PCF tracts hôpital Mâcon.jpg

Des militants de la section PCF du Mâconnais sont allés à la rencontre des usagers et du personnel de l’hôpital de Mâcon pour échanger sur la situation actuelle des services hospitaliers en France.

« Notre objectif est de montrer le soutien du parti au personnel de l’hôpital de Mâcon qui lutte en ce moment pour des meilleures conditions de travail. Nous souhaitons aussi expliquer pourquoi la situation des services hospitaliers est tellement difficile », a précisé Bernard Cois, secrétaire du PCF du Mâconnais.

 

PCF Mâcon hôpital Mâcon (22).JPG

Il a également témoigné sur ses échanges avec le personnel : « Une personne qui travaille à la maternité nous a fait part de son état d’épuisement dû au manque et à l'absence de personnel. Un jeune brancardier des urgences nous a expliqué lui aussi que le nombre limité de personnes dans son service fait qu’il aura uniquement 15 jours de vacances cette année. Le fait de ne pas pouvoir être remplacé pour récupérer mène à l’épuisement professionnel. »

Les tracts distribués par les militants du PCF du Mâconnais pointent du doigt non seulement la situation au niveau national, mais également celle de l’hôpital de Mâcon : « Locaux exigus, temps d’attente sur des brancards trop longs, manque de lits dans les services en aval, manque de temps soignant, travail posté souvent 12 heures d’affiées avec peu de jours de repos derrière, congés annuels trop fractionnés pour récupérer réellement, remplacement des absences à minima quand il y en a. »

La solution proposée par le PCF est de mieux financer le système hospitalier : « Nous avons des moyens pour embaucher 12 000 personnels paramédicaux en limitant l’évasion fiscale, les exonérations et les aides données aux entreprises sans contrepartie, dans l’armement, dans la finance. À la fin, c’est la sécurité sociale qui dysfonctionne. »

Des tracts ont été distribués et un appel à la signature de deux pétitions en ligne a été lancé : une pour soutenir le personnel hospitalier et l’autre pour l’arrêt des fermetures de lits dans les hôpitaux à travers une proposition de loi de la part des députés soutenue par au moins un million de signatures.

Les militants du PCF du Mâconnais se proposent de refaire des actions similaires dans les prochaines semaines.

Cristian Todea

 

 

PCF Mâcon hôpital Mâcon (5).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (10).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (11).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (13).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (16).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (20).JPG

PCF Mâcon hôpital Mâcon (23).JPG