize explique le pourquoi de cette innovation, grande première dans la région.

PRISSÉ : La distribution du Locavor explose !

LOCAVOR MACON PRISSE VTS - 1.jpg
C'est le phénomène du moment, dopé par la crise sanitaire, si vous voulez bien me passer l'expression...

MACONhabitat et la proximité à distance : Coup de chapeau aux correspondants de quartiers et agents d'entretien

AGENTS MACON HABITAT - 4.jpg
Face à la crise sanitaire inédite actuelle et les mesures de confinement imposées par le Gouvernement, MACONhabitat a adapté son activité. S’il est des entreprises qui ont cessé leur activité, ce n’est pas le cas du bailleur de l’agglomération mâconnaise qui a réinventé son mode de fonctionnement pour répondre aux besoins de ses locataires.

CONSO : Soyons acheteurs pro-local, soutenons l'es-prix !

AMAZON VS BUREAU VALLEE 15043 - 1.jpg
Vous êtes plutôt Amazon ou Bureau Vallée ?... La différence n'est pas que dans le prix, dans l'esprit aussi... Soutenons l'es-prix ! Explications.

PHOTOS : Pas besoin d'aller bien loin pour s'émerveiller, la suite

PRINTEMPS5 - 5.jpg
Les très belles photos de Joseph, Marie T., Marie R. et Alain. Actualisé : D'autres superbes photos signées Dominique, Marilou, Joseph, Alain B. et Alain F. Actualisé ce mercredi avec les photos de Pascal, Sandrine, Alain C., Hélène. ACTUALISÉ ce lundi avec les photos de Elisabeth, Najia, Frédérique etc.