samedi 16 février 2019

 

"La France mérite un grand débat, car c'est ainsi que nous additionnerons nos forces. Je vous soumets donc ces quelques réflexions, et lirai volontiers les vôtres. Que vive notre démocratie." Bernard Chevalier

 

Participation au « Grand Débat Citoyen »

 

1/ Remettre en marche une véritable démocratie

Redéfinir le rôle du député.

A/ Les députés sont le lien entre les citoyens et la loi.

Il faut donc qu'ils exercent réellement cette fonction en faisant des réunions publiques trimestrielles dans leur circonscription.

L'objectif est double :

                • exposer le travail législatif qu'ils font à Paris et expliquer leurs votes.

                • Recueillir publiquement les conclusions de groupes de travail mis préalablement en place localement, et traitant de l'élaboration des futurs projets de loi.

Expliquer que leur fonction n'est pas :

. de régler les problèmes personnels des citoyens

. d'obtenir des financements pour les projets des élus municipaux

. d'être présents à toutes les inaugurations (sauf les commémorations nationales et quelques manifestations locales importantes.)

Dans cet esprit :

- Il n'est pas judicieux de diminuer le nombre des députés, mais il conviendrait de leur permettre de s'entourer de plus d'attachés parlementaires qualifiés.

                  • Tout mandat de député doit être exclusif de tout autre mandat.

2/ Faire les économies indispensables, au bénéfice des citoyens

A/ Demander aux préfets d'organiser des rencontres avec élus locaux et citoyens de communes voisines au sein d'un même bassin de vie avec le thème :

          • avantages, et conséquences fiscales des fusions de communes.

B/ Mettre à plat toutes les niches fiscales pour supprimer celles qui n'ont pas d'impératif social.

C/ Imposer aux Régions de faire évoluer leurs règlements pour que les récentes fusions débouchent sur de réelles économies.

D/ Faire en sorte que les compétences ne soient dévolues qu'à un seul niveau du fameux «  mille feuilles ». Exemple : le soutien économique aux seules Régions.

E/ Dissoudre les « Pays » qui ne sont que des sous-financeurs politiques des Régions.

F/ Faire en sorte que les Communautés d'Agglomération aient toutes les mêmes compétences, et prennent des décisions opposables aux communes en terme d'aménagement du territoire (Logement – Voirie et Transport – Economie).

3/ Financement du logement

« Une gestion publique onéreuse, pour un résultat médiocre !!! »

************************

Une règle absolue à respecter : « Le logement doit rester de manière générale de gestion privée ».

**********

« Le logement social, donc aidé et financé par l'impôt, doit être réservé à ceux dont les revenus ne permettent pas l'accès au logement privé ».

Il faut donc appliquer les règles suivantes :

. Ne plus construire de logements sociaux dans les agglomérations qui atteignent le seuil de 20 %.(Car le risque est grand de voir le logement privé mis en difficulté, alors que c'est lui qui finance en partie le logement social par l'impôt).

. Probablement investir davantage dans certaines grandes villes dont le logement privé semble soit mal entretenu soit spéculatif (Paris, Marseille... ?)

. Réserver ces logements aux 20% des revenus les plus bas d'une agglomération.

. Etablir un plafond d'accessibilité spécifique à chaque bassin de vie afin d'adapter cette accessibilité au niveau des revenus du bassin de vie.

. Aider davantage les structures HLM pour proposer des loyers plus bas et des services d'accompagnement plus conséquents.

. Les fonds des APL pourraient être ainsi entièrement dédiés directement à cette aide et réaliser un important bénéfice sur le coût de gestion.

. Mutualiser les structures HLM pour qu'il n'y en ait plus qu'une par département, au lieu de plus de 700 actuellement en France.

 

Benard Chevalier, ancien premier adjoint à la Ville de Mâcon

 

 

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

GILETS JAUNES - Thierry Lichet : « Justice fiscale et réappropriation démocratique sont les 2 grands axes de revendications »

Thierry-Lichet_Consultation_GJ_100219.jpg
Docteur en Sociologie et ancien responsable associatif étudiant, ce Mâconnais a soutenu les gilets jaunes dès le début du mouvement. Il a surtout travaillé en back-office sur des travaux réflexifs visant à comprendre ce phénomène inédit. Il livre à macon-infos sa vision des politiques et les résultats de sa grande consultation.

EXPRESSION POLITIQUE : Les enseignants de collège crient leur ras le bol au Président Macron

Suite à la mobilisation de jeudi soir au collège de Vonnas, les enseignants de plusieurs collèges de Bresse et du Val de Saône expriment leur désespoir dans une lettre ouverte.

EXPRESSION CITOYENNE : "Ensemble, libérons 9 milliards de pouvoir d’achat !"

La contribution de l'UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire au grand débat national.

POLITIQUE : Le temps au centre des voeux du député Benjamin Dirx

Voeux Dirx 1.JPG
Les invités étaient réunis ce vendredi 25 janvier, dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

POLITIQUE : Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise aux élections européennes, est passée par Mâcon

IMichaudFI (1).JPG
Les groupes d'actions du Mâconnais de la France insoumise a organisé, vendredi soir à la salle du pavillon, une réunion participative pour le lancement de la campagne d'Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise, aux prochaines élections européennes.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...

GILETS JAUNES - Intervention du chef de l'Etat : Pour les Socialistes de Saône-et-Loire, le compte n’y est pas !

Les socialistes de Saône-et-Loire, réunis ce lundi 10 décembre en Conseil fédéral à Chalon-sur-Saône, ont adopté à l’unanimité la résolution suivante...