jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Saône-et-Loire


Les annonces du Président Macron et du Premier ministre Édouard Philippe ne sont absolument pas à la hauteur des attentes légitimes des Français qui veulent pouvoir vivre dignement et ne supportent plus des inégalités sociales et territoriales insupportables.


La justice sociale c'est maintenant !

Une simple suspension des taxes sur les carburants, le gel des prix de l’électricité et du gaz pendant 6 mois ne sauraient suffire : il faut annuler la hausse des taxes sur les carburants. Le pays a besoin d’une fiscalité juste et d'une stratégie alternative pour la transition énergétique.

La France peut dégager les moyens nécessaires, en particulier en restaurant l’ISF, en luttant contre l’évasion fiscale, en remettant en cause le CICE (ou son remplacement définitif par des baisses de cotisations patronales), en faisant payer les multinationales et les géants du numérique.

Or justement hier, le gouvernement a cédé devant Mme Merkel en acceptant de renoncer à taxer les GAFAM au niveau européen.

Il est essentiel que l’Assemblée nationale vote immédiatement cette taxation des GAFAM en reprenant l’amendement voté par le sénat dans le projet de loi de finances pour 2019.


La hausse du pouvoir d’achat, maintenant !

Les Français attendent une hausse durable de leur pouvoir d’achat, du SMIC et des salaires. La revalorisation des salaires des fonctionnaires et des petites retraites s'imposent. Nos concitoyens ne peuvent plus attendre. Nos concitoyens doivent pouvoir vivre dignement. C’est une nécessité sociale et économique. Le pouvoir d’achat n’est l’ennemi ni de l’emploi, ni de la reprise économique. Bien au contraire !

Le pays a besoin d’un plan de relance par le soutien à la consommation populaire, et une programmation d’investissement pour des services publics qui doivent être d’égal accès, d’égale qualité pour tous et partout, pour la réindustrialisation du pays et la transition écologique.

C’est une politique radicalement différente, alternative qui s’impose.

Au fond, c’est la logique libérale et autoritaire d'Emmanuel Macron qui est rejetée par notre peuple. C’est aussi la volonté de voir changer notre pratique démocratique pour restaurer la souveraineté populaire.

 


Le MRC 71, partenaire de « Nos causes Communes »

 




André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.