mercredi 5 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

DSC00727 _ DEBAT CITOYEN.jpg

Une cinquantaine de personnes est venue participer ce vendredi 1er mars, en soirée, à un débat organisé par un "collectif de citoyens", salle Pavillon.

"Nous sommes des citoyens ordinaires, ni partisans, ni militants. Nous avons souhaité organiser ce débat pour nous engager", explique Marie-Jo, retraitée de l'Education nationale, à l'origine de cette initiative avec cinq autres personnes.  "Le mouvement des Gilets Jaunes a réveillé les Français".

"Le but de ce débat est que soient exprimées des propositions positives puis de les faire remonter via le site du Grand débat", poursuit Evelyne, également enseignante à la retraite.

Pour avoir participé récemment à une réunion publique du Grand débat à Cluny, cette dernière a remarqué que la présence d'un élu avait monopolisé les questions des participants et entraîné des doléances directes, empêchant les échanges.

Au milieu de la salle, cinq tables attendent les participants, dont quatre reprenant les thèmes du Grand débat : citoyenneté ; fiscalité ; transition écologique et organisation de l'Etat et une 5e table où d'autres thèmes peuvent être abordés.

A chacune de ces tables : un modérateur animant le débat et une autre personne prenant des notes qui seront transmises sous forme de synthèse.

 

DSC00726 _ DEBAT CITOYEN.jpg

 

A la table Citoyenneté, le débat a été lancé sur le sujet de la proportionnelle et d'une "démocratie plus directe, plus participative".

Pour l'un des participants : "Le grand débat devrait être permanent". La question du lien entre député et citoyen est ensuite posée. "Il faudrait revoir sa fonction. Qu'il vienne nous dire ce qu'il fait, lors d'une rencontre une fois par trimestre". Constat : la disparition des relais entre l'Etat et les citoyens.

Au sujet de la représentation nationale : "Les ors de la République créent une distance avec les citoyens. Que les députés quittent leurs locaux actuels et leurs dorures pour des bâtiments modernes et neutres".

 DSC00728 - DEBAT CITOYEN.jpg

 

A la table Organisation de l'Etat : "Il y a trop de fonctionnaires. L'argent est mal réparti entre certains secteurs, en particulier en direction des hôpitaux et des EPHAD". Autre constat : un manque d'évaluation des politiques publiques.

 
DSC00730 _ DEBAT CITOYEN.jpg

 

A la table Fiscalité : des propositions en matière d'économie et de politique de la famille ; une clarification du système fiscal ; une fusion des impôts comme la CSG ; la création de plus de tranches d'imposition ; une réduction de la TVA ; des taxes sur les produits de luxe ; le constat d'une augmentation des plus riches et des plus pauvres ; la nécessité d'une redistribution... 


DSC00725 _ DEBAT CITOYEN.jpg

A la table Autres thèmes : le débat s'est articulé autour des équipements de santé, en particulier des EPHAD, de la prise en charge du coût pour les personnes, selon leurs revenus ; de l'accès aux soins et de la désertification de l'offre de médecins dans les campagnes.



 

A la table Transition écologique : responsabilité individuelle et collective et objectifs à fixer face au changement climatique ; solutions et initiatives ?

Concernant la notion de transition, un participant demande à ce que l'on s'interroge sur "d'où on vient et où on va" et à définir la notion d'écologie. Selon lui, la technologie, via l'usage de voitures connectées serait une solution pour réduire la consommation d'énergie, face à l'usage unique de la voiture. Autres sujets débattus : les circuits courts ; le monopole sur les semences ; la désertification des campagnes.

 

Emmanuelle Berne


SÉNATORIALES : Marie Mercier, sénatrice sortante, et Fabien Genet sur la même liste

10575_1_full.jpg
La sénatrice sortante, candidate à un deuxième mandat, vient d'annoncer que le maire de Digoin serait le numéro 2 sur sa liste…

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.