lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

 

Mes chers concitoyens,

 

Souvent, en ma qualité d’élu local, vous me faites part des difficultés que vous rencontrez et de vos inquiétudes pour l’avenir de vos enfants.
Le 26 mai prochain, vous pourrez choisir les Députés qui vous représenteront au Parlement Européen. Cette élection est capitale, pourtant seuls 42% des Français ont voté en 2014.

Or, l’Union Européenne est omniprésente dans notre vie quotidienne. Les principaux problèmes de notre pays s’expliquent par les récents traités européens signés dans le dos des Français par les gouvernements successifs.
- L’abandon de nos territoires qui entraine la disparition des services publics dans nos communes.
- La concurrence déloyale, avec des pays qui ont des SMICS à 260€, a entraîné des délocalisations massives.
- L’absence de frontière est responsable de l’immigration incontrôlable qui s’illustre notamment par la multiplication des campements de clandestins.
- Notre alimentation et notre qualité de vie tendent à être sacrifiées et nos règles nous sont dictées par une Commission Européenne, dont les membres ne sont pas élus et sont sous l’influence des lobbies.

Contrairement à ce que l’on nous dit à grand renfort de communication, l’Union Européenne ponctionne plus de 11 milliards d’euros des impôts des Français : 22,2 milliards ont été versés par la France en 2016, pour 11,2 milliards reçus, aides agricoles comprises.

Cette Union Européenne n’a plus rien à voir avec la belle idée initiale de paix et de prospérité. C’est ce qui me conduit à vous écrire aujourd’hui.
Vous le savez, je suis engagé auprès de vous depuis plusieurs années pour améliorer notre qualité de vie. C’est ce qui m’amène aujourd’hui à prendre parti et soutenir la liste de Nicolas Dupont-Aignan. Je le connais personnellement, il est honnête, sincère et courageux. Il a été le seul à voter contre tous les traités européens qui nous ont mis en difficulté. A la différence des autres hommes politiques qui sont responsables de la situation dont ils se plaignent. La liste de Debout la France est constituée d’élus de terrain qui connaissent vos problèmes puisqu’ils les partagent au quotidien.

Nicolas Dupont-Aignan et son équipe proposent, avec bon sens, de remplacer l’Union européenne par la seule Europe qui peut fonctionner : celle des Nations libres et des projets concrets.
Une Europe des nations libres où les peuples retrouveront la maîtrise de leurs lois, de leurs frontières, de leur argent et donc de leur démocratie.
Une Europe des projets concrets, avec des coopérations à la carte, à l’image d’Airbus (accès au haut-débit et fibre optique, lutte contre le cancer et la maladie d’Alzheimer, panneaux photovoltaïques de nouvelle génération, voiture propre, recherche d’une alternative au plastique...).
En un mot une France indépendante dans une Europe utile.

Contrairement aux autres élections, les européennes n’ont qu’un seul tour. C’est un scrutin à la proportionnelle qui vous permet de voter pour la liste de votre choix, qui obtiendra des Députés à proportion de son score. Ainsi, pour 5% des voix, la liste obtiendra 4 élus (10% = 9 élus, 15% = 14 élus...). Voter pour ses convictions, c’est voter utile !

Nicolas Dupont-Aignan et ses colistiers ont déjà 23 partis politiques partenaires dans toute l’Europe. Ils ont une vraie chance d’être majoritaires au Parlement Européen !
C’est l’occasion unique de remettre définitivement l’Europe au service de la France.

 

Lilian Noirot

Conseiller municipal de Montceau-les-Mines
Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté
Colistier de Nicolas Dupont-Aignan aux élections européennes du 26 mai 2019

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.