jeudi 9 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

 

Dans cette période politique trouble, le comité de Saône-et-Loire du Parti de Gauche souhaite que les citoyennes et citoyens aient l’espoir d’un avenir en commun pour répondre à des enjeux démocratiques, écologiques, solidaires.

Nous sommes convaincus que l’Europe est un lieu important de décisions, qu’il ne faut pas négliger cet espace politique. C’est un moyen d’assurer des contre-pouvoirs, de sécuriser la population contre un libéralisme qui continue de ramper en détruisant les emplois, en précarisant le salariat, en participant d’un affaiblissement des citoyennes et citoyens. Il est important de voter le 26 mai prochain pour affirmer des choix politiques alternatifs.

 

L’Europe, dans son fonctionnement actuel, permet d’avancer sur le dossier écologique. Nous soutenons la liste de la France insoumise, car il reste un travail énorme à accomplir. C’est le souhait d’une révision de la PAC, qui mette valeur la finalité de l’agriculture, à savoir une alimentation de qualité, oubliée aujourd’hui derrière des enjeux purement économiques. C’est assurer les moyens véritables d’une transition écologique, une exigence qui suppose des décisions fortes. Nous soutenons la liste de la France insoumise car la réponse à l’urgence climatique ne peut pas se passer d’une remise en question franche de l’économie de marché. La protection de l’environnement ne peut être envisagée dans un système économique qui œuvre à détruire cet environnement, par la surconsommation des matières premières notamment, par l’exploitation irraisonnée des sols.

 

Aux problèmes économiques, ce sont des réponses économiques qu’il faut donner. L’Europe est le lieu de ces décisions. C’est s’opposer à la concurrence entre les peuples, et choisir de tirer tout le monde par le haut, en matière de salaires, d’égalité. C’est s’opposer à l’évasion fiscale, et se donner les moyens dignes de contrôles et de sanctions. C’est s’opposer à l’optimisation fiscale, en exigeant le paiement de l’impôt là où les bénéfices sont faits. C’est construire des échanges culturels et pacifiques entre les peuples plutôt que des échanges de marchandises qui, dans un libéralisme intenable, appauvrissent les citoyennes et citoyens pour enrichir une frange marginale de notre société.

 

Nous ne voulons pas d’un système économique qui se nourrit lui seul, nous ne voulons pas d’un système économique qui ne sert plus que lui-même. Et c’est au Parlement européen, à travers ces élections, que nous pouvons proposer une autre voie. Nous ne voulons pas d’un appauvrissement des institutions sociales, tel qu’il se dessine en France et en Europe. C’est à nous de construire ensemble des possibles, une Europe écologique, économiquement responsable, solidaire.

 

C’est pour toutes ces raisons que le comité de Saône-et-Loire du Parti de Gauche soutient la liste de La France Insoumise, conduite par Manon Aubry, aux élections européennes du 26 mai prochain et qu’il invite toutes les citoyennes et citoyens à voter pour cette liste !

 

Le Parti de gauche 71

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...