mardi 23 avril 2019

3,6% de grévistes à l'échelle nationale chez les enseignants-tes ! A quand une prise de conscience par les syndicats que l'âge d'or de la grève dans les services publics est bien loin derrière eux.

Quelques milliers d'entre eux en ont pris acte en devant des stylos rouge...

 

Une journée de grève, ce sont plusieurs millions d'euros donnés à l'Etat par des gens qui exercent le plus métier du monde. Les revendications sont pourtant justes. Nos enseignants-tes ne sont pas payés-es à leur juste valeur, et certains-nes travaillent dans des conditions qui augurent des lendemains douloureux pour notre pays.

 

Si le dédoublement des classes de CP en REP est évidemment une chose à saluer, la responsabilité d'une classe de maternelle de 27, 28 ou 29 élèves dans certains quartiers reste un scandale dans notre République. C'est le ferment du terrorisme et de la violence en général ! Car il ne faut pas rêver, nos enseigants-tes mal payés-es ne peuvent pas tout, et, de surcroit, ne peuvent pas tout prévenir.

D'autant que quelques experts nous prédisent encore un krach boursier, la question n'étant pas de savoir si il va arriver, mais quand ?

L'histoire récente nous enseigne que, qui dit krack boursier dit crise économique, chômage, déshérence et violence.

 

Alors quoi ?!... Il en faut encore un pour que notre nouveau président prenne des mesures courageuses, protectrices de ce terrorisme économique, pour qu'enfin on donne vraiment les moyens de leur mission aux enseignants, pour qu'enfin on empêche définitivement les actionnaires du CAC 40 de bousiller notre économie d'en bas, la vraie, celle de nos TPE-PME et EI ?

Hélas, ce sera encore trop tard. Alors monsieur le Président, qu'est-ce qu'on fait ?

 

Mesdames et Messieurs des centrales syndicales, il faudra encore combien de grèves pour rien comme celle d'aujourd'hui pour que vous pensiez à changer votre mode d'action ? Vous êtes aujourd'hui dépassé par les stylos rouge et les gilets jaunes. Il est grand temps de réagir et de changer.

 

A propos de changement, une idée lumineuse est née dans la tête d'une de vos collègues : plutôt que de perdre de l'argent par une journée de grève, il est peut-être possible de moins en perdre en faisant... un don à une association. Sachant que le don est défiscalisé, que l'état rembourse en crédit d'impôt, c'est lui qui vous en donne et non vous, enseignants-tes, qui lui en donné. Il faut bien sûr que le geste soit collectif et le faire savoir.

Pour ce qui est de faire savoir, vous pouvez évidemment compter sur votre serviteur, et confrères.

Aux dons citoyens !

Rodolphe Bretin

 

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.

EXPRESSION CITOYENNE : "Le Vallon de la honte"...

Vallon_de_la_honte_260219 (1).jpg
macon-infos republie ici l'effaremment de deux lecteurs sur la situation inhumaine que vivent certains migrants. Un journaliste de macon-infos confirme la véracité de la situation ce samedi 9 mars. Article à venir.

MÂCON : Un débat citoyen, en marge du Grand débat

DSC00727 _ DEBAT CITOYEN.jpg
Une cinquantaine de personnes est venue participer ce vendredi 1er mars, en soirée, à un débat organisé par un "collectif de citoyens", salle Pavillon.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».