vendredi 29 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

VELO SAONE MACON 222.jpg

ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !... 

C'est l'histoire d'un pêcheur qui, il y a un an et demi, devient le premier pêcheur à l'aimant à Mâcon. Interpellé par notre 1er article, il a pris contact.

Il habite St-Laurent et franchit régulièrement la Saône pour pratiquer la pêche en no kill. Un jour, sans le faire exprès et bien tristement, il tue une perche et s'enquiert de cela auprès de son frère, qui lui soumet une idée : récupérer des déchets au fond de la Saône. François trouve l'idée intéressante et se renseigne puis fait l'acquisition d'aimants pour se lancer dans la... pêche à l'aimant, tout simplement.

Il ne sera pas au bout de ses surprises... la Saône est un dépotoir ! vélos, scooter, armes à feu, panneaux de signalisation etc. et même coffre-fort, extincteur, gouvernail, capsules de bouteilles, barres de fer et tutti quanti. Un jour, ce fut un couteau Opinel, qui fut transmis à la gendarmerie et qui aurait permis d'élucider une affaire.

Et donc ce fameux vélo, type VTT, laissé-là sur le quai, qui a offusqué certains.nes promeneurs.ses. Mais François était en colère après la première publication : « On me prend pour un qui !?... je n'ai pas laissé ce vélo-là comme ça, à l'abandon. Je l'ai pêché la veille du 1er mai et, c'est vrai, déposé-là. Habituellement, j'ai un ami qui passe avec son camion pour récupérer ce que je sors de la Saône et la cargaison à des ferrailleurs. Ce coup-ci, pas de chance, retenu ailleurs, il n'a pas pu passer. Parfois je préviens un ami que j'ai initié, qui appelle la police municipale. »

La morale de l'histoire, c'est que l'acte incivique n'est pas le fait du pêcheur qui laisse un objet sur le trottoir, mais bien celui ou celle qui a pris la Saône pour une poubelle.

Remercions donc le pêcheur à l'aimant de racler le fond de Saône régulièrement pour la nettoyer, tout simplement. Mais cela a aussi quelque chose de passionnant : « Je fais des découvertes incroyables, comme le coffre-fort et son livret à l'intérieur, avec des notes encore lisibles. Je ne sais jamais sur quoi je vais tomber... Et je peux remonter parfois jusqu'à 500 kg. »

Rodolphe Bretin

 

Notre article du 10 mai - Ce vélo a été vu sur le quai Jean Jaurès à Mâcon le 2 mai au matin par un groupe de marcheurs des Gautriats. Interloquée, l'une d'entre eux l'a pris en photo et l'a transmis à macon-infos. Merci à Muriel pour cette transmission.

Il a visiblement passé quelques temps au fond de la Saône avant d'être repêché et laissé-là.

Si vous avez été témoin de quelque chose à propos de ce vélo, merci de nous en faire part à maconinfosrb@gmail.com ou de nous passer un petit coup de fil au 06 98 35 67 18. Anonymat garanti.

 

Actualisé

Le vélo a été vu par une promeneuse le 1er mai (photo ci-dessous - merci à Marie).

Selon un autre témoignage, il aurait été repêché par un pêcheur à l'aimant, une pêche appelée aussi pêche magnétique. "La pêche à l'aimant est une pêche à objectif écoloqgique" nous dit Anthony, pratiquant, "mais la personne qui a laissé ce vélo là n'est pas respecteuse de l'étique qui guide notre pratique."

Si le pêcheur qui a remonté le vélo peut se faire connaître pour expliquer son geste, nos colonnes lui sont ouvertes.

Pour ce qui concerne la personne qui a jeté son vélo dans la Saône, cela se passe de commentaires... 

 

 

VELO SAONA MACON - 1.jpg

PECHE AIMANT MACON MAI20191.jpg

Le matériel du pêcheur à l'aimant : gants, corde, mousquetons et aimant

PECHE AIMANT MACON MAI20192.jpg

PECHE AIMANT MACON MAI20196.jpg

PECHE AIMANT MACON MAI20195.jpg

PECHE AIMANT MACON MAI20194.jpg

PECHE AIMANT MACON MAI20193.jpg

 

PECHE AIMANT MACON - 2.jpg

Photos D.R.

PECHE AIMANT MACON - 1.jpg

PECHE AIMANT MACON - 3.jpg

PECHE AIMANT MACON - 4.jpg

PECHE AIMANT MACON - 5.jpg

PECHE AIMANT MACON - 7.jpgPECHE AIMANT MACON - 8.jpg

PECHE AIMANT MACON - 9.jpg

PECHE AIMANT MACON - 11.jpg

PECHE AIMANT MACON - 12.jpg

PECHE AIMANT MACON - 10.jpg

PECHE AIMANT MACON - 13.jpg

PECHE AIMANT MACON - 14.jpg

 

 

MÂCON : Un conteneur incendié dans la nuit de vendredi à samedi

FEU CONTENEURS PROVENCE MACON - 2.jpg
Actualisé ce lundi : La police a ouvert une enquête.

TRIBUNAL DE MÂCON : La barbarie d'une mère sur sa fillette de moins de 2 ans...

TGI Mâcon.JPG
On aurait pu s'attendre à un procès aux Assises. Mais non, les juges en ont décidé autrement. Pourquoi ? « Car il y a eu un basculement... » explique maître Dominique Many, avocat du père, joint au téléphone. « La fillette était vue régulièrement par un médecin avant que sa mère ne s'acharne à la violenter à la suite d'un conflit conjugal. »

TRIBUNAL DE MÂCON : De la violence conjugale au proxénétisme...

TGI Mâcon.JPG
L'affaire a été jugée ce lundi par le tribunal correctionnel de Mâcon. Elle mettait en cause deux prévenus, deux hommes de 34 et 60 ans. La victime avait d'abord porté plainte pour violences conjugales.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un chasseur de 60 ans tué dans un accident de chasse

Le drame a eu lieu ce samedi à Saint-Léger-sous-Beuvray.

MÂCON : Deux policiers se jettent dans la Saône pour sauver une femme de la noyade

POLICIERS MACON SAUVETAGE SAONE - 1.jpg
Incroyable façon de terminer l'année pour ces deux policiers de Mâcon, Olivier et Virginie...

MÂCON : Des coups de rouleau à pâtisserie sur sa femme, jusqu'à le casser...

VIOLENCES CONJUGALES MACON OCT2019.gif
Accusé par son épouse de faits de violence, avec incapacité supérieure à huit jours, survenus à Mâcon le 13 octobre dernier, un Mâconnais de 33 ans était présenté mercredi après-midi au tribunal en comparution immédiate. Récit.

MÂCON : Deux quartiers privés de chauffage en raison de fuites sur le réseau de chauffage urbain

Fuite_chauffage_urbain_221220190001.jpg
Actualisé à 20h40 : La réaction de Gérard Colon, 2ème adjoint au maire de Mâcon, en charge de la modernisation du chauffage urbain

MÂCON : Embardées dangereuses, insultes racistes, menaces de mort et exhibition sexuelle…

TGI_MACON.jpg
Avec ça, T.G. a fini en prison le 2 novembre dernier. Les faits ont été commis le 1er novembre à Mâcon, après minuit, sur le quai Lamartine, dans un bar et au commissariat.

PERONNE : Elle quitte Intermarché en courant, par la sortie sans achat, chargée de 3 400€ de marchandise

TGI_MACON.jpg
Interpellée le 24 novembre suite à avis de recherche, une Roumaine de 32 ans, mariée, deux enfants, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour vol en réunion commis le 19 septembre à Péronne.