mardi 19 mars 2019

 

Des idées pour Charnay !!

 

Après de nombreux échanges avec les Charnaysiens, et en capitalisant avec l’expérience de ses membres, BVC2020 propose aux Charnaysiens son programme au travers de 5 thèmes :

Sécurité

Notre ville est en proie à des actes de délinquances et d’incivilités. Lors des vœux de la commune, les Charnaysiens ont été déçus de constater l’absence de ce sujet. Pourtant, ils sont nombreux à s’insurger contre ces désagréments : floraison de tags, ordures à côté des poubelles, ou encore décharges sauvages.

Ce sont les cambriolages qui inquiètent principalement les Charnaysiens. L’arme la plus efficace pour lutter contre ces actes de délinquance, c’est le dispositif « voisins vigilants » ; Il faut que ce dispositif se développe. De même, les effectifs des agents de police sont trop faibles pour notre ville qui va continuer à croitre démographiquement.

Urbanisme

BVC2020 considère qu’il y a deux grands enjeux pour notre ville :

  • La circulation : Il est primordial de créer un plan de circulation intercommunal, car de nombreuses rues supportent un nombre de véhicules trop important.
  • Construire encore !! : cela entraine de lourdes conséquences sur nos communes. On dit souvent qu’une ville qui ne construit plus est une ville qui meurt, mais une ville qui n’arrive pas à subvenir aux besoins de ses habitants, est une ville qui voit naitre des distorsions sociales dans ses murs. Ainsi, il est primordial de maitriser notre évolution démographique et faire une pause pour permettre de recadrer les besoins car il en va du bien-être de tous !!

 Social et Sport

Notre équipe désire encourager et promouvoir les domaines du secteur social, culturel, touristique et sportif de notre commune. Il est important que la prochaine équipe municipale collabore et crée du lien social entre ces secteurs, car en travaillant solidairement, collectivités et structures à but non lucratif, nous pourrons que favoriser le développement de chacun.

Souvenons-nous que notre commune n’est pas isolée et ne pourra certainement pas constamment répondre seule à ses besoins. Il faudra donc favoriser les actions intercommunales ou départementales. Cependant, certains évènements devront rester charnaysiens.

Enfin, nous avons des structures intermédiaires : OMS, CCAS, le point « accueil jeunes », le pôle « Loisirs »… Donnons à ces structures les moyens nécessaires pour effectuer leurs missions correctement. C’est la solution pour assurer des échanges constructifs entre les différentes parties prenantes.

Economie

Même si ce thème n’est plus une compétence de la commune, le développement économique doit rester un sujet de préoccupation, car c’est la commune qui est le meilleur acteur pour promouvoir son patrimoine culturel et touristique. La prochaine majorité devra initier des projets originaux, et avec la participation de la MBA et du Département, et participer à leurs élaborations. Ce travail en commun portera ses fruits sur le long terme !!

La promotion du développement durable, l’autoconsommation, les économies d’énergies seront nos priorités dans les prochaines années, sans oublier l’entretien et l’amélioration des bâtiments existants.

Les petits déjeuners d’entreprises doivent devenir un outil pour la prochaine majorité, pour encourager les acteurs économiques de notre commune sur ces orientations.

Finance

Les traditionnels leviers financiers d’une commune (impôts et taxes, emprunts, dotations de l'Etat…) arrivent à leurs limites. En effet, il ne sera pas acceptable d'augmenter à nouveau les impôts locaux ; les Charnaysiens et les français ne le supportent plus ! Les dotations de l'Etat ne cessent de diminuer et notre capacité d'emprunt est limitée à cause de notre inaptitude à les rembourser.

De ce fait, il faut trouver de nouvelles recettes. BVC2020 a deux grandes idées pour améliorer nos finances :

  • Avoir recours à de nouveaux moyens de financement qui sont aujourd’hui accessibles aux municipalités, mais aussi revenir à des méthodes plus anciennes, désormais oubliées par une grande partie des collectivités territoriales.
  • Investir pour diminuer nos charges de fonctionnement 

A suivre

Tout n’est pas finalisé, et nous prendrons le temps d’un échange avec les Charnaysiens avant les échéances de 2020. Le programme s’affinera en associant des personnes aux approches et expériences différentes. BVC2020 y travaille depuis plusieurs années, et nous appelons toutes les personnes, soucieuses de l’avenir de Charnay, d’apporter leurs contributions, car la solution viendra d’un dialogue entre citoyens et acteurs publics.

En ce qui nous concerne, BVC2020, s’engage auprès des Charnaysiens à l’intérêt commun de notre commune et au bien être de ses administrés.

Florian Duvernay, président de Bien Vivre à Charnay 2020

A suivre nos articles, nos vidéos et notre actualité sur :

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

 

Florian DUVERNAY, Président de BIEN VIVRE A CHARNAY 2020, et Richard PALUK

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.

EXPRESSION CITOYENNE : "Le Vallon de la honte"...

Vallon_de_la_honte_260219 (1).jpg
macon-infos republie ici l'effaremment de deux lecteurs sur la situation inhumaine que vivent certains migrants. Un journaliste de macon-infos confirme la véracité de la situation ce samedi 9 mars. Article à venir.

MÂCON : Un débat citoyen, en marge du Grand débat

DSC00727 _ DEBAT CITOYEN.jpg
Une cinquantaine de personnes est venue participer ce vendredi 1er mars, en soirée, à un débat organisé par un "collectif de citoyens", salle Pavillon.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

GILETS JAUNES - Thierry Lichet : « Justice fiscale et réappropriation démocratique sont les 2 grands axes de revendications »

Thierry-Lichet_Consultation_GJ_100219.jpg
Docteur en Sociologie et ancien responsable associatif étudiant, ce Mâconnais a soutenu les gilets jaunes dès le début du mouvement. Il a surtout travaillé en back-office sur des travaux réflexifs visant à comprendre ce phénomène inédit. Il livre à macon-infos sa vision des politiques et les résultats de sa grande consultation.

EXPRESSION POLITIQUE : Les enseignants de collège crient leur ras le bol au Président Macron

Suite à la mobilisation de jeudi soir au collège de Vonnas, les enseignants de plusieurs collèges de Bresse et du Val de Saône expriment leur désespoir dans une lettre ouverte.

EXPRESSION CITOYENNE : "Ensemble, libérons 9 milliards de pouvoir d’achat !"

La contribution de l'UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire au grand débat national.