samedi 23 février 2019

Ils étaient près de 800 à Mâcon samedi dernier. Ce samedi, c'est à Chalon qu'il ont décidé de se rassembler pour une manifestation départementale.

 

Après bientôt 3 mois de rassemblements et de protestation contre la politique d’Emmanuel Macron et de ses prédécesseurs qui ont mené le pays dans une impasse ou un trop grand nombre de citoyens peinent à vivre décemment, les gilets jaunes ne démobilisent pas. Un dialogue national provoqué par ce mouvement sans précèdent a été initié par le gouvernement avec une méthodologie qui laisse à penser que tout sera fait pour détourner les revendications des gilets jaunes ou les noyer dans un amalgame qui sera au final intraitable.

Les élus de la Républiques En Marche s’emparent des débats pour les retourner en leur faveur et en parallèle laissent la porte ouverte à toutes les propositions les plus abjectes et les plus antirépublicaines qui soient avec le but caché de décrédibiliser une fois de plus l’essence même de la révolution jaune.

 

Les gilets jaunes ont été affublés de tous les qualificatifs dont ils n’ont jamais été les dépositaires puis traités comme des ennemis de la République, interpellés, arrêtés en masse, bien souvent sans motifs. D'autres ont été blessés, ou mutilés à vie : ils sont tombés dans la rue ou dans les ronds-points, sous les coups des matraques, grenades et flash Ball. L’assemblée Nationale profitant de sa toute-puissance « En Marche » nie tout comportement subversif des forces de l’ordre, tente de rendre responsable de leurs blessures les victimes et dans une indécence éhontée renie même les citoyens qui sont morts dans ce conflit.

In fine, afin de bien enfoncer le clou et de montrer que le pouvoir peut tout se permettre que l'Assemblée vient de donner son accord pour interdire administrativement de manifester, ce qui revient à redonner vie au pouvoir tel qu’il existait sous le régime de Vichy.

 

Les gilets jaunes du Magny ont tenté à deux reprises de contester les arrêtés préfectoraux par des demandes en référé au Tribunal administratif de Dijon, peine perdue. La préfecture fait maintenant porter les interdictions de manifester directement de main à la main sur les ronds-points, privant les gilets jaunes d’un droit régi par l’ordre public le plus absolu, celui du contradictoire.

Après avoir violé leur droit à manifester librement la préfecture les prive du droit à se défendre. Dans quel état de droit vivons-nous ? L’indépendance de la justice est-elle encore une réalité en France ? Les dérives du pouvoir sont très nombreuses depuis quelques décennies et le mouvement des gilets jaunes les mets à jour aujourd’hui.

 

En Saône et Loire, nos mobilisations sont restées pacifiques et n’ont pas été les cibles des casseurs. Nous pouvons nous prévaloir de pouvoir manifester en toute sécurité et avec un mouvement suffisamment encadré pour le faire en toute dignité et avec toute la décence qui en découle. Nous invitons tous les citoyens à se mobiliser avec nous pour l’acte XIII sur les lieux de mobilisation le plus proche de chez eux ce samedi 09 février 2019.

 

Les gilets jaunes de Paray, Digoin, Gueugnon, Le Magny, Autun, Montchanin, Lux, Macon, Tournus

PRISSÉ : Une tartiflette géante pour Charly !

Charly (9).JPG
L'association Team Charly avait préparé une tartiflette géante ce vendredi pour récolter des fonds au profit du poney d'Octavie.

PETANQUE : Les vétérans de la pétanque mâconnaise en pleine forme sur leurs terres et au-delà !

DSC04058 _ groupe boulodrome.jpg
Supers résultats au mois de février pour les vétérans mâconnais !

MACON : L’avenir du quartier de la Chanaye discuté entre élus et habitants

réunion publique Chanaye.jpg
Une réunion publique a eu lieu ce jeudi 21 février, avec les habitants du quartier de la Chanaye-Résidence, des élus locaux et des responsables des services techniques de la Ville, de l’agglomération et de Mâcon Habitat.

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.