ESPM 70 ans 31.jpg

70 ans, ça se fête ! Et avec la grande famille du club ! Ce weed-end, l'ESPM avait convié joueurs, dirigeants, bénévoles et supporters, d'hier et d'aujourd'hui à un après-midi festif pour se remémorer les bons moments et célébrer ces sept décennies de basket à Prissé.

L’Étoile sportive de Prissé est née en 1949… dans la cour de l’école des filles, puis aux Barabants, emplacement actuel de la salle. Soixante-dix ans plus tard, le club compte 37 titres régionaux, toutes catégories confondues, 220 licenciés, 18 équipes, une section de basket-fauteuil depuis 2016… et de beaux souvenirs.

Pascal Cortambert, son président, au club depuis quarante ans, n’a pas manqué de rappeler l’évolution de l’ESP, devenu ESPM en 1998 lorsque la ville de Mâcon s’est associée : « En 1970, le club a atteint pour la première fois la Nationale 4, l’occasion d’agrandir la salle et d’installer les premiers gradins. Un an plus tard, une souscription populaire a été lancée pour financer le parquet, posé par les bénévoles. En 1993, la salle annexe, partagée aujourd’hui avec le tennis, a vu le jour, ce qui a permis de rajouter de nouveaux gradins portant ainsi la capacité de la salle à 1 400 places. Le chaudron était né ! »

Et depuis, ce chaudron a vibré aux rythmes des performances sportives : la N3 de 1991 à 1993, la N 2 depuis 1993 avec une montée en N1 de 1998 à 2002 et lors de la saison 2008-2009. Il a vu défilé aussi des sportifs reconnus, joueurs tangos et adversaires, avec notamment des anciens pros et deux champions NBA, Tony Parker et Serge Ibaka.

Aux côtés de Michel Daventure, maire de Prissé, Jean Payebien, adjoint aux Sports à la ville de Mâcon, Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemantel, et de Jean-Philippe Lachaize, président délégué du club, le président Pascal Cortambert n’a pas manqué de souligner l’engagement de chacun des dirigeants et des bénévoles passés au club, ainsi que les anciens présidents qui ont mis à l’honneur l’ESPM : Bernard Met, Marie-Christine Benoit, Philippe Sanchez, Patrick Met, Hervé Raoult et fabien Thomas.

 

« Si l’ESPM est un beau club, elle le doit à l’engagement de chacun d’entre vous : présidents, dirigeants, bénévoles, partenaires et licenciés. Le club a aussi de belles valeurs et je peux vous dire que ces esprit club, ces valeurs sont toujours bien présentes aujourd’hui. On a toujours des idées pour financer les projets et installer un véritable esprit-club. L’ESPM a encore de belles années devant elle. »

Pascal Cortambert, président de l'ESPM

 

En attendant d’écrire d’autres belles pages au chapitre prisséen, toutes les générations ont fêté les 70 ans de leur club en toute convivialité lors d’une journée marquée par une belle exposition retraçant ces sept décennies, avec une initiation et un show de dunk show et une soirée conviviale.

D. C.

 

 

ESPM 70 ans 25.jpg

ESPM 70 ans 27.jpg

ESPM 70 ans 26.jpg

ESPM 70 ans 30.jpg

ESPM 70 ans 24.jpg

ESPM 70 ans 29.jpg

ESPM 70 ans 28.jpg

ESPM 70 ans 5.jpg

ESPM 70 ans 6.jpg

ESPM 70 ans 7.jpg

ESPM 70 ans 8.jpg

ESPM 70 ans 23.jpg

ESPM 70 ans 3.jpg

ESPM 70 ans 4.jpg

ESPM 70 ans 2.jpg

ESPM 70 ans 10.jpg

ESPM 70 ans 9.jpg

ESPM 70 ans 11.jpg

ESPM 70 ans 12.jpg

ESPM 70 ans 13.jpg

ESPM 70 ans 14.jpg

ESPM 70 ans 15.jpg

ESPM 70 ans 16.jpg

ESPM 70 ans 17.jpg

ESPM 70 ans 18.jpg

ESPM 70 ans 19.jpg

ESPM 70 ans 20.jpg

ESPM 70 ans 21.jpg

ESPM 70 ans 22.jpg