dimanche 24 février 2019

Communiqué d’Europe Écologie Les Verts (EELV)

Face à la demande de justice sociale, et après des jours silence, Emmanuel Macron a enfin pris la parole pour esquisser des réponses aux revendications des Gilets Jaunes.

Mais au-delà de l’exercice de communication, rien ne permet de dire que le discours d’Emmanuel Macron ramènera le calme dans le pays. Il change de ton, mais pas de fond.
Le président de la République a évoqué une colère juste pour n’en tirer aucune conséquence. Certes, il annonce une hausse du SMIC – en fait une légère augmentation de la prime d’activité – et  revient enfin en arrière sur la hausse de la CSG pénalisant les retraités. Mais il persiste sur l’ISF, et propose le retour du « travailler plus pour gagner plus ». Sa compassion sonne faux parce qu’il ne change pas le cap de sa politique.

Pour les écologistes, c’est la justice sociale et environnementale qui ramènera la paix civile, pas les belles paroles ou la charité. En juillet dernier, Emmanuel Macron proclamait devant le Parlement la nécessité d’un nouveau pacte social du 21e siècle. Les Gilets Jaunes sont nés du décalage entre les mots et les actes. En juin 2017, il s’opposait au président Trump sur la question climatique avec le discours du « make our planet great again ». On constate depuis la hausse des émissions de gaz à effets de serre, le maintien de la vente de pesticides cancérogènes, le développement de la production de cette huile de palme qui déforeste les poumons de l’humanité, le soutien à l’EPR de Flamanville, la répression violente à Bure ou encore le retour des forages et de la montagne d’or en Guyane.

L’écologie est à peine évoquée dans le discours du président alors même que la crise des gilets jaunes est une révolte sociale environnementale. A ce rythme, elle ne sera que la première d’une longue liste, si les les plus grands pollueurs, les très riches et les grandes entreprises continuent à échapper à l’impôt et à la fiscalité écologique. Les écologistes regrettent que l’occasion ne soit pas saisie pour amorcer la transition via des investissements structurants et créateurs d’emplois dans les énergies renouvelables et la rénovation thermique pour lier écologie et amélioration du niveau de vie, protection du climat et réduction des inégalités. A l’heure d’une COP 24 désertée par la France et de mobilisations citoyennes pour le climat de plus en plus importantes, cette absence de vision est une provocation pour les générations futures et les personnes déjà affectées par le dérèglement climatique.


La jeunesse, cette génération de demain, est d’ailleurs la grande oubliée de cette séquence de la part du gouvernement. Alors que des milliers de lycéens sont mobilisés et inquiets pour leur avenir, Emmanuel Macron n’a pas eu un seul mot pour cette jeunesse qui défile dans les rues pour demander seulement le droit à un avenir digne.

Enfin, dire que c’est en ouvrant le débat sur l’immigration qu’on répondra à la demande de justice des français est particulièrement inquiétant et masque mal une tentative de diversion alors que la France est en demande de justice sociale, d’écologie et de sérénité.

 



CRÈCHES-SUR-SAÔNE – Gilets jaunes : « On est la seule alternative capable de changer ce monde »

GJ_Creches_230219 (5) (Copier).JPG
Mâcon Infos était présent ce samedi matin à l’installation de l’acte XV du mouvement crèchois au rond-point du Mâconnais-Beaujolais. Ambiance et témoignages.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

GILETS JAUNES - Thierry Lichet : « Justice fiscale et réappropriation démocratique sont les 2 grands axes de revendications »

Thierry-Lichet_Consultation_GJ_100219.jpg
Docteur en Sociologie et ancien responsable associatif étudiant, ce Mâconnais a soutenu les gilets jaunes dès le début du mouvement. Il a surtout travaillé en back-office sur des travaux réflexifs visant à comprendre ce phénomène inédit. Il livre à macon-infos sa vision des politiques et les résultats de sa grande consultation.

EXPRESSION POLITIQUE : Les enseignants de collège crient leur ras le bol au Président Macron

Suite à la mobilisation de jeudi soir au collège de Vonnas, les enseignants de plusieurs collèges de Bresse et du Val de Saône expriment leur désespoir dans une lettre ouverte.

EXPRESSION CITOYENNE : "Ensemble, libérons 9 milliards de pouvoir d’achat !"

La contribution de l'UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire au grand débat national.

POLITIQUE : Le temps au centre des voeux du député Benjamin Dirx

Voeux Dirx 1.JPG
Les invités étaient réunis ce vendredi 25 janvier, dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

POLITIQUE : Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise aux élections européennes, est passée par Mâcon

IMichaudFI (1).JPG
Les groupes d'actions du Mâconnais de la France insoumise a organisé, vendredi soir à la salle du pavillon, une réunion participative pour le lancement de la campagne d'Isabelle Michaud, candidate de la France insoumise, aux prochaines élections européennes.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.