lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

SUPERU PRISSE BOUCHERIE.jpg

Publi-information

 

L’enseigne, qui a été la première à s’engager aux côtés de la Fédération nationale bovine (FNB) pour mettre en oeuvre une politique qui intègre à la fois critères de qualité et revalorisation des prix d’achat pour une meilleure rétribution du producteur, réitère son engagement. Son PDG, Dominique Schelcher, a signé deux chartes avec ses partenaires, l’Association Charolais Label Rouge et l’IGP Charolais de Bourgogne, dimanche 2 décembre 2018.

 

La gamme “Éleveur et engagé” de races à viande pour un prix juste responsable

 

En 2016, les Magasins U ont été les premiers à se mobiliser aux côtés de la Fédération nationale bovine (FNB) en faveur de la filière - du producteur au consommateur - en mettant en place une gamme “Éleveur et engagé” de races à viande qui représente, en part de marché, 50% minimum du rayon boucherie.

 

Les Magasins U payent la viande en moyenne 20% plus chère pour répondre à un double objectif :

  • permettre aux éleveurs de mieux vivre de leur activité

  • proposer aux clients une viande de qualité

 

Un engagement qui tient à coeur au PDG de U Enseigne, Dominique Schelcher, qui explique : “Dans la coopérative U Enseigne, nous avons mis en place ce qu’on appelle une politique de “prix juste responsable”, c’est-à-dire qu’elle assure à nos clients de consommer une viande de qualité produite selon une charte précise par un éleveur qui a les moyens de la respecter grâce à de bonnes conditions de travail.”

 

Une stratégie qui, dans un contexte global de baisse de la consommation de viande, s’avère payante : en deux ans, plus de 16 000 tonnes de viandes « races à viande » ont été vendues dans les Magasins U participant à cette démarche. Celle-ci répond en effet aux attentes et exigences grandissantes du consommateur relatives aux conditions d’élevage, à la qualité de l’alimentation et la traçabilité des produits.

“Le travail des sections bovines a constitué un élément essentiel de l’engagement de Système U et a été déterminant dans la valorisation du dispositif, adopté depuis par nombre d’autres enseignes”, souligne Christian Bajard à la FNB.

 

Deux chartes pour réaffirmer une démarche de qualité collective

 

  • Le Label Rouge pour une qualité supérieure

Le partenariat entre la filière qualité “Plaisir Charolais Label Rouge” et U Enseigne date de 2007 à travers la distribution du produit auprès des Magasins U via les plateformes de Saint Just et Mulhouse. Le Label Rouge répond à un cahier des charges strict qui encadre les pratiques d’élevage, les conditions de transport et d’abattage des animaux, le temps de maturation. Il est le résultat d'exigences strictes et contrôlées à tous les stades de production, d'élaboration et de commercialisation du produit aboutissant à une qualité gustative supérieure.

 

Aujourd’hui, 29 Super U sont en contrat Charolais Label Rouge. Dans le cadre du renouvellement de partenariat, les signataires s’engagent à tout mettre en œuvre (sensibilisation des magasins, argumentaire de vente, relai des actions déployées par l’Association Charolais Label Rouge) pour contribuer au développement des volumes de Plaisir Charolais Label Rouge dans l’intérêt de l’ensemble de la filière.

 

  • L’IGP Charolais de Bourgogne pour une production locale ancrée au territoire

Le partenariat entre la filière qualité “Charolais de Bourgogne” et U Enseigne date de 2013 à travers la distribution du produit auprès des Magasins U via les plateformes de Saint Just et Mulhouse. L’IGP assure aux consommateurs d’acheter une viande qui est née, a été élevée avec des méthodes traditionnelles garantes de bonnes pratiques et du bien-être animal dans l’une des 1505 communes du bocage bourguignon. Il assure également un temps de maturation à respecter ainsi qu’une traçabilité sur toute la chaîne.

 

Aujourd’hui, 6 Magasins U sont en contrat IGP Charolais de Bourgogne. Dans le cadre du renouvellement de partenariat, les signataires s’engagent à tout mettre en œuvre  (sensibilisation des magasins, argumentaire de vente, relai des actions déployées par l’Organisme de Défense et de Gestion) pour contribuer au développement des volumes de l’IGP Charolais de Bourgogne dans l’intérêt de l’ensemble de la filière, notamment les 900 exploitations agricoles habilitées et les fournisseurs régionaux.

 

U, voix des territoires

 

L’Enseigne U mise sur son ancrage régional et sa proximité naturelle et historique avec les producteurs sur l’ensemble du territoire. Tenant compte des spécificités du terroir, chaque Magasin U s’engage localement dans une démarche de valorisation des races à viande, en partenariat avec ses éleveurs et fournisseurs :

  • La marque Burehof en Alsace depuis plus de 15 ans ;

  • La marque Viande Terroir Lorrain Sélection en Lorraine depuis plus de 10 ans ;

  • La marque Viande Franc Comtoise depuis plus de 5 ans en Franche Comté ;

  • La marque Viande Pays de Savoie depuis plus de 4 ans.

 

◊ Super U de Prissé, 1er signataire "Éleveur & engagé"

Son fonctionnement en coopérative facilite les prises d’initiatives locales. À titre d’exemple, le magasin Super U de Prissé a été le tout premier signataire de la charte “Éleveur & Engagé”. Il a développé un partenariat étroit avec cinq éleveurs* de la coopérative Feder (groupement de qualité Association Charolais Label Rouge) et propose à ses clients des viandes labellisées “Plaisir Charolais Label Rouge”.

 

En misant sur la qualité, la valorisation locale de la filière et le dynamisme du responsable de son rayon boucherie, Jérôme Saint-André, particulièrement attaché aux éleveurs locaux qu’il rencontre régulièrement, le magasin voit le volume de ses ventes constamment progresser (45 tonnes de viande de boeuf commercialisées en 2017).

Lors du dernier Salon de l’agriculture, le Super U de Prissé a, par ailleurs, remporté une médaille d’or au Concours général des produits dans la section Bœuf charolais Label rouge avec un échantillon de viande d’une bête détaillée par le supermarché.

 

*le Groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) Barge-Fédérici de Vaudebarrier, le GAEC Devillard Jacques et Caroline de Champlecy, l’EARL Gaudet Fabien de Marly-sur-Arroux, le GAEC Vincent père et fille d’Oudry et Jean-François Bajard de Colombier-en-Brionnais.

 

SUPER U PRISSE BOUCHERIE1.jpg

SUPER U PRISSE BOUCHERIE3.jpg

Au centre, Jérôme St-André

SUPER U PRISSE BOUCHERIE2.jpg

SUPER U PRISSE BOUCHERIE221.jpg

 

Votre publicité sur macon-infos :

06 9835 67 18 - macon.infos@gmail.com

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au centre Omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.