dimanche 18 août 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Aucun des deux hommes ne cédait à la demande de l'autre...

 

C’est l’histoire d’un jeune pâtissier qui travaille dans l’entreprise de ses parents, en haut de la rue de la Barre, et qui, le 3 juin dernier, attend un artisan et lui réserve une place de parking, au plus près du commerce.

C’est l’histoire d’un homme de 34 ans, Charles X., originaire de RDC, arrivé en France il y a 15 ans, titulaire d’un bac S passé ici, et qui dit avoir racheté le fonds d’une entreprise d’électricité, qui se rend le même jour à la banque, rue de la Barre, et qui veut se garer sur la place réservée par le pâtissier.

 

Aucun des deux ne cède à la demande de l’autre. Le conducteur veut passer en force et avance son véhicule doucement pour déloger le pâtissier. Le pare-choc heurte son genou, et le blesse. Le conducteur aurait réitéré et les versions diffèrent :

- la victime maintient que l’automobiliste a cherché à lui rouler dessus une deuxième fois sciemment,

- Charles X., lui, soutient qu’au contraire, il a enclenché la marche arrière pour se glisser sur la place « 10 mn », mais que le jeune pâtissier a fait en courant le tour de la voiture pour faire obstruction.

 

Deux témoignages, l’un venant de la pâtisserie, l’autre d’un passant, corroborent le manège sans éclairer toutefois de façon décisive sur les intentions des parties.

Charles finit par se garer, il va payer son stationnement. Il est calme. Le jeune pâtissier crie qu’il va appeler la police, Charles lui répond : « Je serai là, à la Banque. ».

La police l’attend, en effet, à sa sortie, et lui demande ses papiers, Charles le prend mal, il refuse : « A ce moment là, je ne me sentais pas coupable de grand-chose, je voulais m’expliquer. »

L’interpellation prend donc un tour plus autoritaire et le conducteur est placé en garde à vue. Les débuts de la garde à vue seront eux aussi un peu vifs : le prévenu refuse le prélèvement ADN, conteste la légitimité de sa retenue. « Etat d’esprit belliqueux, récalcitrant », le qualifie le Parquet. « Il ne veut pas plus de droits que les autres, il veut les mêmes », tempère son avocate.

Version contre version : « Il m’a roulé volontairement dessus », « Il est venu se mettre derrière la voiture, exprès ».

Mais dans un cas comme dans l’autre : « On est responsable des autres, quand on conduit. »

 

Le Parquet demande 1 an de prison avec sursis et suivi mise à l’épreuve, 6 mois de suspension du permis de conduire, l’obligation d’indemniser la victime, l’interdiction d’entrer en contact avec elle.

L’avocate de la défense, elle, démontre que les blessures ne sont pas volontaires, et demande la requalification en « blessures involontaires », et un quantum de peine plus mesuré.

 

Verdict : Charles X. est reconnu coupable pénalement et civilement. Il est condamné à 10 mois de prison avec sursis, et à 18 mois de mise à l’épreuve. Il a interdiction de rentrer en contact avec la victime. Celle-ci se constitue partie civile et sera indemnisée. Renvoi sur intérêt civil en décembre. Elle a été blessée au genou et bénéficie de 8 jours d'incapacité temporaire de travail

F. Saint-Arroman

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.

CHAINTRÉ : Homicide volontaire dans un hôtel des Bouchardes

MEURTRE CRECHES SUR SAONE - 1.jpg
Actualisé à 10h10 : Le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat. Actualisé à 12h30 : Il aurait étouffé sa femme. L'hôtel est situé sur la commune de Chaintré et non pas Crêches-sur-Saône.

ROMANECHE-THORINS : Le petit train de Touroparc fermé suite à un accident qui a blessé sept personnes

le-petit-train-du-touroparc-photo-anthony-levrot-flickr-1559409173.jpg
En début d'après-midi ce samedi, le petit train s'est renversé, avec à son bord une trentaine de personnes. Sept personnes ont été blessées, dont trois enfants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Incident chimique à l’usine de traitement d’eau potable de Blanzy

La Sorme a été polluée. 80 pompiers de tout le département ont été mobilisés.

MÂCON : 3 blessés, dont 1 grave, dans un accident impliquant une dépanneuse

ACCIDENT MACON 28MAI RUECASSIN - 2.jpg
Actualisé : les jours de la passagère de la Peugeot, placée en urgence absolue par les pompiers, ne sont pas en danger.

FUISSÉ : Un viticulteur blessé dans un accident de tracteur

FUISSE TRACTEUR TONNEAUX - 3.jpg
ACTUALISÉ à 17h55 : C'est une vitesse qui s'est enclenchée et a provoqué l'accident sur un terrain à fort dévers. Le tracteur a fait un tonneau.

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...