51048_1_news.jpg

Le courrier des 3 sénateurs à Didier Guillaume :


Monsieur le Ministre, 


A notre plus grand désarroi, nous venons d’apprendre que vos services refusent d’engager la modification des Petites Régions Agricoles du Mâconnais et du Clunisois. 

Ceci implique que huit communes du Clunisois seront exclues du bénéfice de l’Indemnité compensatoire de Handicaps naturels. 
Or, tous les éléments dont nous disposons, et dont vous avez également connaissance, nous conduisent à solliciter, une fois de plus, cette révision des Petites Régions Agricoles de notre département. 

Ces modifications, indispensables pour tenir compte des réalités actuelles des territoires, sont mineures et consisteraient en une adaptation, à la marge, du zonage. 

C’est la raison pour laquelle, après une nouvelle concertation avec Jean-Luc DELPEUCH, Président de la Communauté de Communes du Clunisois, nous vous demandons, en dernier recours, de bien vouloir réexaminer, avec bienveillance, la possibilité de procéder à cette révision. 
Il en va de la survie de nos éleveurs. 

Nous joignons, au présent envoi, l’argumentaire rédigé par le Président de la Communauté de Communes du Clunisois et les maires des communes concernées, étayant notre position, et restons disponibles pour tout échange. 
Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de notre respectueuse considération. 

 
Jérôme DURAIN
Jean Paul EMORINE
Marie MERCIER