mardi 23 avril 2019

 

Communiqué :

Bonus-malus : une voie sans issue

Le Président de la République lors d’un "débat citoyen" à Bourg de Péage, s’est dit déterminé à mettre en place un bonus-malus pour limiter les contrats courts et ce alors même que ce point est actuellement au cœur de la négociation sur l’assurance-chômage entre partenaires sociaux. Une telle déclaration vient donc, une fois de plus, mettre à bas les efforts de ceux, employeurs comme salariés, qui s’efforcent de trouver des solutions pour "déprécariser" les contrats courts.

Sur le fond, explique Jean VIENT – Président CPME 71-, le Président de la République semble ignorer que si les entreprises embauchent avec ce type de contrats c’est, pour la plupart d’entre elles, qu’elles sont dans l’incapacité d’embaucher à durée indéterminée, pour des raisons liées à leur activité même, ou au manque de visibilité économique ».

« La CPME, qui souhaite privilégier la voie du dialogue, relance donc l’invitation, rappelle le Président VIENT, restée sans réponse, que nous avons adressé au Président Macron en lui proposant d’organiser une rencontre avec les artisans, commerçants, professionnels libéraux, indépendants, dirigeants de TPE et de PME afin de mieux connaitre les réalités qui sont les leurs. Et d’éviter de s’engager dans des voies sans issue comme le bonus-malus ».

« Quoiqu’il en soit la CPME ne cautionnera pas une forme de nouvelle taxe sur les entreprises qui créent des emplois en embauchant des salariés en contrat à durée déterminée ».

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.

EXPRESSION CITOYENNE : "Le Vallon de la honte"...

Vallon_de_la_honte_260219 (1).jpg
macon-infos republie ici l'effaremment de deux lecteurs sur la situation inhumaine que vivent certains migrants. Un journaliste de macon-infos confirme la véracité de la situation ce samedi 9 mars. Article à venir.

MÂCON : Un débat citoyen, en marge du Grand débat

DSC00727 _ DEBAT CITOYEN.jpg
Une cinquantaine de personnes est venue participer ce vendredi 1er mars, en soirée, à un débat organisé par un "collectif de citoyens", salle Pavillon.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».