jeudi 20 juin 2019
  • MA REGION EST LA BOURGOGNE SPORT.jpg
  • PRESENTATION SAISON 2019 THEATRE MACON (1).jpg
  • SEQUANES JUIN2019.jpg

 

Communiqué :

En Marche ! pour les municipales

 

Elections Européennes 

Un grand remerciement aux électrices et  aux électeurs de Saône & Loire, qui le 26 mai dernier, ont fait confiance à la liste Renaissance conduite par Nathalie Loiseau, liste soutenue par La République En Marche.

Si nous ne pouvons nous réjouir de finir 0,9% derrière le Rassemblement National, ce scrutin a toutefois permis de souligner l’implantation pérenne de notre mouvement ainsi que la pertinence des propositions que nous formulions, afin de répondre concrètement aux problématiques de nos concitoyens. 

Grâce à vous, 23 de nos colistiers et colistières siègeront demain au Parlement européen et pourront mener à bien notre projet de Renaissance européenne.

Aujourd’hui, c’est une nouvelle étape que nous vous proposons d’ouvrir ensemble : celle des élections municipales. 
L’action municipale, c’est par essence agir concrétement pour améliorer le quotidien des citoyens et préparer un avenir humain et durable. Les dernières élections du 26 mai dernier,confirment la recomposition politique française, au niveau national et européen. Les résultats donnent  également des indicateurs très encourageants au niveau départemental.

Cette énergie pour faire progresser le pays, nous la porterons sur l’ensemble du territoire, dans toutes les communes et intercommunalités. Nous renforcerons notre implantation locale partout en Saône-et-Loire, en proposant des projets de qualité, ambitieux et progressistes, et en rassemblant largement autour de solutions concrètes qui répondent aux préoccupations quotidiennes des Françaises et des Français.

La République En Marche aborde avec humilité ce scrutin local.
Dans cette élection de la vie quotidienne, nous donnerons toujours la priorité au projet, fidèles à nos valeurs et à nos pratiques, et au renouvellement des visages, en investissant et accompagnant des personnes issues de la société civile. Une attention particulière sera portée à la place des femmes dans cette élection avec une volonté de voir plus de femmes s’engager.
C’est une nouvelle étape dans l’implantation territoriale de notre Mouvement, pour porter dans le quotidien des Français notre projet de transformation du pays. 

Nous allons consacrer toute notre énergie à construire nos projets et à rassembler, afin que les échéances de 2020 permettent de poursuivre la grande recomposition politique engagée en 2017 et qui s’est confirmée avec les élections européennes de 2019.
Deux commissions d’investiture pour nommer les têtes de liste 

Trois types de propositions faites par les commissions d’investiture : 
·       L’investiture d’une tête de liste sous l’étiquette de LaREM 
·       Le soutien à une tête de liste qui appartient à une autre composante de la majorité présidentielle (par exemple le MODEM) 
·       Le soutien à une tête de liste non membre de la majorité présidentielle, et sur la base d’un accord d’alliance politique
La Commission Nationale d’Investiture (CNI), sur avis de la Commission Départementale (CDI), proposera au  Bureau Exécutif LREM pour validation. les investitures ou soutiens pour les têtes de liste 

Pour les villes de + de 9 000 habitants cela concerne :
Mâcon, Chalon-sur-Saône, Le Creusot, Autun, Montceau et Paray le Monial.
Chaque candidat à l’investiture ou au soutien, devra s’engager à soutenir clairement l’action gouvernementale.
Pour les communes de moins de 9 000 habitants 
La CDI aura pour mission de recevoir, d’examiner et de proposer à la commission nationale, les candidatures des candidats et des candidates qui présenteront des projets municipaux innovants, progressistes et porteurs de réelles améliorations de la vie quotidienne des Français et des Françaises.

Composition de la Commission Départementale d’Investiture (CDI) :
·       Jeremy DECERLE, député Européen  
·       Benjamin DIRX, Raphaël GAUVAIN et Remy REBEYROTTE, députés de Saône-et-Loire
·       Philippe DECROOCQ : maire, en charge des élus du département
·       Jean-Thomas DESIRE : référent des JAM(jeunes avec Macron)
·       Philippe EXERTIER : référent de la République en Marche en Saône-et-Loire (président de la commission départementale d’investiture)

La République en Marche a pour vocation à rassembler.
Nous sommes aujourd’hui dans une position d’ouverture et de rassemblement, sans jamais cependant transiger sur nos valeurs et nos principes. 
Nous appelons tous les élus, qui partagent les mêmes valeurs d’engagement au service des français, qu’ils soient  LR, PS, ou EELV, à soutenir clairement et sans ambiguïté, l’action du Président de la République et du gouvernement et faire passer ainsi le pays avant le parti, pour sortir du duel réducteur droite-gauche, qui brident souvent l’énergie de nos territoires.

Nous appelons tous les citoyens engagés au quotidien dans la vie locale et qui ont un projet municipal progressiste, à nous rejoindre. 
Notre vocation est également de susciter des engagements nouveaux et ainsi mettre en responsabilité une nouvelle génération d’élus.

 

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.