mardi 19 mars 2019

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg

La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.


Maxime Combes en était le conférencier. Cet économiste de formation est membre d’Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne) depuis la fin des années 90 dont il est porte-parole sur les questions climatiques. Il est notamment l’auteur de « Sortons de l’âge des fossiles ! Manifeste pour la transition » (Seuil, Anthropocène, 2015).

Il a plaidé pour un double mouvement de transition et de réduction énergétique pour sauver la planète : « Il convient d’une part de passer du mixte énergétique nucléaire et fossile (Ndlr : charbon, gaz et pétrole) à des énergies renouvelables (Ndlr : photovoltaïque, éolien, etc) ayant un impact beaucoup moins important sur le climat. D’autre part, cette substitution doit s’accompagner d’une réduction globale de la consommation d’énergie en étant plus efficace et plus économe. »

Le mouvement des Gilets Jaunes a débuté sur le rejet de l’augmentation des taxes sur les carburants. Comment alors mettre en œuvre ce double mouvement ?

Pour Maxime Combes, « ce sont les entreprises les plus polluantes (Total, Lafarge, le secteur de la chimie, etc) qui doivent payer (Ndlr : et non les ménages). Actuellement, elles payent moins que les ménages, soit rien du tout soit trois à six fois moins chers pour leurs émissions de gaz à effets de serre. »

Il a poursuivi en expliquant « qu’il est plus aisé pour les entreprises de transformer leur mode de production qu’aux ménages d’arrêter de rouler ou de se chauffer. »

Quatre milliards d’euros de taxes supplémentaires pourraient ainsi abonder les caisses de l’État. « Ces subsides seraient investis dans la transition pour aider les ménages à rénover leur habitat au niveau thermique et pour investir dans les transports publics et les mobilités douces » a expliqué Maxime Combes à son auditoire.

Suite à cet exposé, trois grands témoins ont ensuite présenté de nombreuses initiatives locales vertueuses. Pour Maxime Combes, « ces projets montrent que la prise de conscience de la population est forte. On a une réalité climatique qui s’impose à nous. Les alternatives locales peuvent néanmoins contribuer à la transition. »


Le prochain rendez-vous


La prochaine Université Populaire aura lieu le jeudi 14 mars prochain à 18h30 en partenariat avec les associations « Agir pour la Laïcité et les Valeurs Républicaines » et « Femmes Solidaires ». Laurence Taillade, militante féministe et de la laïcité de longue date, présentera un exposé intitulé « Femmes, l’urgence laïque ».
L’exposition « Ça nous est égales » sera présentée, en parallèle de la conférence, dans le hall de la MJC.

Éric Bernet

 



THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.

MACON - MJC de L'Héritan : La religion et l'Eglise en cause lors d'une conférence "Femmes, l'urgence laïque"

conférence MJC Héritan.jpg
La soirée a été animée par Laurence Taillade, auteure du livre "L'urgence laïque" et fondatrice et directrice du parti républicain "Forces laïques".

MACON : Les artistes trouvent le bon port sur la péniche Lysithéa

concert péniche Macon.jpg
Le bateau qui avait failli couler au port de plaisance de Mâcon est devenu un endroit qui attire les artistes, à l’exemple de Chamoun & The Afropicals qui y ont organisé une soirée musicale ce vendredi soir.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

CHARNAY-LES-MACON : Pierre Rabhi présente sa "sobriété heureuse"

Image 2  _ RABHI CONFERENCE.jpg
Debout pendant une heure et demi, devant 1 100 personnes réunies dans la salle de la Verchère à Charnay, Pierre Rabhi a défendu mercredi soir les valeurs de sa vie et surtout la mobilisation qu'il attend de chacun pour que la planète soit plus respectée et le monde plus équitable.

MÂCON : Une nouvelle présidente pour la MJC de l'Héritan

Francoise-Riss_Prsdte_MjcHeritan_150319 (1).JPG
Françoise Riss a été élue mardi soir à la place d’Éric Binet, qui reste membre du Conseil d’administration. macon-infos vous dévoile sa profession de foi. Il est également à noter deux nouveaux Vice-Présidents en les personnes d’Annie Bergeron et de François Maquart.

MÂCON - École Annexe : Les écoliers-ères ont appris à écrire avec une écrivaine

Angélique Villeneuve école annexe.jpg
La romancière et écrivaine d’albums pour enfants, Angélique Villeneuve a travaillé avec les classes de l’école Annexe de Mâcon dans le cadre d’un projet visant à stimuler la créativité des enfants et leur goût pour la lecture et l’écriture.

MÂCON : L'Office du Tourisme décline de nouveaux articles dédiés aux 150 ans de la mort de Lamartine

Office tourisme Maconnais Lamartine.jpg
Louis Mickaël Grall, directeur de l'Office de tourisme, et son équipe ont souhaité participer à la commémoration des 150 ans de la mort de Lamartine, avec de nouveaux articles dédiés au poète.

150 ANS DE LA MORT DE LAMARTINE : Lamartine dans le lac, une parodie du groupe Paououlipien Farfelue

OuliFarfelue (2).JPG
À l'occasion du cent cinquantenaire de la mort du poète, le groupe paououlipien Farfelue de l'association La Buissonnière, a interprété une parodie du Lac, ce mardi, prétexte au lancement officiel de leur livre « Lamartine dans le lac ».

MÂCON : L'association de Sauvegarde de Soufflot inquiète pour le patrimoine de France

P1090271 _ AG SAUVEGARDE SOUFFLOT.JPG
L'Association Sauvegarde de Soufflot et du patrimoine mâconnais a tenu son assemblée générale ce vendredi 8 mars, à la salle n°1 du pavillon et présenté son rapport moral et d'activité 2018.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Des associations disent "Femmes, on vous aime"

DSCF1050 _ WE SOLIDAIRE.JPG
Des associations s'unissent, avec le soutien de leur municipalité pour soutenir deux autres associations... C'était ce week-end, à la Chapelle de Guinchay.

MÂCON : Le Vallon de la honte perdure

Vallon_Honte_Migrants_090319 (1) (Copier).JPG
Suite à des témoignages citoyens le 26 février dernier, macon-infos est allé enquêter ce midi au Vallon des Rigolettes. ACTUALISÉ ce mercredi matin.