mardi 16 juillet 2019
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • Pub-web_TDF_410x270px.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg

manifestation CGT gilets jaunes.jpg

La journée de mobilisation organisée par la CGT de Mâcon a réuni des "gilets jaunes", mais aussi d’autres syndicats (FSU et Solidaires), des militants d’associations (Attac Mâcon, CNT) et des membres locaux de la France Insoumise et du PCF. Quelque 250 personnes ont manifesté contre la politique du président de la République.

La CGT a commencé le matin par des assemblées générales au sein des entreprises et des services publics pour définir les revendications qui, ensuite, ont été déposées de manière symbolique devant la permanence du député LaREM, Benjamin Dirx. 

Emilie Quandalle, secrétaire générale de l’Union Locale de la CGT Mâcon, se réjouissait du fait que "les gilets jaunes" aient accepté l’invitation à la manifestation, laissant de côté la méfiance d’une éventuelle récupération du mouvement par les syndicats. 

De son côté, Gérard Meunier, Gilet jaune de la première heure, a précisé qu’il avait pris contact avec la CGT pour que, dans l’avenir, leurs luttes soient convergentes, avec du soutien réciproque lors de manifestation « sans récupération d’un côté comme de l’autre, et à parité complète ».

Jacqueline, une gilet jaune qui avait décidé de participer à cette manifestation en répondant à un appel fait sur Internet : « J’ai décidé d’être gréviste aujourd’hui, même si je ne suis ni syndicaliste ni politique. Mais je suis citoyenne et quand il y a des actions qui vont dans le sens de mes attentes, pourquoi pas être là avec la CGT ? Nous ne sommes pas anti syndicats mais anti-gouvernement. On est très divers mais on a tous des points communs comme le fait de considérer que Macron a été élu par default et non par un choix réel. Il est arrogant, il n’écoute pas, il n’entend pas et de toute façon, on ira jusqu’au but. Il y a des gilets jaunes qui n’ont pas le droit aujourd’hui de manifester, qui sont obligés de se couvrir le visage. Ce sont des gens qui subissent des violences, des LBD, des gens qu’on gaze, des retraités qui n’arrivent pas à vivre après avoir travaillé toute leur vie et qui demandent la revalorisation de leur retraite. C’est une honte !"

 

manifestation CGT gilets jaunes (131).JPG

Gérard Meunier 

Nous sommes réunis aujourd’hui dans la fraternité, la dignité et surtout dans l’égalité avec nos amis de la CGT et de tous les syndicalistes véritables qui veulent lutter contre ce pouvoir qui ne veut rien partager, qui s’approprie toutes les richesses de ce pays. Ce pouvoir qui se dit légitime alors qu’il n’a été élu que légalement, certes, mais dont la légitimité est tout à fait contestable. Nous sommes ici et nous y serons encore pour très longtemps, jusqu’à ce que nos luttes convergent vraiment. Nous pouvons aboutir à des grandes choses si notre mobilisation se maintient. Et surtout, ne vous laissez pas abuser par les médias, en tout cas certains médias, qui mentent comme ils respirent et qui sont à la solde de grandes groupes. Un jour, ce sera le peuple et la justice du peuple qui triomphera.

 

manifestation CGT gilets jaunes (129).JPG

Emilie Quandalle, secrétaire générale de l’Union Locale de la CGT Mâcon

La CGT n’a cessé d’alerter les pouvoirs publics, de se mobiliser dans les entreprises et les services contre des réformes régressives et pour une autre répartition des richesses produites dans le pays. Gouvernement et patronat sont restés sourds et sont responsables de la crise actuelle. Ce ne sont pas les mesurettes récentes annoncées par le gouvernement en réponse au mouvement des gilets jaunes qui répondent aux urgences sociales. Les 57 milliards d’euros versés aux actionnaires des entreprises, les 100 milliards d’évasion fiscale démontrent l’ampleur des richesses créées par les travailleurs. La CGT appelle à continuer à se mobiliser par des grèves et des manifestations pour obtenir une augmentation du SMIC à 1 800 euros brut, du point d’indice de tous les salaires et des pensions ainsi que des minimas sociaux, une réforme de la fiscalité, de l’impôt sur le revenu, la suppression des aides publiques aux entreprises privés qui ne servent ni l’emploi ni la revalorisation des salaires, le respect des libertés publiques tel que le droit de manifester, remis en cause par le gouvernement. Ensemble, avec les gilets jaunes, nous allons bientôt faire plier Macron.

La manifestation s'est terminée avec un appel de la CGT à la grève générale et à la "convergence des luttes".

Cristian Todea

 

 

manifestation CGT gilets jaunes (40).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (6).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (9).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (12).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (15).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (16).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (18).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (23).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (27).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (32).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (35).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (36).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (43).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (46).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (55).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (63).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (64).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (70).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (73).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (80).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (82).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (86).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (95).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (99).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (106).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (120).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (121).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (134).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (144).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (149).JPG

manifestation CGT gilets jaunes (154).JPG

 

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.

MÂCON - Direction de la MJC de l'Héritan : Jean-Marc Dumas passe la main à Nathalie Canard

NATHALIE CANARD JEANMARC DUMAS.jpg
Jean-Marc Dumas, directeur pendant 21 ans, fait valoir ses droits à la retraite. Nathalie Canard, qui connaît parfaitement la maison, prend sa suite. Retour sur le parcours d'un homme d'éducation populaire.

MÂCON-SANCÉ : Une future Zone d’Aménagement Concertée aux Quatre Pilles

ZAC MACON SANCE - 8.jpg
L’Agglomération du Mâconnais-Beaujolais (MBA) souhaite développer le potentiel économique du Nord du territoire en accueillant des entreprises artisanales.

MÂCON : La transformation de l'îlot des Minimes fait débat

reunion publique abords Ilot Minimes.jpg
Mercredi soir, à l’Hôtel de ville, la Ville de Mâcon organisait une nouvelle réunion publique autour du projet d’aménagement des abords de l’îlot des Minimes.

CLUNY ET CHAROLLES : Un nouveau contrat pour lutter contre les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (1).jpg
Premiers contrats de ce type en Bourgogne Franche-Comté, ils officialisent la création des réseaux VIF (Violences Intrafamiliales) dans les communes de Cluny et Charolles.